Éveiller votre faculté de Canalisation

canalisationPamela transmet Marie Madeleine.

Ce message a été reçu dans le contexte d’un atelier offert par Gerrit & Pamela sur le thème de la canalisation. La plupart des participants étaient des conseillers spirituels désireux de développer leurs talents de canalisation et de surmonter leur manque de confiance en eux dans cette matière.

Chères sœurs, chers frères, je vous accueille tous cordialement. Je suis Marie Madeleine et je ne suis pas venue seule. Je suis ici en compagnie de beaucoup d’autres. Aujourd’hui, nous allons parler de l’art de canaliser. Beaucoup d’entre vous désirent canaliser mais se sentent enfermés dans le doute et l’anxiété à ce propos. Certains d’entre vous canalisent déjà mais n’osent pas l’exprimer en public. Aujourd’hui, j’aimerais offrir une perspective différente sur la question de savoir si vous pouvez ou devriez canaliser. Je vous dis que le fait de canaliser n’est pas du tout quelque chose de nouveau pour vous. Vous l’avez déjà pratiqué sous diverses appellations dans de nombreuses vies avant celle-ci. Ce n’est pas très difficile ! S’ouvrir à la canalisation ne consiste pas à apprendre quelque chose de nouveau pour vous, mais plutôt à réveiller des talents qui vous sont familiers, voire même innés.

Vous avez tous vécu sur cette planète auparavant et avez exprimé vos talents sur Terre dans différentes vies : les dons de l’intuition, de la canalisation, du troisième œil. Vos vies précédentes ont souvent été marquées par ces dons et ils sont encore là aujourd’hui. Chacun-e de vous est entouré-e des personnalités que vous avez été autrefois et qui, sous une forme ou une autre ont écouté cette voix intérieure, la voix de l’âme, et l’ont transmise à d’autres personnes sur terre. Vous avez été un pont entre ce monde et l’autre, le monde de l’âme dont vous êtes originaires. Longtemps, cela a été l’appel de votre âme. Essayez de percevoir, si vous le pouvez, ces personnalités autour de vous. Elles font partie de votre âme, comme un rayon de soleil fait partie du soleil. Elles n’en sont pas la totalité, mais une partie inaliénable. Peut-être voyez-vous ou ressentez-vous certaines de ces silhouettes de vies passées autour de vous. Prenez le temps de les ressentir calmement et clairement.

Ce n’est pas nouveau pour vous de canaliser. Vous avez déjà fait cela auparavant, de différentes façons et sous différentes formes. C’est quelque chose de familier, qui vous est venu naturellement. Je vous demande maintenant de vous relier à cette manière de canaliser familière et naturelle que vous connaissiez dans ces vies précédentes, ou plutôt, appelons-les ces « autres vies ». Ces choses ne sont pas limitées dans le temps, comme vous pourriez le penser. Permettez à chacune de ces personnes que vous avez été de s’approcher et de se couler en vous, observez simplement qui s’avance et n’intellectualisez pas trop. Laissez simplement cela se faire à partir de votre ressenti. Vous n’avez pas besoin de voir une personne, vous pouvez en avoir une simple impression. Et parfois, ça prend juste un peu de temps avant que vous ne ressentiez quelque chose. Cette femme ou cet homme que vous sentez près de vous et qui fait partie de votre âme veut vous donner quelque chose maintenant.

Les vies précédentes, les autres vies, sont comme toutes les vies, un mélange de beau et de moins beau : lumière et ombre, bien et mal, si vous voulez. Cette personne qui est maintenant avec vous vient vous donner sa Lumière et cette belle partie fluide d’elle-même qui ressentait une connexion et formait un pont avec l’autre monde depuis lequel elle canalisait de l’amour, de l’encouragement et de l’espoir pour les gens de son entourage. Souvenez-vous de cette connexion, pas mentalement, mais dans vos cellules et vos ressentis. Retrouvez l’impression, à quoi ressemblait ce pont vers l’autre monde.

Permettez-vous de recevoir de l’aide dans ce processus en considérant cette personnalité d’une autre vie comme un guide. Imaginez un temps où la canalisation se passait bien et où vous étiez capable de partager le courant de votre âme avec d’autres personnes. Vous n’avez pas besoin d’imaginer les détails. Il s’agit du courant et du sentiment de sécurité que vous aviez, ainsi que de son évidence et de son caractère familier. En fait, aucun d’entre vous ne doit apprendre à canaliser, car c’est quelque chose que vous savez déjà faire. La clé est de rétablir la manière de le faire : vous reconnecter à cette partie de vous qui fait cela avec facilité. Bien qu’il existe des peurs et des souffrances qui résistent en vous, en vous souvenant de la facilité avec laquelle la canalisation se faisait, vous enlevez un morceau de cette résistance.

Le temps est venu maintenant, il y a une réelle opportunité sur Terre pour accueillir ce que vous avez à offrir. Il y a des gens qui attendent que cette énergie vous traverse, vous et vos frères et sœurs artisans de Lumière. Le monde vous attend ! Alors que dans d’autres vies et en des temps anciens, vous avez souvent dû être circonspects et agir presque subrepticement et en secret, il y a actuellement un besoin, une opportunité et une réceptivité pour vos dons. La puissance féminine du troisième œil et de l’intuition est de nouveau bienvenue. En réalité, c’est une sous-estimation : elle est non seulement bienvenue mais on en a désespérément besoin ! L’humanité est en détresse. Il y a une crise dans le monde entier, une crise économique et écologique. C’est une crise profonde dans son questionnement : « Quelle est notre relation à nous-mêmes, au monde et à la Terre ? » Tout le fondement de notre future relation à nous-mêmes et aux autres tourne autour de cette question.

Beaucoup de gens sont pris dans les peurs, les conflits, l’illusion. Certains se sentent perdus et il y a une solitude profonde dans le cœur des êtres humains. De cette solitude émerge la recherche désespérée d’une balise externe à laquelle se raccrocher. Mais cette Lumière guidante n’est pas extérieure. Vous ne la trouverez en personne d’autre, ni dans une institution ni dans une organisation. Actuellement, il est clair qu’il n’y a plus aucune certitude en-dehors de soi : pas dans un emploi, ni une maison, ni même dans une relation personnelle, ni dans un cercle d’amis. Vous êtes amenés toujours plus au fond de vous, à l’intérieur, par tout ce qu’il se passe au-dehors. Cela peut effrayer beaucoup de gens. Vous avez pu ressentir cela lors de la méditation tout à l’heure, en vous connectant à l’énergie collective. (Avant la transmission, Gerrit a offert une méditation guidée au groupe). Vous avez pu observer la peur et le stress que vivent beaucoup de gens actuellement.

Quel est votre rôle dans tout cela ? Votre tâche, votre chemin ? La réponse se trouve dans votre réalité intérieure. Cela revient toujours à rester proche de soi-même, car vous savez que le « chemin » est en vous. Vous êtes déjà familiers avec ce monde intérieur, avec la paix et le calme que vous pouvez y trouver. C’est pour cette raison que vous êtes là actuellement, pour être les guides ou les enseignants, dans le sens le plus large et le plus libre de ces termes. Non pas comme des chefs, au sens traditionnel, mais pour être des exemples vivants d’une connexion profonde avec ce qui transcende la vie terrestre, avec ce qui transcende les certitudes externes, et avec ce qui est indépendant de celles-ci. Une connexion avec votre âme. En un sens, votre mission de vie consiste à laisser rayonner cette connexion envers les autres. Cela vous amène directement au cœur de ce que vous êtes, et ainsi, vous touchez aussi les autres et les invitez à faire de même.

Ramenez votre attention sur ce petit cercle de personnalités d’autres vies qui vous entourent et qui font partie de vous. Vous partagez avec elles des qualités et des traits de caractère, même si elles ont vécu à des époques et dans des circonstances différentes. Mais dans leur essence, c’est le même cœur. Dites-leur, à celles qui ont dû agir dans l’ombre et le secret, que la voie est libre maintenant : « J’ai la permission maintenant de révéler toutes les qualités que vous avez développées par le passé. Je peux maintenant laisser rayonner ma Lumière, je suis bienvenue sur Terre. »

Chez certaines de ces personnalités, vous pouvez ressentir qu’il y a des mémoires douloureuses de rejet, de condamnation, de n’avoir eu aucune opportunité de partager la réalité qu’elles avaient à donner. Il est temps à présent de guérir toutes ces vieilles souffrances. Elles doivent être vues, rappelées et honorées, afin qu’elles puissent être libérées et laisser la place à une joie, une légèreté nouvelles, une manière d’être soi-même sans effort.

Ces personnalités anciennes peuvent vous rappeler vos dons, vos connexions naturelles, votre âme. C’est le cadeau qu’elles vous apportent : des qualités que vous avez toujours élaborées et cultivées très soigneusement en d’autres temps, par l’expérience, la pratique et l’entraînement. Mais vous avez aussi un cadeau pour elles en retour : Dites-leur qu’elles peuvent maintenant lâcher prise de leurs anciens fardeaux, et qu’elles peuvent s’affranchir du sentiment de ne pas être bienvenues, de cette souffrance passée. Ne pas vous sentir bienvenus et et ne pas vivre ce qui vous était naturel ont été une grande souffrance pour vous. Malgré cela, votre sagesse a grandi à cause de cette expérience ainsi que votre compréhension de la nature humaine, de la lumière et de l’ombre. Acceptez ce passé et laissez vos autres vies retourner à leur liberté, libérées de leurs vieilles souffrances et de leurs traumas, laissez-les aller leur chemin. Prenez dans votre cœur ce qu’il y a de sage et de beau en elles. Remerciez-les pour cela. Faites-le vraiment du fond du cœur. Remerciez-les pour les cadeaux qu’elles vous laissent, puis libérez-les, afin qu’elles puissent enfin se reposer de leur connexion douloureuse avec la Terre. C’est ainsi que le passé se guérit.

Tout ce qui est bon et durable venant du passé reste avec vous. Ce n’est pas perdu même si cela a longtemps été entouré de souffrances, d’incertitudes, de peurs et de frustrations. Vous pouvez le libérer et récolter un diamant de ce passé. C’est maintenant, dans cette vie, que ce diamant peut briller et rayonner dans le monde et vous donner du bonheur, le bonheur d’être simplement vous-même et de ne plus devoir vous cacher. C’est la clé pour tout. S’il vous est possible de faire l’expérience de ce merveilleux diamant qui est en vous, alors tout le reste arrive presque tout seul dans votre vie. Vous attirez les relations, les circonstances de vie et d’activité professionnelle qui appartiennent au diamant. Ressentez la présence de cette énergie resplendissante en vous. Tant de force et de sagesse emprisonnées depuis des siècles et chez toutes ces personnes que vous avez été. Ressentez-en la profondeur, le mystère et la merveille. Ayez du respect pour ce que vous êtes et cessez de vous mépriser et de vous critiquer.

Ressentez que vous êtes un canal, ici et maintenant, ressentez le diamant que vous êtes. Regardez simplement cet espace de votre corps où vous percevez ce joyau et permettez à son énergie radieuse de circuler dans tout votre corps de façon à baigner dans sa Lumière.

Je suis ici en égale, je ne suis pas un maître qui se tient au-dessus de vous. Je suis exactement comme vous et je me sens très proche de vous, votre égale dans mon cœur. Quand vous avez des doutes, ce qui est fréquent dans la réalité humaine, Je suis avec vous pour vous aider à mobiliser vos forces et vous rappeler qui vous êtes. Pour vous rappeler de croire vraiment en vous, et de rester en contact avec le diamant éblouissant que vous êtes déjà, ici et maintenant.

©Pamela Kribbe www.jeshua.net

Traduction Christelle Schœttel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *