La substance de l’incréé

ames fondamentales

Transmis par Monique Mathieu

« La substance de l’incréé se trouve tout autour de vous. Vous pouvez percevoir le prâna, mais pas la substance de l’incréé qui est tout autour de vous, dans l’air que vous respirez, dans la vie. C’est comme un courant d’énergie invisible et qui est en permanence autour de vous.

Certains êtres qui ont créé des civilisations, par exemple la race des géants, avaient la capacité de prendre cette substance pour créer tout ce qui était nécessaire à leur vie, notamment ceux qui étaient à Machu Picchu. Les êtres qui vivaient à cette époque là avaient la capacité de créer tout ce qui leur était nécessaire avec la substance de l’incréé qui est comme une énergie offerte à la Vie.

Pour l’instant vous n’êtes pas aptes à créer tout ce qui vous est nécessaire avec l’énergie de l’incréé.

La Connaissance a été donnée aux hommes de ce monde ; elle a été voilée à partir du moment où la fréquence vibratoire des êtres et celle de la planète ont baissé.

Dans la sagesse de la Source, rien n’est donné aux êtres qui ne sont pas capables d’en faire bon usage. Bien sûr, à l’époque actuelle, sur la Terre, beaucoup de choses sont mises à la disposition des hommes, mais ils les utilisent très mal.

Si la substance de l’incréé était mise à la disposition de tous les êtres humains, ce serait dramatique pour la planète, pour le système solaire et bien au-delà. Donc tout est donné en fonction du niveau de conscience général de l’humanité.

Ils me montrent plusieurs images ; c’est comme s’il y avait plusieurs possibilités sur les lignes multiples du temps. Ils m’avaient déjà donné l’image de disques microsillons où le saphir peut sauter d’un sillon à un autre. Si le saphir saute d’un sillon à un autre, la destinée de l’humanité peut être totalement différente. Il n’y a plus beaucoup de sillons… donc il n’y a plus beaucoup de choix !

« L’Amour, la compréhension, le désir profond de servir la Lumière — même celle qui est en vous — et le désir de rayonner cet Amour, feront en sorte que si une partie de l’humanité fait ce choix, la vie se stabilisera sur le bon sillon ; ce qui n’était pas possible hier pourra le devenir demain.

C’est pour cela que nous vous mettons en garde par rapport aux futurs possibles — il n’y en a plus beaucoup — et que nous vous disons que votre implication profonde peut modifier ces futurs possibles.

L’Amour est la clé de tout. C’est la clé par rapport à vous-mêmes, par rapport à vos capacités d’aimer et de comprendre ; c’est aussi la clé par rapport au monde et à la programmation du devenir de la planète, de votre propre devenir.

L’Amour est une énergie de vie, l’Amour est une énergie qui crée.

Nous reprenons le sujet de la substance de l’incréé. Pour créer avec cette substance, vous ne pouvez le faire qu’avec l’Amour. L’Amour est la clé non seulement de l’évolution mais aussi la clé qui donne accès à la connaissance intérieure ; c’est également la clé qui libère tous les êtres de leurs potentialités immenses d’Amour.

Pour vous, humains, l’Amour est la chose la plus difficile à comprendre et à appréhender. Il y a mille et une façons d’aimer, mille et une façons de le comprendre, de l’offrir et de le manifester.

Pour nous c’est facile parce que nous ne sommes pas dans la dualité. Vous, vous êtes dans la dualité et vous devez faire beaucoup plus d’efforts que nous pour comprendre cette énergie extraordinaire qui s’appelle Amour.

Nous vous avons tellement enseigné sur l’Amour ! Cependant tant qu’il n’est pas ressenti au plus profond de vous-mêmes, il reste un peu lettre morte. Avec toutes les nouvelles énergies qui vous sont données, vous aurez plus de facilités pour comprendre, intégrer et rayonner l’Amour.

Ne soyez cependant pas trop pressés de comprendre l’Énergie d’Amour, car l’illusion de l’Amour est très puissante. Il y a l’Amour total, l’Amour que vous offrez à la Source, à l’univers, à vos amis, et il y a aussi l’illusion de l’Amour ou l’Amour imparfait.

Afin de pouvoir réellement offrir cet Amour, il est indispensable de vous aimer vous-mêmes ! Il faut aussi comprendre que vous ne pouvez pas offrir aux autres et à tout ce qui vit ce que vous n’offrez pas à vous-mêmes. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
– qu’il ne soit pas coupé
– qu’il n’y ait aucune modification de contenu
– que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
– que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *