La vibration des miracles

la vibration miracles

« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie. L’une en faisant comme si rien n’était un miracle. L’autre en faisant comme si tout était un miracle. » Albert Einstein

Nous sommes des particules d’étoiles, des fragments de l’Univers, des vibrations célestes. Notre appartenance divine nous confère une dimension éternelle et infinie qui nous permet d’entrer naturellement en résonance avec les royaumes les plus élevés de l’Univers. Nous avons la capacité de transformer la matière, de créer des mondes, d’effacer toutes nos limitations et nos conditionnements en un instant et de vivre sur la vibration des miracles. 

Mais avons-nous réellement conscience de cela ? A quelle fréquence vivons-nous au quotidien ? Combien de fois par jour sommes-nous accrochés à notre petite réalité ou à notre petit moi ? Combien d’énergie dépensons-nous à essayer de faire coller notre réalité à nos croyances limitantes ? La plupart de nos actions ne sont-elles pas des moyens de nous rassurer par rapport à ce que nous croyons pouvoir faire ou ne pas pouvoir faire ? Ainsi nous restons bien au chaud dans notre zone de confort où rien n’est jamais remis en question par peur de l’inconnu.

De plus, une partie de notre monde a tout intérêt à nous faire croire que nous ne valons rien. Ainsi nous passons notre temps à compenser le décalage que nous ressentons entre qui nous sommes vraiment et ce que nous vivons au quotidien. Nous dépensons notre temps et notre argent en achats, nourriture et activités plus ou moins utiles qui nous garantiront d’être plus beaux, plus riches, plus ceci ou moins cela. Notre façon de parler et de penser, les croyances auxquelles nous adhérons sans jamais les remettre en question par peur de déranger nos petites habitudes sont autant de façons de nous déconnecter du miracle que nous sommes.

Combien de fois par jour prenons-nous le temps de nous imprégner de la plus haute fréquence qu’il nous été donné de capter ? Pourquoi nous maintenons-nous sur la vibration des conditionnements, des limitations et de la lutte  alors que nous avons la capacité de nous élever à la fréquence des miracles ?

De la même façon que les ondes nous permettent de capter différentes stations de radios, nous sommes des capteurs énergétiques capables d’entrer en résonance avec différentes fréquences de l’Univers. Car l’Univers c’est nous-même.

Nous vivons la plupart du temps au niveau de la matière, du corps, du temps linéaire et de l’espace limité. Nous pensons que c’est uniquement dans le « faire » que nous pouvons accomplir des choses. Si je veux une maison, je dois demander un crédit à la banque. Si je veux maigrir, je dois faire un régime. Si je veux plus d’argent, je dois travailler davantage. Ces fonctionnements prennent beaucoup de temps et d’énergie. Même s’ils correspondent à un niveau d’expérimentation de notre réalité, il existe d’autres niveaux de conscience qui nous permettent d’entrer en résonance différemment avec la matière.

La plupart du temps, nous sommes tellement accrochés à notre réalité que lorsqu’un miracle a lieu devant nos yeux, nous sommes incapables de le reconnaître et de l’honorer en tant que tel.

Notre vision et notre mode de vie limités nous ont habitués à ne voir qu’une toute petite partie de la réalité.

Le temps est venu de nous ouvrir à la vibration des miracles.

Un miracle est un événement qui dépasse notre entendement, nos preuves scientifiques et notre réalité la plus courante. C’est un événement dont on ne peut nier l’existence mais qui est inexplicable à ce jour.

Comment expliquer, en effet, qu’une statue de la vierge pleure des larmes de sang, qu’une personne guérisse d’une maladie soit disant incurable, qu’un aveugle se mette à voir de nouveau, qu’une personne cliniquement morte revienne à la vie quelques minutes plus tard etc…? Si nous nous penchons sur le sujet, il y a tant d’histoires miraculeuses et inspirantes.

Mais le miracle c’est aussi et surtout ce que nous vivons chaque jour et que nous considérons comme acquis tellement cela nous semble banal. Chaque matin nous nous éveillons avec un cœur qui bat, du sang qui coule dans nos veines, des yeux pour voir, des oreilles pour entendre, des jambes pour marcher… Cela n’est-il pas déjà et surtout un miracle ?

Nous sommes la vie même et nous n’avons besoin de ne rien faire pour que nos yeux voient, pour que nos oreilles entendent et pour respirer. C’est le miracle de la vie qui est à l’œuvre à chaque instant et pour chacun d’entre nous. Et si nous prenions le temps de regarder pendant quelques minutes tous les miracles qui sont à l’œuvre maintenant dans notre vie ? Alors peut-être sentirions-nous un changement subtil opérer à l’intérieur ? Sans doute entrerions-nous dans une perception plus fine, plus vaste et plus profonde de la réalité ? Si seulement nous portions une attention différente à notre réalité…

Ce qui aurait été considéré comme un miracle il y a plusieurs siècles n’est-il pas devenu la norme aujourd’hui ? La voiture, les avions, la télévision et toutes les nouvelles technologies étaient de l’ordre de l’impensable il y a un siècle à peine et sont pourtant devenus banals aujourd’hui.

Ouvrons grand notre champ de vision afin de croire en de nouvelles possibilités et laissons couler le miracle dans tout notre être sans intervenir… pour une fois.

Tous les miracles de Jésus ont un point en commun : la foi des malades ou des personnes qui les accompagnaient dans le pouvoir divin. « Lorsque les aveugles s’approchèrent de Jésus, il leur dit : « Croyez-vous que je puisse faire cela ? » « Oui Seigneur lui répondirent-ils. Alors il toucha leurs yeux en disant « Qu’il soit fait selon votre foi ». Et leurs yeux s’ouvrirent ! »

La vibration des miracles c’est l’amour pur et l’Unité parfaite. S’élever à la fréquence des miracles c’est cesser de se sentir séparé de l’Univers. C’est s’unir inconditionnellement à Lui afin de devenir nous-même l’Unité, l’Amour et l’Infini. C’est se détacher de notre petit moi et de notre petit monde pour s’offrir totalement à la Source.

S’offrir sans condition, sans résistance et sans peur à la plus haute vibration que nous puissions recevoir.

S’élever à la fréquence des miracles c’est vibrer l’amour, la confiance, la joie et la pureté que nous sommes. La vibration des miracles signifie se retirer et laisser toute la place à ce que nous ne pouvons concevoir mais qui existe sur un autre plan de conscience. C’est se baigner dans les vibrations miraculeuses de la Source à chaque instant.

Et ainsi nous offrir à la vie comme le soleil s’offre à l’Éternel en s’embrasant dans l’Infini du ciel.

Caroline Faget

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *