La vie est un miracle… pas un mirage !

katerina plotnikova

Photo: Katerina Plotnikova
par Sophie Riehl

Il est vrai que nous vivons en ce moment une période exceptionnelle, celle de l’Apocalypse. Ce mot, très mal compris et chargé de connotations négatives, signifie simplement Révélation. Et effectivement, tout est révélé, la manipulation, les tricheries, les mensonges, les duperies, en fait tout ce qui n’est pas basé sur l’amour et la reconnaissance du Soi. C’est certes une période de fabuleux changements et de bouleversements. Nous sommes dans l’éveil des consciences et c’est un appel collectif.

Seulement il est important, voire primordial en ces temps troubles, de garder les pieds sur terre et de manifester du bon sens et du discernement. Soyez vigilants en ce qui concerne tout ce que vous voyez et vous entendez, prenez le temps de ramener cela dans votre vie personnelle.

J’ai reçu divers témoignages de personnes venues me consulter que je trouve très pertinents. En voici un : « A quoi cela nous sert de savoir ce qui se passe ou comment l’on vit dans la 20e dimension si déjà on n’arrive pas à sortir la tête de l’eau dans la troisième ? ». Apprenez, dans toutes les révélations qui vous parviennent, à vous approprier celles qui vous servent et qui vous aident à vous élever dans votre quotidien, à vous créer une vie meilleure. Ce qui déclenche des peurs, de l’insécurité vous maintient dans un niveau vibratoire qui ne vous sert pas. Vous savez que vous renforcez ce que vous nourrissez, donc portez votre attention sur ce qui vous rend joyeux et puissant. Prenez le temps de valider intérieurement toute information extérieure pour ne pas perdre de temps ou être pollué par des choses qui ne vous concernent pas et auxquelles vous ne pouvez rien faire.

Vérifiez aussi que vous ne vous êtes pas placés dans l’attente, dans une annonce toujours meilleure du lendemain. Je me permets de rapporter les propos d’Hélène qui a participé ce weekend à mon stage sur les sept chakras et les sept flammes : « une personne m’a dit que je venais de Telos, qu’est ce que j’en fais lorsque je me retrouve seule chez moi, à m’occuper de tout et à gérer mon quotidien ? Quelle importance de venir de Vénus ou d’une autre planète lorsque l’on est malheureux ? et puis toujours cette attente, comme si ce n’était jamais fini, il y aura toujours des pleines lunes, des nouvelles lunes, des éclipses, des éruptions solaires … Je comprends que c’est une attente qui me maintient à l’extérieur de ma vie, dans un lendemain meilleur, et qui m’empêche de profiter de mon Unité ».

Elle a compris que cet état d’esprit était frustrant et que le positionnement était le manque. Vous aussi, attendez-vous le grand changement ? Avez-vous compris que celui-ci était intérieur et qu’il avait déjà eu lieu ? ça y est, vous vous êtes éveillé, puisque vous lisez cet article, ça y est vous êtes en train d’ascensionner puisque vous êtes dans ce monde. Pouvez-vous arrêter de courir après des révélations extérieures à vous pour vous approprier votre Vie ? Pouvez-vous vous sentir heureux, êtes-vous cette personne qui vit en conscience, qui choisit son bien-être, qui dit bonjour à son voisin, qui ose regarder dans les yeux les gens qu’elle croise, qui s’intéresse à sa Vie, qui enrichit son environnement par sa qualité de Présence ? C’est cela la Vie et vous y êtes, vous êtes arrivés. Bien sûr, la Vie est toujours en expansion, et l’amélioration existera toujours, mais la richesse est dans l’appréciation du moment présent. Ne vous racontez plus d’histoires : quand vous êtes Présent à vous-même, vous êtes dans la Justesse et les synchronicités. Vous êtes votre propre sauveur, devenez autonome car vous ne serez pas pris en charge. Nous sommes en train de devenir des humains galactiques, avec la responsabilité que cela implique.

Dites-vous simplement que si vous n’avez pas la vie épanouie dont vous rêvez c’est que votre positionnement intérieur n’est pas juste, nous n’avez pas tout réglé en vous. Vous faire des compliments dix minutes n’est pas suffisant si vous vous faites des reproches pendant deux heures. Consoler votre enfant intérieur une fois n’est pas suffisant lorsque vous avez pleuré intérieurement pendant des années. Osez vivre dans le monde façon concrète, sans vous raconter d’histoires. » Moi aussi, un jour j’irai vivre en Théorie, là-bas tout est parfait ! mais notre monde s’appelle Pratique, il demande implication et engagement ».

En conclusion, bannissez les illusions qui font de votre vie un mirage pour tourner votre regard vers la réalité que vous créez à chaque instant par vos vibrations, afin que votre Vie devienne un miracle.

Retrouvez les chroniques de Sophie Riehl sur la Presse Galactique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *