Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie

marcher et joie

Lorsqu’un nouveau jour se lève, une nouvelle vie peut aussi commencer.

par Caroline Faget

Il y a quelques années alors que je n’étais plus heureuse dans ma vie affective, je lisais un livre de Guillaume Musso et dans un chapitre cette phrase était écrite en introduction :

« Aujourd’hui est le premier jour du reste de ta vie »

Elle a résonné très fort en moi et je l’ai écrite sur l’ardoise de la cuisine car je sentais que ces mots m’aideraient et qu’ils me donneraient le courage de prendre la décision que je redoutais tant.

En lisant cette phrase, j’ai eu la vision d’un ciel au moment de l’aube.

Lorsqu’un nouveau jour se lève, une nouvelle vie peut aussi commencer. L’endroit où point la lumière est une porte.

Il m’est apparu clairement que chaque jour était un nouveau jour et que tout pouvait changer si nous le voulions. J’ai ressenti que, chaque fois que le soleil se lève, la Vie nous donne la possibilité de repartir à zéro.

Chaque nouvelle journée est une naissance.

Le premier jour du reste de notre vie n’est pas un chemin inéluctable vers la mort mais au contraire la possibilité de renaître chaque fois que réapparait le premier rayon de lumière dans le ciel encore obscurci.

La vie nous invite alors à éclairer notre journée d’une lumière encore plus belle.

Parfois, les choses nous semblent immobiles alors que nous aimerions que tout change. Nous pensons que rien ne peut évoluer parce que tout a toujours été ainsi.

Nous nous trompons car la Vie est en perpétuel mouvement et nous sommes la Vie!

Souvent, c’est nous-mêmes qui résistons au changement et lorsque nous faisons cela, nous renions notre vraie nature. Nous sommes comme des fleurs qui ont besoin de se déployer chaque jour davantage.

Lorsque j’ai lu cette phrase, j’ai donc compris que j’avais le choix de transformer ma vie si elle ne me convenait plus.

Et puisque la vie renaît chaque jour, elle m’accompagnerait de toute évidence dans cette nouvelle direction.

J’avais le choix de quitter cette relation pour renaître, ou de rester dans une vie qui ne me convenait plus. Mais j’ai su alors que, quelle que soit ma décision, l’Univers serait toujours de mon côté.

J’ai compris que l’aube était une façon merveilleuse et poétique qu’avait la Vie pour nous montrer que, nous aussi, nous avons cette faculté de renaître chaque jour.

La vie nous veut du bien.

Honorons-la en vivant pleinement.

Et si les choses ne nous conviennent pas, remettons-nous à la tâche et recommençons !

Si Votre Vie commençait aujourd’hui, 1er janvier 2016, comment décideriez-vous de La vivre ?

Je vous souhaite une merveilleuse année 2016 !

Caroline Faget
lapressegalactique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *