Hommage à maman Terre, maman GAIA.

Hommage à maman Terre, maman GAIA.

Se pourrait-il Maman GAIA, que tu me connaisses personnellement ?

Je veux aujourd’hui en toute simplicité, te rendre hommage et te dire un GROS MERCI, pour tout l’AMOUR que j’ai reçu de toi, à travers toutes mes incarnations Terrestres.

Tu m’as connu de nombreuses fois, sous différents noms (bébé-enfant-adolescent-adulte)

Souvent, tu m’as vu pleurer, sourire, rire et sans que je le sache, tu m’enveloppais de ton AMOUR.

Aujourd’hui, je veux faire quelque chose de spécial pour toi.

Vois-tu, j’imagine que c’est ton anniversaire aujourd’hui maman GAIA.

Et comme on le fait au Québec, je veux te chanter cette chanson en te tenant dans mes bras, (sous forme de globe terrestre)

« Chère maman GAIA, c’est à ton tour de te laisser parler d’Amour.

Chère maman GAIA, c’est à ton tour de te laisser parler d’Amour. »

Puis quelques minutes en silence, je te presse contre mon coeur.

Aujourd’hui, je me réveille enfin, et je veux te rendre hommage, d’avoir pris soin de moi, ton enfant, comme maman Florine a pris soin de moi.

Aujourd’hui, j’ai envie de te dire, que je te reconnais maman GAIA, en tant qu’Être divin et que je veux t’aider à retrouver la force de vivre ta Lumière Divine.

Aujourd’hui, je te redonne l’Amour Lumière, que tu te dois de recevoir de ma part.

Aujourd’hui, je décide de te chérir à mon tour maman GAIA, et de te renvoyer le respect et l’Amour, que tu as reflété à mon égard.

Je veux te dire, que je retrouve enfin en moi, la nécessité, le besoin, de vivre en accord avec la NATURE.

Mon Être tout entier, demande cette reconnexion, à la pureté de la NATURE et du monde VÉGÉTAL, qui m’entoure.

AUJOURD’HUI, je peux te dire:

MAMAN GAIA, je suis fière d’être ta fille

OU

MAMAN GAIA, je suis fier d’être ton fils.

Rédacteur: Réal

© 2016, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.
Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *