La nostalgie des étoiles

La nostalgie des étoiles

Aujourd’hui, les étoiles sont nostalgiques

Mes chers Frères et Sœurs de lumière, aujourd’hui, je vous transmets un témoignage un peu spécial. Cela concerne la forme de lassitude, de nostalgie qui peut habiter certains d’entre vous, pour d’autres, vous serez amené à la vivre dans un futur proche.

Depuis plusieurs jours maintenant, je fais cette drôle d’expérience du « mal du pays », je peux le ressentir en certains d’entre vous et en moi-même. Cette nostalgie n’est pas liée à notre passé « humain », mais bien à ce que nous sommes réellement, au-delà de la densité actuelle.

Comme vous pouvez le constater dans certaines vidéos, articles, en l’expérimentant dans votre vie, mais aussi en vous-même. On est passé à un autre niveau de conscience, l’ascension que nous vivons actuellement en chacun de nous, elle nous apporte son lot de symptôme ascensionnel. Tout cela, dans le dessein de nous faire voyager en étant aussi léger qu’une plume.

Il m’était impossible de poser des mots, d’expliquer ce que je ressentais et surtout le pourquoi sur cette nostalgie. De ce fait, je me penchais sur les questions telles que : « est-ce un manque de confiance ? Un événement de mon passé ? Ma situation actuelle ? Etc. » Cette émotion venait bien de mon intérieur, mais cela n’avait aucun rapport avec ma partie « humaine ».

J’avais besoin de comprendre d’où cela pouvait venir, de chercher pourquoi ce mécanisme s’enclencher en moi. Mais n’arrivant pas à mettre la main dessus, j’ai demandé à l’Univers de m’envoyer une indication quelconque sur mon état intérieur actuel, d’où cela pouvait provenir (demandez et vous recevrez).

Quelques jours plus tard, l’Univers a entendu mon appel intérieur et au fil d’une discussion avec un ami, je viens à lui poser cette fameuse question : » d’où vient cette lassitude ? ». Cet ami en question m’a donné l’indication que j’avais demandée et d’un coup tout est devenu limpide, tout devenait plus clair.

Il est normal de ressentir, de vivre cette nostalgie étrange cela peut se présenter à nous sous plusieurs formes telles que :

– Un certain détachement par rapport à nos proches,

– on trouve les constructions, les habitations actuelles archaïques,

– les discussions dites « humaine » ( travail, facture, maison…) nous ennuient,

– on a l’impression que les avancées technologiques ont du retard, Etc.

Si cela peut vous rassurer, il ne s’agit pas là d’un manque d’ancrage, posons-nous la question suivante :

Comment pouvons-nous répondre à notre appel intérieur, à la nouvelle dimension en étant ancré dans l’ancienne ?

A mesure que l’on augmente notre taux vibratoire, que l’on se rapproche de notre Être véritable, que l’on se reconnecte à notre Unité totale, on s’aperçoit que ce monde de densité, nous ennuie.

Comme je l’ai dit dans un de mes articles : » L’alchimie du corps physique durant l’ascension « , notre ADN s’actualise graduellement à mesure que l’on évolue au sein de Gaïa.

De cette Unification qui a lieu, on entend l’appel à rejoindre notre famille stellaire, notre maison « Divine ». Que l’on soit conscient ou non, tout cela est encodé dans notre ADN à 12 brins qui se réveillent, du fait de cette réactivation, on se reconnecte à notre identité multidimensionnelle.

Ces souvenirs, cette reconnexion à notre Lumière, créer des périodes étranges de nostalgies, nous poussant à rejoindre notre famille intergalactique, à vouloir retourner au « bercail ».

L’attitude face à ces moments nostalgiques est tout simplement de se dire : « où que nous soyons, notre famille stellaire est présente à nos côtés », en prendre conscience vous aidera à le ressentir, le voir et vous rassurer. Reconnaissez et remerciez cette nostalgie des « étoiles », cela est une étape normale et nécessaire que l’on doit conscientiser afin de continuer sur le chemin de la nouvelle conscience planétaire, mais aussi de la perception de notre multidimensionnalité.

« Le fait d’être habité par une nostalgie incompréhensible
serait tout de même le signe qu’il y a un ailleurs. »
Eugène Ionesco – Notes et Contre-Notes (1962)

Merci à Vous

par Kevin Ataael

Source: https://www.auchemindesoi.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *