Manifester ou ne pas manifester l’abondance

Manifester ou ne pas manifester l’abondance

Mâ Satya : Plusieurs d’entre vous actuellement se sentent extrêmement déçus, anxieux ou frustrés parce qu’ils n’arrivent pas à manifester l’abondance dans leur vie selon la loi de l’attraction qu’on enseigne un peu partout depuis ces dernières décennies, ni à réaliser leurs rêves, désirs espoirs etc.

Plusieurs d’entre vous se demandent «Mais qu’est-ce que je n’ai pas compris encore ?»

«Pourquoi cela ne marche pas pour moi alors que cela fonctionne si bien pour d’autres ?»

«Quel est mon problème ?»

«Je fais vraiment pourtant tout ce qu’il faut…»

Le problème c’est que l’éveil n’a rien à voir avec le fait de manifester des dons, talents ou capacités extraordinaires ni avec le succès ou la réussite de votre vie familiale, amoureuse, relationnelle, professionnelle, matérielle ni même spirituelle.

L’éveil n’est pas une promesse que vous pourrez enfin manifester ceci ou cela selon votre bon vouloir.

L’éveil est plutôt la promesse que vous serez pleinement en accord avec la manifestation, quelle qu’elle soit.

L’accomplissement de vos désirs, cela ce n’est pas l’éveil, tout au plus un chemin parmi d’autres chemins conduisant à l’éveil, puis au plein Éveil, jusqu’à la Source première de votre existence, la Lumière authentique du Soi.

Le but de l’Âme Divine est de vous éveiller à votre nature profonde et à la Réalité qui se tient par delà toutes ces petites réalités auxquelles vous vous accrochez et qui ne constituent que de simples rêves ici-bas, que des fragments de vous-mêmes.

C’est pourquoi certains d’entre vous expérimentent l’échec apparent de leur vie ou même de leur démarche spirituelle ou d’éveil tandis que d’autres semblent aller de succès en succès.

Qu’ont-ils de plus ceux-là qui réussissent?

Rien, ils n’ont rien de plus que vous. Succès ou échec, tout cela n’est rien, cela n’est pas votre vie ni qui vous êtes, simplement un rêve duquel vous êtes en train de vous éveiller.

Lorsque vous y arrivez, lorsque vous émergez du rêve, il n’y a plus aucun intérêt à manifester ceci plutôt que cela, cela n’a plus aucun sens pour vous de vous attacher à un choix plutôt qu’à un autre ou de courir après des désirs parce que vous êtes véritablement éveillé et que Tout est là ; La dualité a disparu.

Il n’y a nulle part où aller ni rien à demander ou manifester.

Vous n’êtes plus dupe du jeu de l’égo et du théâtre des ombres.

Vous êtes libre, sans aucune attache.

Vous dites oui constamment et joyeusement, vous êtes frais et souple, vous êtes Un, vous êtes fondus dans le Grand courant de la vie.

Vous êtes la vie.

Certaines clefs telles que la loi d’attraction ont été transmises pour mieux «rêver» vos vies, pour «rêver» plus agréablement je dirais en attirant à soi l’abondance et le succès, en créant pour soi de meilleures conditions d’existence, ce qui est tout à fait légitime, intéressant, passionnant, et certainement fabuleux, voire même audacieux…

Mais cela ce n’est pas encore l’Éveil et au bout du compte, rien n’est plus légitime, intéressant, passionnant et fabuleux ni plus audacieux que votre Soi dont la richesse est incomparable et infiniment plus Réelle et précieuse que la multitude des formes qui ne font que passer.

Discerner entre le Soi et le Non-Soi, c’est discerner entre le Réel et l’Irréel, entre ce qui est permanent et ce qui est éphémère.

Cela est l’abondance.

Comprenez-moi bien, je ne dis pas qu’il faille être pauvre, triste, malade et nécessairement voguer d’échec en échec pour s’éveiller. Non, pas du tout.

Mais si vous êtes pauvre, triste, malade et que vous voguez d’échec en échec, eh bien ceci est le rêve au cœur duquel vous êtes en train de vous éveiller présentement.

Il n’y a pas de conditions plus favorables à votre éveil que celles que vous expérimentez ici et maintenant.

L’échec n’est pas celui de l’Âme mais bien celui de l’égo et il n’y a pas d’éveil sans cette défaite ou reddition de l’égo, sans disparition ou effacement complet du sens de l’égo.

Si vous faites partie de ceux qui comprennent et appliquent avec un cœur sincère les lois spirituelles et qui pourtant semblent ne pas obtenir les résultats attendus ou dont les fruits de l’éveil semblent tarder, sachez que vous êtes infiniment aimés et reconnus par votre Âme qui vous conduit fermement et avec Amour jusqu’à Elle par les moyens qu’Elle estime les plus appropriés, y compris par le moyen de la douleur et de l’échec si c’est ce dont votre égo a besoin pour s’évanouir en fumée et laisser enfin passer votre Soi devant.

Lorsque ce renversement s’opère, lorsque le Soi passe définitivement devant, votre égo est ravi dans tous les sens du terme ; il est littéralement enlevé par le Soi, il est l’enfant qui se fait tirer dans le Chariot de l’Âme et il n’a plus qu’à chanter et battre des mains extatique de tant de joie et de liberté, de tant de facilité et d’aisance naturelle.

Tant qu’il subsiste une tension ou crispation, tant que vous persévérez dans l’attente d’un résultat particulier ou l’illusion d’un moi responsable de «manifester» ou «créer» l’abondance ou toute autre forme de «réussite», tant que vous serez dans l’effort ou que les carottes que l’on agite sous votre nez auront le pouvoir de faire avancer l’âne (votre égo), vous serez sur les chemins de traverses peinant et soufflant, faisant de votre mieux pourtant pour atteindre votre but, déçus de passer trop souvent encore à côté.

N’allez pas croire pour cela que votre égo soit plus résistant ou plus récalcitrant que d’autres, ne vous comparez pas aux autres et cessez de vous blâmer pour ce que vous êtes ou n’êtes pas.

Le Divin en vous a ses raisons, la nature en vous a ses raisons et tout vient à son heure.

Vous n’avez pas besoin de manifester ou de créer l’abondance, la vie est abondance.

Le Réel est abondance, Il est sans limites.

Vous êtes abondance.

Et cette abondance est Amour.

Ne cherchez pas l’abondance, laissez la se révéler d’elle-même dans votre vie.

Détendez-vous et donnez-lui juste une petite chance de venir d’elle-même vous visiter au moment où vous ne l’attendrez plus.

Soyez élégant et galant, cessez de lui résistez, laissez donc la Dame passer devant…

Au bout du compte (ou du conte), rien ne peut être ajouté ou retranché au Réel, seules vos perceptions sont en cause dans ce jeu de cache-cache avec le Soi et rien ne saurait être plus abondant que

Sa nature infiniment intelligente, infiniment aimante et infiniment puissante. Puissiez-vous faire l’expérience de cette plénitude à chaque instant.

Mâ Satya

http://lejardindejoeliah.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *