Exercice pour devenir plus conscient

plus conscient

Exercice sur 7 à 10 jours

Au cours de la journée, si vous prenez la peine de régler une sonnerie toutes les heures pour vérifier où se situe votre taux vibratoire sur les plans mental, émotionnel ou physique, cela vous aidera à devenir plus conscients de vos choix. Par exemple, demandez-vous : « Est-ce que j’aime la fréquence à laquelle je vibre et est-ce que je veux continuer à la projeter ainsi » ? Sachez que si vous continuez à la projeter, vous continuerez aussi à la recevoir. Si vous faites cette vérification, vous verrez que votre capacité de manifestation, votre lucidité et la sensation créée par la fréquence vibratoire seront très différentes.

Supposons que vous désiriez un nouvel emploi ? Vous y êtes peut-être prêt mentalement, mais peut-être aussi qu’émotionnellement vous doutez de vos qualifications ou entretenez quelque autre pensée contraire à votre désir. Vous vous demandez alors pourquoi vous ne vous débarrassez pas de ces appréhensions. Cette vérification vous permettra de voir des schémas que vous n’aviez peut-être jamais remarqués. Vous découvrirez alors des attitudes que vous avez envers vos collègues, les membres de votre famille ou vos relations d’affaires. Le même schéma est peut-être plus accentué dans l’un ou l’autre cas, mais habituellement il est également présent sous une forme moindre dans d’autres relations. Il faut voir comment ces situations vous servent et si elles contribuent à maintenir l’illusion de la séparation. Ce que nous essayons de vous faire comprendre ici, c’est que vous devez abandonner tout jugement concernant l’idée de séparation, afin de mieux vous connecter.

Pour la plupart d’entre vous, quand l’idée de créer se présente, une image intérieure existe, qui est libérée avec son énergie et vous revient ensuite. Une certaine expression du temps est impliquée ici et nous vous encourageons à travailler davantage avec la création relevant de la cinquième dimension. Vous êtes ce que vous désirez créer. Vous êtes déjà ce que vous cherchez à devenir. Vous n’avez qu’à enlever les couches extérieures que sont les fausses perceptions, les jugements erronés que vous exercez sur vous-mêmes, et les histoires que vous vous racontez.

Nous voyons à quel point certains d’entre vous « poussent » énergétiquement pour arriver de l’autre côté et il est absolument vital qu’ils renoncent à « pousser ainsi car chaque fois que le passé ou le futur entre en ligne de compte, ils gaspillent leur énergie. En fait, vous vous empêchez de fonctionner avec vos pleins pouvoirs puisque votre énergie est dirigée vers un autre moment dans le temps ou un lieu où votre essence divine n’est pas focalisée. Quand vous pensez au futur ou au passé, votre énergie s’y dirige. De plus, c’est là le signe que vous êtes dans un état d’esprit de victime/bourreau. Votre désir de rechercher ces autres temporalités signifie que vous n’êtes plus dans le présent. Quelque chose en provenance d’un état de peur vous propulse vers ces autres lignes de temps. Qu’est-ce donc ? Peut-être une question de sécurité ou de séparation, d’anxiété ou d’abandon. Ce qui est certains, c’est qu’une peur en est à l’origine.

Autrement, vous pouvez explorer une énorme quantité de fréquences vibratoires. Il existe tellement de données dont l’âme est curieuse et assoiffée à chaque instant présent que vous ne céderez jamais à l’ennui. Il s’agit d’être constamment conscient de la fréquence vibratoire précise de votre champ énergétique. C’est ce qui changera votre réalité. Pour changer votre réalité, vous devez donc modifier votre champ énergétique.

Nous terminerons sur ce sujet en disant que si vous êtes centré sur le cœur, parfaitement ouvert et connecté, vous êtes comme un réservoir de données géant de deux mètres de largeur. Par contre, si vous êtes mal centré, particulièrement si vous êtes sous l’emprise d’une peur intense, votre réservoir de données, votre connexion à la Source, à vos guides, à vos archives akashiques, tout cela est réduit à quelques centimètres de largeur. Par conséquent, il faut alors plus de temps pour télécharge de l’information, comme il faut beaucoup plus d’énergie pour résister que pour être dans son Soi Divin.

retranscrit par Francesca du blog http://francesca1.unblog.fr/

Extrait du livre LE GRAND POTENTEIL HUMAIN – Les Pléiadiens, les Hathors et les Arcturiens aux Editions ARIANE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *