A propos des vaisseaux de lumière qui se rapprochent de nous

A propos des vaisseaux de lumière qui se rapprochent de nous

Bien que nous n’ayons pas beaucoup d’informations relativement aux Vaisseaux de la Lumière de la Confédération Intergalactique des Mondes libres, voici un bref historique, qui pourrait, certes, vous intéresser.

Donc, a posteriori, nos confrères de l’espace sont bien plus âgés que nous. Ils nous observent depuis des millénaires partout dans le système solaire, sur la Terre ainsi que dans l’Intra-terre. Leur rôle consiste, notamment, à nous aider à nous élever et à faire grandir le taux vibratoire de notre conscience afin de nous libérer de l’enfermement. Ils nous aident à nous libérer de toute cette ignorance, à en finir une fois pour toute, afin de nous réunifier à ce qui nous sommes Éternellement.

Je vous rappelle que nous avons été victimes des Archontes, des Illuminatis, de la cabale, etc. C’est le Bestiaire céleste implanté en colonies contre le maintien que nous avions, initialement, avec la Source Centrale. Ils ont établi un commerce avec notre Terre, une espèce de pièce de théâtre, en nous enfermant dans une matrice électromagnétique. Au sein de la Galaxie, nous sommes considérés comme des retardataires qui ont été soumis à une déconnexion, voire à un dés-encircuitement de notre multidimensionnalité.

Afin de vous donner une meilleure idée de ce dés-encircuitement systémique, voici un article qui pourrait éclairer votre conscience afin de mieux comprendre cet enfermement séculaire :

DE L’ADN À 2 BRINS VERS L’ADN QUANTIQUE À 12 BRINS

Comme je l’ai exposé dans une autre chronique, il existe des Vaisseaux trop grands pour se poser sur la Terre. Nous évaluons à peu près plus de 50 milliards d’années leurs manifestations au sein de la Galaxie. Ils accostent sur des quais aménagés dans l’espace. Leurs marchandises sont évacuées par de plus petits vaisseaux en masse dans certains Vaisseaux Mère.

Il y a différents types de Vaisseaux, on peut y rencontrer des vaisseaux cartographes en forme de croissant, comme l’avait illustré Kenneth Arnold qui les avait découvert depuis son avion, en survolant le Mont Rainier, dans l‘État de Washington.

Les Vaisseaux sphéroïdes sont des engins par des scientifiques utilisés pour des études et des ramassages d’échantillons pour graphiques. Ils sont commandés à distance, un peu comme des drones, depuis leur Vaisseau Mère. Parfois, ils peuvent s’élancer comme une boule de lumière, voire des sphères de Lumière qui sont, en réalité vues comme des orbes. Certains cylindres atteignent plus de 15 Km de long. Ce sont des Vaisseaux Mère. Ils peuvent abriter environ 500 vaisseaux de premier type. Leurs déplacements se font en vitesse supraluminique sans perturber que nous soyons altérer physiquement lorsque nous sommes à l’intérieur. Comme il a été rapporté à l’époque de Moïse, ils peuvent ressembler à des colonnes de feux. Plusieurs les ont confondus à des météores.

De plus, voici une vidéo qui a été publiée sur YouTube en février 2014, mais qui a été très peu vue et dans laquelle on y retrouve ce qui a été appelé : Le Passage des Vaisseaux de Lumière. Cette vidéo va vous permettre d’avoir une idée du genre de manifestations qui se produisent au sein de notre Ciel étoilé. Cela peut ressembler à des aurores boréales, mais, dans cette vidéo, ce n’est pas le cas.

Ainsi donc, ils peuvent se manifester dans une couleur proche du or ou pour certains autres du vert. Leurs capacités peuvent leur permettre de neutraliser de dangereuses quantités de radioactivité. Ces Vaisseaux spatiaux luminescents proviennent, non seulement, de leurs planètes sœurs, principalement, de Vénus et de Jupiter, mais, aussi, d’autres systèmes planétaires. Leurs équipages collaborent avec la Confédération Intergalactique des Mondes Libres. Ils ont les capacités, voire la puissance voulue d’éliminer de réduire les nuisances que nous créons au sein de notre Terre. Grâce à leur extraordinaire technologie, ils ont la capacité de neutraliser les pires aspects de notre pollution, notamment des radiations nucléaires ainsi que des déchets chimiques. Les énergies qu’ils se servent, proviennent directement, de la Source centrale du Soleil.

Ils sont, en quelque sorte, de très beaux ou jolis Vaisseaux de Lumière. Ils sont majestueux et aussi brillants comme une Étoile. D’ailleurs, ce sont les mêmes types de Vaisseaux qui sont apparus à Bethléem lors de la venue de Christ-Jésus. Tout le monde pensait que c’était une Étoile, c’était, plutôt, l’un des Vaisseaux de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres qui apparaissait dans le Ciel et qui annonçait sa venue. Les Rois Mages ont suivi sa trajectoire afin qu’ils puissent repérer l’arrivée du Christ-Jésus à Bethléem.

D’autre par, il faut considérer que chaque dimension n’est qu’une autre longueur d’onde un peu comme les Canaux de TV ou des Stations de radio AM ou FM. Ces Vaisseaux traversent le ciel à une vitesse supra-luminique. Ils possèdent des capacités au-delà de nos connaissances, en passant à une autre longueur d’ondes. Les Êtres de Lumière peuvent, à Volonté de leur Cœur Vibral, se connecter consciemment et psychiquement à leur Vaisseau où ils ne font qu’UN avec eux. Il s’agit, évidemment, de s’unifier à leur Vaisseau dans un état méditatif afin qu’il puisse changer de direction, dans l’objectif de passer à d’autres dimensions supérieures.

Il faut noter que notre univers qui est rempli d’étoiles, de galaxies, d’atomes ainsi que de particules subatomiques renferment une longueur d’ondes de 7,23 centimètres. Ainsi, ils peuvent traverser l’espace-temps et les dimensions instantanément. Lors de leurs déplacements, il ne peut y avoir de frictions ou de limites spatio-temporelles. Selon les Hindous, la longueur d’onde 7,23 centimètres représente le son OM, laquelle représente la fréquence de notre univers.

Je dois dire aussi que le 7,23 cm représente aussi la distance moyenne entre les 2 yeux, du centre de la pupille à l’autre où nous pouvons faire un lien avec le code bien connue de Fibonacci. De plus, celui-ci représente, également, la distance entre le bout du mention et le bout du nez. Par ailleurs, de la largeur moyenne de la paume de chaque main et distance moyenne entre chaque chakra et les corps subtils.

Ainsi, les vaisseaux de Lumière utilisés dans les mondes unifiés, notamment, ont une dimension à la fois physique et basée sur la longueur d’onde 7,23 cm, tout en étant supra-physique. Il s’agit d’une bande de fréquence de 723 THz mieux identifiée comme étant une bande de fréquence des térahertz qui désignent les ondes électromagnétiques s’étendant de 100 GHz.

La Confédération Intergalactique des Mondes Libres utilise 62 prototypes différents dans notre système galactique. Nous pouvons les percevoir, soit dans notre 3D ou même en 4D. Il y a d’autres Vaisseaux qui font partie d’autres dimensions, telles les 5, 6 et 7D. De plus, nous retrouvons d’autres Vaisseaux de Lumière qui sont, en réalité, des assistants logistiques qui sont stationnés au niveau de la stratosphère de la Terre. Leur rôle consiste à faire en sorte de ravitailler ceux qui sont, actuellement, postés aux abords du Soleil comme je l’ai indiqué dans une chronique précédente.

Par ailleurs, nous retrouvons des Vaisseaux Mères qui peuvent dépasser 1 000 Km de longueur. Il s’agit,
évidemment, des mêmes Vaisseaux déjà identifiés dans d’autres chroniques et qui se manifesteront, éventuellement, dans notre 3D. Au moment où je vous écris, ils sont très proche de la Terre, voire dans son pourtour. Ils peuvent se manifester à un moment ou à un autre où sans nous y attendre, et ce, quand le moment sera synchronisé en fonction du calendrier cosmique avec notre temps linéaire.

Comme mentionné, précédemment, il en existe 21 de ces Vaisseaux de Lumière qui était devant le Soleil qui sont, actuellement, aux portes de notre dimension. Ils nous aident et nous assistent à la transformation de la Terre afin que la réunification aux autres plans éthériques des dimensions puissent se réaliser. De cette façon, je parle toujours de la Flotte Mariale dont le rôle permet de rajuster, d’accélérer et d’intégrer les nouveaux paramètres multidimensionnels au sein de notre planète ainsi qu’en nous-mêmes. Il est vrai que ces Vaisseaux de grandes capacités ressemblent, singulièrement, à de grandes villes, mais ce n’est, certes pas, comme celles où nous vivons. On peut y retrouver une population variant à presque 2 millions de personnes.

Je dois, aussi, mentionner que nos Frères et Sœurs intergalactiques ne sont pas là à attendre parce qu’ils sont mandatés pour différentes missions qui se différent d’un Peuple à un autre, mais, toutes aussi, importantes. Ils ont un rôle, oui de gardiens, mais de surveillance, de transmissions d’informations pertinentes aux changements autant extérieurs qu’intérieurs qui se manifestent au sein du système solaire qu’en notre propre réalité humaine. Ainsi, ils vérifient et évaluent, individuellement, notre état vibratoire et énergétique.

Tandis qu’il y a d’autres fonctions qui sont attribuées à ces Frères et Sœurs qui consistent à surveiller les politiciens, tout en surveillant tout ce qui est relatif à la situation des armements nucléaires qui sont situés dans différentes zones de la planète et qui sont, pour la plupart, cachées et enfouies dans des espèces de grands bunkers dans la terre.

On y retrouve, aussi, des nettoyeurs des résidus toxiques du champ causal de la Terre afin de la libérer des lieux qui ont été intoxiqués par différentes formes de pollution. Au surplus, il y a des ingénieurs, dont le rôle est de réajuster ainsi que de modifier les champs unifiés au sein de la Terre. Donc, ils se chargent de vérifier les aspects géophysiques et climatiques de la planète afin que la Lumière Authentique puisse rentrer au sein de ses particules.

Certains autres de nos Frères et Sœurs de la Lumière sont chargés d’ensemencer l’EAU LUSTRALE sur la planète. Ils s’agit, en l’occurrence, des Êtres Bleus de Sirius accompagnés des Maîtres Généticiens. Je vous raconte, brièvement, mon contact avec eux : À ce moment là, j’étais en vacance avec ma famille, pour un court séjour en mars 2013 aux Chutes Niagara, situées entre les frontières des États-Unis et du Canada. Ces Êtres de Lumière se sont manifestés dans la chambre d’hôtel où nous étions, et ils m’ont transporté dans leur Vaisseau afin que j’assiste à leur travail multidimensionnel. Je dois dire que j’ai été seul à assister à cette expérience, les membres de ma famille ne pouvaient y assister.

Ainsi, j’ai eu cet avantage qui m’a été octroyé, lequel je ne m’y attendais guère, et ce, afin de les voir œuvrer dans leur merveilleux travail d’ensemencement de cette Eau Lustrale. Leurs Vaisseaux remplis d’Eau Lustrale ou Eau de Vie ou Eau des Cieux sont, tout à fait, majestueux. Ils sont de formes cylindriques, dotés d’un Grand dôme central d’une matière dont je ne connais pas les substances ou la métaphysique, mais qui était très transparent où je pouvais voir à travers le Vaisseau ainsi que cette Eau Lustrale, voire une Eau remplie de Lumière. L’image ci-contre peut vous donner une idée, quand même, assez ressemblante de leurs vaisseaux.

Leur travail consiste à ensemencer l’eau des chutes et de la transformer à un autre taux vibratoire, voire d’une Eau de Lumière tout à fait Luminescente. Les Chutes Niagara, notamment, déversent ainsi, dorénavant, des quantités phénoménales de cette Eau Lustrale dans d’autres cours d’eau afin d’alimenter l’eau usée et divisée, dans l’objectif de bénéficier d’une Eau où il y a uniquement la fréquence de l’Amour Vibral qui y circule.

Pour moi, cela a été un privilège d’assister à ces manifestations qui m’ont permis de constater à quel point le travail des Travailleurs de Lumière était tout à fait, disons magique, mais, surtout, multidimensionnel. C’est-à-dire que cette œuvre avait des manifestations ainsi que des influences autant sur le plan physique que sur les plans éthériques.

par Yvan Poirier

Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *