Quand vous vous autoriserez à accueillir ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin arrivera par la suite

le merite

Lorsque tu seras conscient de ce que tu mérites, que tu te l’accorderas et que tu apprendras à te faire passer de temps en temps avant les autres, ce dont tu auras vraiment besoin arrivera. Ce n’est pas de la magie, ni l’univers tissant ses lois de l’attraction. Il s’agit de notre propre volonté à être heureux, à prendre les rênes de notre vie…

Commençons par une petite réflexion… Que pensez-vous mériter à ce jour ?

Il se peut que vous ayez pensé à un peu de repos, ou alors vous souhaiteriez que le temps ne passe pas aussi vite, pour pouvoir prendre le temps d’apprécier tout ce qui vous entoure et profiter du moment présent, sans stress, ni anxiété.

Vous avez peut-être également pensé que vous «méritez quelqu’un qui vous aime«, et que l’on vous reconnaisse un peu plus. On fait souvent beaucoup d’efforts pour les autres et ils ne voient pas toujours ce à quoi nous avons renoncé pour eux.

A l’intérieur, nous savons bien ce que nous méritons. Cependant, le reconnaître est parfois plus difficile, car nous avons peur d’adopter une attitude égoïste.

Comment dire à voix haute des choses telles que : «j’ai besoin qu’on m’aime«, «je mérite d’être respecté(e)«, «je mérite d’être libre et de reprendre les rênes de ma vie» ? En réalité, il suffit simplement de se les dire à soi-même.

Nous ne devons pas nous tromper, car prendre soin de soi n’est en aucun cas une attitude égoïste. Au contraire, il s’agit d’un besoin vital qui permet de s’épanouir intérieurement et d’être heureux.

Nous vous invitions à réfléchir sur quelques points avec nous.

Les attitudes limitantes

La plupart d’entre nous ont pris pour habitude de développer tout au long de leur vie, de nombreuses attitudes limitantes.

Il s’agit de croyances souvent inculquées durant notre enfance, ou même parfois développées plus tard suite à des expériences déterminées.

Les attitudes limitantes sont ces pensées exprimées par des phrases telles que : «je ne vaux rien«, «je ne suis pas capable de le faire, je vais échouer«, «pourquoi essayer si les choses tournent toujours mal pour moi ?»

Une enfance compliquée avec des parents qui ne nous ont jamais apporté de sécurité, ou même des relations affectives basées sur la manipulation émotionnelle, nous limitent généralement de façon déterminante. Nous devenons fragiles à l’intérieur et nous perdons peu à notre confiance en nous.

Restructurez vos croyances. Vous êtes bien plus que vos expériences passées, et vous n’êtes pas défini par celui qui vous a fait du mal ou celui qui a bâti ces murs pour vous priver de votre liberté.

Vous méritez d’avancer, de lire votre personnalité intérieure et de reconnaître votre valeur, votre capacité à être «apte» de vivre et surtout, d’être heureux…

Ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin

Ce que nous méritons et ce dont nous avons besoin sont aussi liés que les maillons d’une chaîne. Voici un exemple : «j’ai besoin que quelqu’un m’aime». Il s’agit là d’un souhait bien courant. Cependant, commençons par changer l’expression «j’ai besoin» par «je mérite».

Vous méritez quelqu’un qui sache percevoir vos tristesses, qui soit attentif à vos paroles, qui sache déchiffrer vos peurs et être l’écho de vos rires.

En changeant l’expression de besoin par l’expression de mérite, vous éliminez ce lien d’attache toxique que vous développez parfois dans vos relations affectives.

Si nous avons besoin de quelque chose pour être heureux,
nous devenons prisonniers de nos propres émotions.

Commencez par vous-même. Soyez la personne que vous voudriez avoir à vos côtés, celle qui mérite de partager votre vie.

Nous vous suggérons également de travailler auparavant sur ces quelques points :

Libérez-vous de vos peurs.
Profitez de votre solitude, apprenez à lire votre personnalité intérieure, et à ressentir plus d’empathie envers vous-même, comme vous le faîtes déjà pour les autres.
Cultivez votre épanouissement personnel, profitez de l’instant présent, de ce que vous êtes et de comment vous êtes.
Apprenez à être heureux avec humilité, en désactivant votre ego et en gagnant de la maturité émotionnelle.

Quand vous vous accorderez tout ce dont vous méritez, en devenant ainsi la meilleure version de vous-même, ce dont vous avez besoin arrivera.

Prendre soin de soi ce n’est pas être égoïste

La plupart du temps, nous restons prisonniers de ces pensées limitantes que nous exposions plus haut.

En effet, certaines personnes trouvent leur bonheur en donnant tout aux autres, en leur portant de l’attention, en les soutenant, et même en renonçant à certaines choses.

Il est possible que vous ayez été éduqué ainsi. Cependant, il arrive toujours un moment où nous avons besoin de faire le bilan et où l’on se rend compte que quelque chose nous manque. Le vide, la frustration et la souffrance émotionnelle se font alors ressentir…

Comme toute chose dans cette vie, il existe l’harmonie, la conjonction de votre espace et de mon espace, de vos besoins et de nos besoins.

La vie de famille, la vie de couple ou n’importe quel contexte social doit se construire par le biais d’un accord équilibré où tout le monde y gagne et où personne n’est mis de côté.

Dans les moments difficiles, nous perdons parfois le contrôle de notre vie, et nous quittons notre rôle d’acteur principal pour ne devenir que figurant.

Nous vous suggérons de réfléchir quelques instant à ces brèves idées :

– Je mérite un jour de repos, rien que pour moi, seul(e). Cela m’offrira ce dont j’ai besoin : penser, me libérer du stress et relativiser les choses.

– Je mérite d’être heureux, c’est peut-être le moment de «laisser partir» certaines personnes ou certains aspects de ma vie. Cela me permettra d’obtenir ce dont j’ai besoin : de nouvelles opportunités.

Nous méritons tous de ne plus être prisonniers de la souffrance et de nos propres attitudes limitantes. Ouvrez les yeux, déchiffrez vos nécessités, écoutez-vous.

Quand vous vous autoriserez à accueillir ce que vous méritez, ce dont vous avez besoin arrivera à son tour.

nospensees.com

21 commentaires

  • Oui très beau texte celà donne à réfléchir à se remettre en question et à s engager dans cette voie.Merci.

  • Merci pour ses mots si méritants!

  • Super vraie tout ça ça nous fait comprendre bien des choses pour ma part c,est écrit pour moi il me reste qu,a en prendre conscience et travailler sur ca

  • Très bel article, qui permet de s’éveiller… merci

  • Isabelle Gagnon

    Merci!!!

  • Surtout ne jamais abandonner cet amour pour soi, toujours être vigilent pour que cet amour progresse. Beaucoup de gens ne savent pas s’aimer, se respecter et s’accepter tel que l’on est. Même avec ce travail sa m’arrive encore de m’éloigner de moi. C’est pour cela que j’aime tout ce qui touche au développement personnel.

  • on vivrait dans un monde parfait si tout le monde adopter ce genre de penser. Par exemple il serait difficile pour un individu qui tous ça vie a cru qu’il ne valait rien de changer et de voir différemment les chose.

  • Merci pour cette lecture, et toutes les autres disponibles.

  • Je trouve que c’est un beau texte et je suis d’accord avec… Chacun à le droit de croire en ce qu’il veut. Chacun à le droit de s’accrocher à ce qu’il veut. Tout le monde se retrouve à sa manière dans les écrits…On vit dans un monde ou on demande de plus en plus. On prend plus le temps de vivre, on court après le temps, jusqu’au jour qu’on se rend compte que la vie file tellement vite. On ne profite plus des moments simple. On veut toujours plus qu’on a, plus que son voisin, etc… On n’écoute plus son corps, son esprit. Si le monde va mal de nos jours c’est parce qu’on vit dans de la jalousie, méchanceté gratuite, enviosité, la manipulation,etc…Réapprenons à être content des choses essentielles, des petits moments simples dans la vie, tendons les mains à notre voisin au lieu de critiquer, communiquons face à face au lieu de passer notre vie sur le pc… Et commençons par nous aimer nous-même telle qu’on est et pas comme les autres voudraient qu’on soit. On est tous unique aux yeux de quelqu’un….souriez à la vie 🙂

  • Superbe article, merci beaucoup. S’aimer, se respecter me semble une évidence et une nécessité absolue pour nous mêmes et pour les relations avec autrui. Cela semble peut être difficile à appliquer mais avec de la persévérance on y arrive petit à petit 😉

  • c’est dans le très profond cet écrit, je suis d’accord jusqu’à un certain point sur ce que je viens de lire cependant il y a toujours des « hic » dans la vie des gens. Nous ne pourrons jamais avoir une totale liberté de penser et d’agir, en nous libérant, en prenant notre place, nous ne pouvons le faire complètement car notre amour pour ceux qui nous tiennent à cœur nous empêcherait d’être heureux en agissant de cette façon. Il est essentiel de recevoir par contre il est très important et agréable de donner de notre temps.

  • cela est vraie la misére du monde et dans le monde par contre ce texte cette façon de voir au tibet ou autre pays ils l’ont aussi et nous faisons tous avec notre misére celle de la pauvreté matérielle ou celle de la pauvreté mentale nous avons tous besoin ou méritons detre compris entendu aimé apprécié et etre heureux tous les etres humains n’ont pas la méme idée ni mérite besoin du bonheur qui n’ai qu’un mot pas une émotion chacun a ses émotions

  • J’avais vraiment besoin de lire ce texte ce soir, MERCI

  • super ! très vrai, très aidant 🙂

  • Sophie Auger Renaud

    c une facon de voir les choses ,mais je n y croit pas et ce sont que quelques privilégiés qui arrivent a ce stade!Si on fait le tour du monde et qu on regarde ce que les hommes font des femmes et des enfants….trafic humain viol vol d organes enfants esclaves…..aller leur raconter vos bobard lollll bein oui!vous avez un vision idéalistes mais trouvez autre chose pour les vrais gens!

    • Certains vivent la misère au quotidiens, mais nous occidentaux on a notre lot aussi, une misère psychologique notamment mais il n’y a pas a écarter les autres formes de misères. Il y en a partout.
      Ceci dit, il faudra bien que « les plus puissants » de ce monde, plutôt occidentaux …. se renforcent a ce niveau, pour arriver peut être a changer les choses.
      Tous les peuples sont bridés, chacun sa bride à défaire, et rien n’empêche d’avec sa force personnelle de défaire celle des autres peuples.

    • Exact. Mais si tout cela (viol, vol d’organes, etc) était la conséquence d’une mauvaise hygiène mentale personnelle chez les gens? Il faut quand même être déséquilibré pour être à la base et être l’opérateur de toutes ces destructions? Non? Donc qui dit déséquilibre, dit rééquilibrage nécessaire. Et ça commence très tôt avec des choses qui ont l’air d’être sans force et insignifiantes. Il faut bien commencer quelque part, car ne rien faire c’est pire que tout.

    • Si vraiment la misère est si tenace, pourquoi se vautrer dedans.
      La vie est douleur, l’amour permet d’en sortir. Ce n’est pas moi qui le dit mais des paroles bouddhiste donc il faut croire que les plus utopistes ont les pieds sur terre.
      Et cet article (parmi d’autres articled) permet de parvenir à cet amour, ce bonheur grâce à des techniques. À qui veut bien le saisir.

    • Il n’y a pas de vrai ou de faux gens. Il n’y a que des niveaux d’éveil différents. Les atrocités sont la manifestation des cœurs qui souffrent. Et les cœurs qui souffrent sont des cœurs qui pensent qu’ils méritent de souffrir car ils ne sont pas assez bien ! Alors ils se vengent….. Mon raisonnement est un peu « simpliste » mais le schéma infernal commence comme cela. Le monde véhicule trop de fausses croyances, comme celle que l’argent amène le bonheur, ou autre. Les atrocités sont le reflet du manque d’amour pour soi et pour les autres. Alors oui aimons nous nous même au lieu de demander aux autres de le faire pour nous. Et soyons tous convaincus que nous méritons le meilleur

    • Bonjour, entièrement d’accord avec vous. j’ai 45 ans, j’ai toujours été sincere, gentil, donné de mon temps ,cadeaux etc..
      j’ai fait aussi des mauvais choix, je sait que je suis responsable de notre vie, mais en cadeaux je n’ai que la solitude. leurs articles sont bien mais parfois ,ça ne refletes pas notre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *