Le Pardon

Le Pardon

Lorsque Vous avez conscience qu’une libération concerne aussi un autre Être et qu’il Vous faut accepter ce que Vous avez vécu avec cet Être, il est bon alors d’utiliser ce que Vous appelez « le pardon » parce que cela engendre chez Vous une acceptation, et que le pardon est une forme d’acceptation, mais aussi une forme de libération de tous liens Vous unissant avec cet Être, et qu’en cela Vous ne devez jamais avoir aucun lien, quel qu’il soit avec un autre Être, parce que cela engendre une non autonomie, et cela ne Vous permet pas d’être Vous-mêmes et de vivre pleinement votre vie comme Vous avez envie de la vivre, et surtout cela ne Vous permet pas de Vous réaliser dans ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre.

Le pardon permet à tout Être de se libérer d’un lien engendré dans la dualité et qui a créé une énergie qui ne permet pas aux Êtres concernés de vivre pleinement dans la conscience de l’Être Divin qu’Ils Sont, et en cela le pardon est la source de libération si celui-ci est fait avec la sincérité de votre Cœur en comprenant ce qu’il s’est passé entre les Êtres, et surtout sans vouloir chercher à mettre sur autrui une quelconque responsabilité, car en fait tout ce que Vous vivez dans la dualité avec un autre Être est la source de vos expériences pour comprendre la partie de Vous que Vous avez à comprendre, à accepter et à libérer par le Cœur, en comprenant que tout est dans l’ordre divin et que tout a sa raison d’être. Et c’est là que Nous Vous disons : ne cherchez pas ailleurs ce qu’il y a en Vous, et cessez de vouloir remettre sur autrui ce que Vous avez à comprendre et à libérer et que Vous avez Vous-mêmes créé par ce biais.

Tout pardon doit être émis dans le Cœur en pensant que c’est ainsi que Vous pourrez Vous libérer des énergies qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, et surtout qui Vous empêchent d’être dans l’Amour de Soi et des Autres, et en cela Vous aurez à en passer par le renoncement de toutes tentatives de justification, parce qu’alors Vous ne Vous permettez pas de comprendre ce qu’il se passe en Vous, et surtout Vous ne Vous permettez pas de voir la partie de Vous qui demande à être comprise, admise, acceptée et libérée, et ceci ne Vous permet pas d’aller au-delà de ce que l’humain est, et surtout ne Vous permet pas de comprendre ce que le Divin Est.

Le pardon est source de joie quand il est fait avec la sincérité du Cœur, et surtout lorsque Vous comprenez que cela Vous libère des énergies que Vous avez créées avec d’autres Êtres, et surtout il Vous permet de voir combien Vous n’étiez pas Vous-mêmes, et combien Vous Vous fourvoyiez dans quelque chose que Vous ne vouliez pas admettre. Et en cela il sera bon de comprendre que tout Être qui retient un ressentiment quelconque envers un autre Être devra à un moment donné comprendre ce qu’il se passe en Lui, et surtout comprendre pourquoi Il se maintient dans cet état d’être, parce que cela L’empêche de voir que ce qu’Il Est en réalité est un Être d’Amour et de Joie, et non un Être qui peut se dire être un Être Divin et ne pas ressentir l’Amour pour tous les Êtres, où qu’Ils soient et quoi qu’Ils fassent.

Pouvez-Vous comprendre que tout pardon engendre une Énergie d’Amour qui servira aussi Ceux qui auront à en passer par la compréhension de la source de ce pardon, et cela engendre beaucoup d’Amour dans le Cœur des Êtres concernés, parce qu’alors Ils libèrent en grande partie des liens qui non plus lieu d’être, et surtout qui permettent aux Êtres concernés de continuer leur chemin dans l’évolution de l’Être Divin qu’Ils Sont, à la différence que l’Amour généré permet à chacun de vivre ce qu’Il a envie de vivre sans pour autant se côtoyer, et sans pour autant se sentir obligés de se devoir à l’Autre, mais simplement d’être Lui et de continuer son évolution dans l’Amour et la conscience de l’Être Divin qu’Il Est. Et c’est ainsi qu’un jour ces Êtres pourront à nouveau échanger dans l’Amour lorsque le moment sera venu pour Eux de se rencontrer ici ou ailleurs, parce que Vous devez comprendre que tout Être doit un jour revenir à la source de ce qu’Il Est, et tout Être sera à même de comprendre ce qu’Il a vécu avec tous Ceux qu’Il a été amené à côtoyer, et ce, quel que soit ce qu’Il aura voulu expérimenter, et quelle que soit sa volonté à vouloir poursuivre ses expériences ou se re-trouver dans l’Amour qu’Il Est et dans la joie d’être.

Et c’est ainsi que les choses sont !

par Yosuel

Source : Medidetente – Etre soi meme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *