La solitude au temps des Fêtes…

je suis seul

Le temps des Fêtes est un temps de retrouvailles, de réunions, de rencontres… Il peut donc être particulièrement difficile de vivre cette période dans la solitude, même pour les personnes qui ont apprivoisé la solitude, qui l’aiment sous plusieurs aspects et qui l’assument pleinement.

On peut donc imaginer ce qu’elle représente pour des personnes qui ont vécu des deuils et qui n’ont plus ou peu de parents proches, des personnes âgées oubliées, des personnes en exil, des personnes abandonnées… Il y a souvent des détresses liées à la solitude. Parfois, il s’agit simplement de séparations houleuses, de conflits familiaux qui créent des vides … Cela peut aussi nous prendre par surprise.

Je ne parle pas ici de la solitude choisie pour refaire le plein et se ressourcer. Je parle d’une sorte d’isolement que la personne ne peut pas toujours briser d’elle-même. Une solitude qui peut marginaliser et créer une forme d’exclusion, parce qu’on a l’impression d’être seul à ressentir cette souffrance. Si cette forme de solitude est éprouvante au quotidien, elle devient carrément douloureuse au cours de cette période festive où la personne a l’impression que tout le monde s’amuse sauf elle…

Peut-être pouvez-vous faire un geste qui aura pour effet de briser momentanément la solitude de l’une de ces personnes. Ouvrez votre cœur et la situation se présentera d’elle-même.

Par ce texte, je veux simplement dire aux personnes seules qu’elles ne sont pas seules. Qu’on n’est jamais aussi seuls qu’on
le croit. Quelque part, un ange veille…Demandez à le rencontrer.

https://www.facebook.com/sylvie.petitpas.5?fref=nf

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *