Exercice pour contacter son Être de Lumière

Être-de-Lumière

Enfants de la Terre, chers à nos cœurs, merci encore une fois d’être là, fidèles au rendez-vous. Ce rendez-vous que nous aimons, qui pour nous est un rendez-vous d’amour, un rendez-vous de cœur à cœur, d’être à être, de soi à soi. Un rendez-vous pour pouvoir transmettre cette énergie d’Amour qui est partout dans nos mondes comme dans le vôtre, sur cette planète comme dans tout l’univers. Cette énergie d’Amour qui est le fondement de toute matière, quel que soit le niveau vibratoire où cette matière-lumière existe.

Alors, chers enfants, ce soir nous sommes nombreux autour de vous, nombreux et nombreuses pour vous accompagner dans ce moment de méditation, ce moment de retour sur vous-mêmes pour bien contacter qui vous êtes vraiment.

Ce soir, nous désirons que vous contactiez l’Être de Lumière que vous êtes. Nous voudrions vous aider à contacter cet Être, cette partie de vous qui vous habite, qui est vous, qui s’est habillée d’un manteau de chair, d’une personnalité, d’émotions, d’un mental, d’un corps physique.

Cette partie de vous est la plus grande et la plus importante. Elle n’est pas, pour tout le monde, facile à contacter car, pour bon nombre d’entre vous sur cette planète, elle est à peine crédible. Pour d’autres, elle existe, bien sur, mais souvent sous forme d’une idée, d’un être imaginaire, mais c’est très peu souvent que, chez les humains, elle existe comme une partie réelle de votre Être.

Alors, nous avons beau vous dire, et nous vous le disons souvent, que vous êtes des Êtres de Lumière incarnés dans un corps de chair, cela ne suffit pas pour vous faire toucher du doigt, contacter vraiment cette partie de vous.

La Lumière est si subtile que nous pouvons comprendre qu’effectivement vous ayez du mal, pour certains ou certaines, à toucher cela, à le voir. Vous pouvez l’imaginer, vous savez faire cela, mais le contacter à l’intérieur de vous, essayer de toucher cette partie si subtile, qui n’est pas à l’extérieur, mais qui est partout, qui est en réalité dans chacune de vos cellules, qui est dans tout votre corps, dedans, dehors, car elle se prolonge à l’extérieur de vous bien entendu.

Aussi, nous allons vous proposer aujourd’hui de faire un petit exercice.

Certains, certaines le connaissent déjà, l’ont déjà pratiqué, mais pour d’autres ce sera peut-être nouveau et ce que nous vous demandons aussi de faire, c’est d’être le plus disponible possible à vos sensations, le plus disponible possible à votre visualisation, à vos ressentis en oubliant ce corps matériel, pour vous concentrer uniquement sur les vibrations de votre Être, les sensations de votre corps, voire les émotions que vous pourriez ressentir en contactant cette énergie.

Sachez, chers enfants, que ce corps de Lumière est beaucoup plus grand que vous, il mesure facilement le double de votre taille, il est plus large aussi bien entendu et plus profond dans la terre. Il est non seulement multidimensionnel, mais il est infini. Infini veut dire qu’il n’a pas de fin car la Lumière est partout, car la Lumière n’a pas de fin, elle peut se propager partout, dans toutes les directions, à l’infini.

Alors essayez déjà d’imaginer cela tout simplement et ce n’est pas toujours facile car là, ce n’est pas de la science fiction, c’est votre réalité.

Pour faire cela, nos allons partir du centre de votre coeur, du coeur du coeur, et vous allez mettre votre conscience sur un petit point au niveau du thymus, un petit soleil qui tourne, un petit Être qui est vous, au centre de votre poitrine, au centre du chakra du coeur. Imaginez alors cette cellule de Lumière comme un petit soleil.

C’est le point d’ancrage entre votre âme, votre soi supérieur et votre corps physique. Il est à la fois, le Un et le Tout, le centre et la périphérie.

Alors mettez votre conscience sur ce petit soleil, car voyez-vous, quand vous êtes en conscience dans ce petit soleil, vous êtes également, en même temps, dans la Conscience du Grand Soleil central, de la Source, comme vous dîtes.

Alors prenez conscience déjà de l’importance de cette cellule soleil en vous, qui manifeste la présence de la Source, qui manifeste la présence du Grand Soleil central.

Et ce soleil, imaginez-le en mouvement, en rotation, imaginez-le rayonner, à la fois si petit et à la fois si grand, à la fois le rien et à la fois le tout.

Par votre imaginaire, par votre volonté et votre intention, faites-le grandir, faites-le rayonner et grandir pour qu’il occupe toute la place dans votre poitrine.

Et il ne s’arrête pas de grandir et il rayonne devant, derrière, en haut, en bas, à gauche, à droite ; il rayonne absolument partout. C’est votre Lumière intérieure, mais c’est vous donc cette Lumière, ne l’oubliez pas !

C’est, ce soleil, une partie de vous et continuez de le faire grandir pour suivre son cheminement de Lumière dans votre corps d’abord, dans vos jambes, dans vos bras, dans votre tête, dans tous vos organes, devenez ainsi Lumière à l’intérieur de vous, nourris par ce Soleil central qui rayonne aussi à l’extérieur de vous, même si vous avez encore en tête la limite de votre corps.

Prenez conscience que dans ce moment-là, votre corps n’est que Lumière. Toutes vos cellules sont allumées, votre ADN scintille, vous êtes Lumière et petit à petit, cette Lumière va dissoudre, va traverser la peau et vous allez rayonner à travers les petits trous que fait la Lumière à travers votre peau et plus il y a de petits trous, plus votre peau disparait et votre manteau de chair disparait, en haut, en bas, sur les côtés devant, derrière.

La Lumière dissout, la Lumière transmute vos chairs en Lumière, toutes vos cellules de votre peau sont devenues Lumière et vous n’êtes plus que Lumière qui rayonne.
Contactez cela.
Contactez votre rayonnance, contactez votre puissance lumineuse, contactez votre infinitude multidimensionnelle, reconnaissez-vous dans cela car c’est vous ce rayonnement, ce soleil.

Vous n’avez plus de limites et vous êtes entourés d’Êtres (les autres personnes du groupe)qui n’ont plus de limites. Vous êtes dans les rayonnements les uns des autres et, en réalité, vous ne faites plus qu’un rayonnement, n’est ce pas ?

Maintenant, la deuxième étape va être, à partir du noyau central de la petite cellule de départ que je vous demande de recontacter, de densifier cette Lumière par votre intention.

De la densifier pour qu’elle reste Lumière mais que cela devienne de la matière-lumière, non pas de la Lumière pure, comme juste avant, et pas de la matière comme votre corps, quelque choses de plus fluide, entre les deux, avec beaucoup plus de Lumière que de matière.

Vous densifiez, de plus en plus, tout autour de la cellule du coeur et vous recréez un corps de lumière plus dense, un corps avec deux jambes, deux bras, une tête mais qui mesure trois ou quatre mètres de haut.

Prenez votre temps pour créer vos jambes, vos bras, votre corps, votre tête dans ces dimensions-là. Vous sortez de la maison n’est-il pas ?

Maintenant, portez votre attention sur la tête, le visage de cet Être de Lumière et avec les yeux de votre imagination, rentrez en contact avec son visage, son sourire, son regard d’Amour. Osez regarder votre Être de Lumière dans les yeux ! Et laissez-vous aimer. C’est vous, chers Êtres, c’est vous cet Être.

Vous pouvez retrouver et refaire cet exercice quand vous le désirez, vous retrouver, vous reconnecter, car lorsque sur cette planète vous êtes en difficulté, lorsque vous êtes découragés ou fatigués, lorsque vous trouvez que les événements matériels terrestres sont trop difficiles, que la politique ou la société est trop violente, alors prenez un moment pour aller regarder qui vous êtes vraiment et allez recharger ainsi votre égo, votre personnalité, si précieuse, mais oui, chers enfants, si précieuse, pour la recharger à la Lumière de qui vous êtes vraiment.

Et vous repartirez de cette petite rencontre, si grande en réalité, remplis de courage, remplis de joie et remplis d’Amour, pour pouvoir continuer votre œuvre, votre mission, votre travail ou tout simplement votre vie sur la planète Terre.

Et maintenant, chers enfants, essayez d’imaginer la scène dans laquelle vous êtes, ici et maintenant, non pas avec les êtres physiques qui vous entourent dans ce groupe, mais en visualisant les Êtres de Lumière de ce groupe, installés là, si grands, si lumineux, si merveilleux, si puissants dans le bon sens du terme, si aimants.

Imaginez votre groupe d’Êtres de Lumière.

Arrêtez de vous prendre pour des petits, pour des sans grade, pour des sans intérêt, arrêtez cela, il n’est plus temps maintenant voyez-vous ! Voyez-vous qui vous êtes ?

Vous êtes les représentants du Divin sur la Terre, vous êtes le Divin en incarnation, nous vous l’avons dit si souvent, mais vous l’oubliez si souvent.

Alors, c’est pourquoi nous vous demandons de réitérer cet exercice régulièrement, pour ne pas oublier qui vous êtes, même quand cela va bien, bien entendu, pour ne pas minimiser qui vous êtes, car c’est vous qui marchez sur la Terre maintenant, représentant le Divin.

C’est vous qui œuvrez avec vos mains en représentant le Divin, car vous êtes le Divin qui oeuvre à travers vos corps.

Alors maintenant, chers enfants, doucement, reprenez contact avec votre personnalité, avec votre égo, avec votre corps physique et visualisez-le reprendre vie, forme, à l’intérieur de ce corps de Lumière qui est beaucoup plus grand que votre corps physique.

Recréez votre peau, votre image, recréez-là car vous n’êtes qu’une illusion, car votre corps n’est qu’une illusion, des milliards d’atomes mis ensemble, mais qui ne sont rien d’autres que de l’énergie n’est-ce pas ?

Alors rassemblez tous vos atomes, chers enfants, rassemblez tous vos petits atomes, vos molécules et reformez votre corps à l’intérieur du corps de lumière par votre volonté pour pouvoir continuer votre oeuvre sur cette Terre.

Et comprenez le pouvoir immense que vous avez de vous guérir lorsque vous êtes malades, de vous transformer lorsque vous n’êtes pas contents de vous, de vous métamorphoser.

Aimer qui vous êtes chers enfants, aimez cet Être maintenant que vous avez vraiment pris conscience de qui vous êtes et prenez soin de cet Être de Lumière que vous êtes et de la personnalité qu’il a choisi d’incarner sur cette Terre pour pouvoir continuer son chemin d’évolution et participer au grand changement actuel des énergies de la planète Terre.

Et chers enfants, lorsque vous rencontrez quelqu’un, quel qu’il soit, sur cette Terre, dans votre vie, pensez qu’il est lui aussi le même que vous, cet Être de Lumière.

Et s’il est blessé, s’il est fatigué, s’il ne sait pas qui il est, aimez-le et regardez-le avec ce regard-là, celui de qui vous êtes vraiment, celui du Divin en vous, ainsi pourra naître l’amour inconditionnel et la compassion réelle à travers vous.

Vous êtes des pionniers le savez-vous, sur cette Terre? Vous avez longtemps déjà, marché sur cette Terre, vous la connaissez bien, mais maintenant il est temps de vous connaitre vous aussi, tels que vous êtes, de vous accepter, de vous aimer et de marcher la tête haute et fiers.

Soyez fiers de qui vous êtes, ne soyez pas orgueilleux, mais soyez fiers de qui vous êtes.

Ainsi, vous pourrez guider les autres, vous pourrez les aider à devenir qui ils sont, à comprendre qui ils sont, à aimer qui ils sont, à se dévoiler. Quel beau cadeau vous allez leur faire chers enfants ! En avez-vous conscience ? Une personne après l’autre. Alors osez dire qui vous êtes, osez parler autour de vous de ce que vous faites, de vos activités de méditations, de vos prières, de votre vision du monde, de votre vision des êtres et qu’importe si l’autre n’y croit pas ou rit, qu’importe, un jour il saura aussi et il se souviendra de la graine que vous aurez juste posée en lui et qui l’aura peut-être fait rire. Mais qu’importe, vous êtes au-dessus de cela n’est-ce pas ?

Alors chers enfants, nous allons vous laisser maintenant en vous demandant de revisiter cet exercice de temps en temps, une ou deux fois par mois sera suffisant, ou quand vous êtes fatigués, découragés comme nous l’avons dit tout à l’heure.

Mais c’est au quotidien que nous vous demandons de garder, en vous, la conscience de la Présence que vous êtes, de cet Être que vous êtes, que Nous sommes bien entendu, puisque Nous sommes Vous et que Vous êtes Nous.

Nous vous aimons, nous vous aimons, nous vous aimons.

Rayonnez !

(Les caractères en gras sont de mon choix)
Vous pouvez faire circuler ce texte en gardant les lignes suivantes . Merci
Message canalisé par Anne – messagesessentiels.over-blog.com

3 commentaires

  • Bonjour, j’ai lu hier l’article « exercice contacter son être de lumière », rien qu’en lisant je me suis sentie aimée….j’ai bien sur « essayé » et j’ai ressentie une sensation de liberté lorsque la lumière dissout le corps et que l’on est plus que lumière…Mais ce qui me gène c’est que j’ai toujours de la retenue, pas la peur de l’inconnu mais de basculer dans quelque chose de dangereux… Si quelqu’un peu comprendre et me conseiller ? J’aimerai tellement avoir confiance. Je vous remercie en tout cas pour ce beau texte et pour peut être une réponse. Carole

    • Merci de votre commentaire, essayez de travailler la confiance en vous et dans l’Univers. C’est la peur qui est « dangereuse ».
      Si vous avez de la retenue, probablement que vous n’êtes pas tout à fait prête, respectez votre rythme sans rien forcer et tout ira parfaitement bien 🙂

      • Bonsoir et Merci pour votre réponse. Je pense que je manque en effet de confiance en moi…mais peut-être que cela vient d’une très mauvaise expérience que j’ai eu il y a des années, justement à cause de mon « inexpérience ». J’ai lu quelque part, que la lumière éclaire mais qu’elle peut brûler celui qui ne sait pas la maîtriser…J’ai vraiment hâte de me sentir prête à lâcher prise avec confiance.:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *