Les émotions sont de l’énergie

emotion energie

Les émotions sont de l’énergie : elles nous créent et nous transforment

Les émotions sont la partition qui orchestre notre quotidien. Parfois, la musique est joyeuse, vive et intense mais au bout d’un moment, elle nous enveloppe de sa mélodie triste et pleine de désenchantement.

Ce sont les notes qui nous nourrissent, qui nous offrent l’énergie nécessaire pour transformer notre réalité…

Il existe un vieux proverbe arabe qui dit : “qui ne comprend pas un regard ne comprendra pas non plus une explication”. Une phrase pleine d’une grande sagesse, car c’est d’elle qu’émane la nature des émotions comme langage universel. Vos émotions peuvent être votre grande forteresse ou le cristal qui embue votre existence de brouillard. Si vous apprenez à les connaître et à les gérer, vous serez un artisan de votre réalité, et donc de votre bonheur.

Peut-être que le sujet de l’intelligence émotionnelle vous intéresse et que vous avez beaucoup lu à ce propos.

Pourtant, nous voulons aujourd’hui vous inviter à voir les émotions d’une autre manière : comme une arme de pouvoir, comme une énergie que l’on peut connaître et contrôler pour redéfinir beaucoup d’aspects de nous-même et de notre propre réalité.

Les émotions créent notre réalité

Selon un travail publié par la psychologue sociale Barbara Fredrickson dans Review of General Psychology (2008), les émotions positives, en plus de nous donner une satisfaction ponctuelle, agissent comme des mécanismes d’apprentissage.

C’est-à-dire que : plus on accumule des émotions satisfaisantes, meilleures sont les ressources personnelles pour affronter les périodes de crise.

En tant qu’être humains, nous désirons tous être heureux. Pour cela, il est nécessaire de se souvenir que parfois, il suffit d’être en paix intérieure, d’être libéré de ses rancœurs du passé, des haines ou des frustrations. Un esprit libre est un cœur qui se permet de sourire…

Si les émotions sont capables de transformer notre réalité, ce n’est pas par magie. Il faut savoir que l’émotion n’est pas seulement un état intérieur, c’est une association de plusieurs éléments puissants :

* Les cognitions, c’est-à-dire, la manière dont nous transformons tout ce qui nous enveloppe, ce que nous voyons, ressentons, expérimentons. Tout acquiert une signification interne pour nous.

* Nos sentiments et la manière dont nous réagissons. Pour comprendre, nous allons vous donner un exemple simple : vous êtes amoureux de quelqu’un et vous n’osez pas le lui dire. Puis, il est trop tard et cette personne disparaît de votre vie. Vous perdez alors l’opportunité de lui dire, au moins d’essayer.

L’émotion que vous ressentirez est la tristesse car vous n’avez pas su réagir à temps quand ce sentiment était positif et intense.

Vous n’avez pas fait l’action adaptée à la situation et votre réalité est maintenant noyée dans un conditionnel que vous ne pourrez plus résoudre : «si j’avais fait ça…».

Notre cerveau, une danse chimique incroyable

Notre cerveau est un réseau complexe qui transforme de grandes quantités d’informations à chaque seconde. Nous transformons les stimuli sensoriels, nous stockons des expériences, des rêves, des décors vus…

La plupart de ces éléments, que vous le croyez ou non, se stockent dans notre cerveau, en fonction de l’émotion ressentie.

Mon regard cherche toujours les belles choses qui m’entourent, et si je ne les vois pas, je l’aide. Car cela ne coûte rien de sourire, car cela ne demande aucun effort de se permettre d’avoir confiance et de rêver aux choses, de penser que l’on mérite d’être heureux et qu’à un mauvais moment, ce n’est pas une raison de se ruiner sa journée.

Souvent, on voit aussi notre cerveau comme un petit chaos biochimique où nous sommes déterminés par l’influence des neurotransmetteurs. En réalité, ce sont d’authentiques facilitateurs de nos émotions.

Les principaux neurotransmetteurs en lien avec les émotions

Les principaux neurotransmetteurs qui agissent comme des facilitateurs d’émotions sont :

* La dopamine est liée aux expériences du plaisir et récompense notre processus d’apprentissage. C’est-à-dire que quand nous faisons quelque chose de bien, nous sommes gratifiés par la sécrétion de dopamine et nous ressentons une sensation de plaisir.

* La sérotonine, de son côté, est un neurotransmetteur lié à la mémoire et à l’apprentissage. Il est important de savoir qu’un déséquilibre des niveaux de sérotonine peut être à l’origine de la colère, de l’anxiété, de la dépression et de la sensation de panique.

* La norepinéphrine, à des niveaux adaptés, garde sous contrôle le stress et l’anxiété.

L’énergie émotionnelle pour transformer votre vie

La docteure Fredrickson, citée précédemment et experte en psychologie émotionnelle, nous explique qu’il existe un paradoxe curieux concernant les émotions positives : leur intensité est bien plus brève que les émotions négatives.

C’est-à-dire que la sensation de bonheur est plus brève que l’état de tristesse.

Le mieux est d’accumuler beaucoup d’expériences positives qui peuvent contrecarrer de manière plus efficace ces états de négativité. Nous allons vous l’expliquer plus en détails.

La théorie de l’élargissement et de construction des émotions positives

Comment nous l’avons dit dans l’introduction, si l’être humain est capable d’accumuler des émotions positives, il aura les outils basiques les plus compétents pour affronter les moments difficiles.

* Les experts l’appelle la «théorie de l’élargissement et de la construction» et elle se base sur le besoin de multiplier nos expériences positives pour acquérir de nouvelles compétences.

* Alors que les émotions négatives ont pour réponse habituelle l’évitement, la négation ou l’immobilité, les émotions positives nous «grandissent» et favorisent la relation entre «la pensée et l’action».

Ainsi, selon le principe de cette théorie, nous devrions orienter nos journées vers des émotions positives, vers des choses aussi simples que l’apprentissage de nouvelles choses, avoir des relations sociales, se promener, toucher, danser, sentir, marcher ou lire…

Ce sont de petites pierres de positivité qui édifient petit à petit un changement continu. Osez essayer !

Les émotions, parfois sont comme des étoiles à la dérive qui se meuvent sans contrôle. Quand nous les connaissons et que nous nous connaissons bien nous-même, elles deviennent alors des astres lumineux capables de guider notre chemin.

http://nospensees.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *