3ème vers 5ème dimension, où en sommes-nous

3ème vers 5ème dimension, où en sommes-nous

Depuis des dizaines d’années la vibration de l’environnement terrestre tend à évoluer d’énergies dites de troisième dimension (3D) vers des énergies de cinquième dimension (5D). Ce changement énergétique majeur est à l’origine des nombreuses prises de conscience de l’humanité ces dernières années.

Les énergies 3D sont des énergies de dualité, qui divisent chaque aspect environnant en plusieurs catégories, le beau, le moche, le bon, le mauvais etc… Elles nous divisent également de l’intérieur, par l’émergence de l’égo.

Cet aspect de nous-même, naturellement présent lorsqu’il y a dualité en soi. Cet égo créé les peurs en utilisant l’intellect (le mental) et l’émotionnel, pour les créer. Il nous éloigne de l’union, l’amour inconditionnel, qui régissent les énergies de la 5D. Lorsque l’on atteint des énergies de 5D, nous diminuons l’égo en unissant, par l’acceptation et l’amour, toutes les parties de nous-même, celles qui l’on aime moins avec celle que l’on aime. Nous sommes donc plus aptes à diminuer les expressions de peur, de colère, de violence envers soi…propres aux basses vibrations de la 3D.

Actuellement, l’humanité est ballotée entre trois vibrations: celles de la troisième, quatrième et cinquième dimension. Il est possible que dans un court espace-temps, nous expérimentons les trois vibrations de manières successives. Un vrai mélimélo qui peut être extrêmement déstabilisant lorsque nous n’en avons pas conscience, lorsque nous ne sommes pas connectés au soi.

Ce jonglage entre ces différentes énergies est actuellement de plus en plus dense au fur et à mesure que les énergies 5D interagiront avec les énergies 3D. Cette interaction, en grand manque d’équilibre, pousse l’humanité de façon inconsciente vers des extrêmes en termes de comportements, de pensées, de poussées émotionnelles etc… Ces énergies de cinquième dimension au fur et à mesure de leur interaction, sont vues inconsciemment, comme un corps étranger, que l’on doit pousser vers la sortie. Elles dérangent notre zone de confort, l’ordre de dualité préalablement établi et les croyances individuelles et collectives.

Ce moment où nous cherchons l’équilibre entre troisième et cinquième dimension est d’une extrême importance. C’est à cet instant que tout se joue. C’est à cet instant que nous sommes le plus aptes à faire la différence entre les comportements propres aux basses vibrations 3D et les comportements de hautes vibrations 5D.

Observer ses propres comportements, sans jugement, et une prochaine étape à notre évolution personnelle et, par effet domino, à l’évolution collective.

Ainsi, je vous invite à faire deux colonnes, dans l’une, vous y notez les comportements, que vous pensez être propres aux énergies 3D. Sur une autre colonne, vous y notez les comportements que vous pensez être propres aux énergies 5D.

Prenez le temps ensuite de vous observer, notez vos propres comportements et prenez conscience ensuite de ceux qui se rapprochent le plus de la 3D et ceux qui se rapprochent le plus de la 5D. L’objectif est d’arriver à basculer les comportements 3D vers la 5D, et ainsi d’élever vos vibrations.

Par exemple : Je me rends compte d’être souvent dans le contrôle, vis à vis de moi-même, des personnes extérieures ou des situations. J’observe en moi-même ce que je peux améliorer pour être davantage dans le lâcher prise et l’acceptation.

Cet exercice n’a pas pour but, d’alimenter une quelconque frustration, culpabilité, un quelconque jugement (mots et comportements 3D), mais de vous amener vers l’acceptation de soi et ainsi évoluer de façon autonome.

Iris

Source : http://irisandco.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *