Révélation de l’Âme

fillette champs fleurs

L’être qui a vécu la révélation de son âme.

Sur cette planète merveilleuse qu’on appelle la terre »Gaïa », se trouvait un être parmi les sept milliards et plus d’individus, qui n’était pas très différent des autres, il avait ses croyances, il se comportait comme la majorité, il exprimait ses émotions selon ses états d’âmes, cela pouvait être de la joie, de l’amour, de la satisfaction, de la béatitude etc.. Il pouvait éprouver de la haine, de la colère, de la tristesse etc..

Comme je vous le disais, il avait des comportements très humains. Il ne savait pas que bientôt sa vie changerait du tout au tout, ce qu’il avait l’habitude d’exprimer n’aurait plus sa raison d’être. Mais pour le moment, ce n’était pas encore concret, il n’en avait même pas conscience. Totalement inconscient de ce qui allait lui arriver.

Comme à son habitude, cet être continuait à exprimer ses émotions selon ce qu’il vivait, il y avait tout un monde qui gravitait autour de lui, il était tout à fait normal pour lui d’exprimer tout ce qu’il percevait, déjà à son réveil, il se remémorait ses rêves, qu’il avait bien dormi ou pas. Il pouvait se lever avec une immense joie ou complètement fatigué comme s’il avait passé la nuit sur la corde à linge. Déjà à son réveil, il endossait un état d’être et même voir plusieurs, selon ce qu’il vivait comme relation dans sa journée cela pouvait le rendre joyeux, heureux ou bien le rendre coléreux, susceptible, ombrageux, irritable etc.. Il avait ses hauts et ses bas, il pouvait vivre des journées extraordinaires et en d’autres moments vivre des journées dévastatrices.

Il était conditionné à vivre tout au long de son existence une vie en dents de scie, le yin et le yang dans ses états d’âmes. Il poursuivait sa route selon sa propre perception et regard de ce qu’il comprenait dans ce monde, dans cette réalité qui était sienne. Il ne pouvait concevoir que tout changerait, qu’il vivrait en sorte une renaissance, il n’aurait plus aucun repère, la seule chose qu’il garderait c’est sa nouvelle conscience. Comment est-ce possible qu’un être conditionné arrive à se libérer des ses états d’âmes, qu’il ne soit plus l’ombre de lui-même? On pourrait dire que cela tient du miracle, un être poursuivant une route sans fin qui lui faisait vivre ses états d’âmes, il ne pouvait entrevoir qu’un jour, il ne serait plus la victime de ses croyances, qu’il ne porterait plus les blessures infligées à son âme et conscience. Qu’il ne sentirait plus le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice, que tout ça serait chose du passé, cela tomberait dans l’oubli. Il ne défendrait plus ses convictions, il ne serait plus affecté par les agissements, les états d’âme de ses proches, de ses amis, connaissances ou des étrangers et de ses propres états de conscience.

Il ne pouvait pas concevoir que sa vie changerait d’orientation. Comment cela s’est concrétisé ? Quel a été l’élément déclencheur? Un bon matin, lors de son réveil, encore endormi à essayer de se souvenir de ses rêves, il a entendu une petite voix qui lui disait ceci : » bon matin, je suis la voix de ton âme, je suis là pour t’apporter la lumière. ». Il entend cette petite voix lui répéter trois fois les mêmes mots, comme si quelqu’un lui chuchotait à l’oreille ces paroles. Un peu surpris, dérouté d’avoir entendu cette petite voix, il se dit : ce n’est pas possible, je suis en train de rêver, je ne suis pas encore tout à fait réveillé, mon esprit me joue des tours. Pourtant, il ne se sentait pas fatigué, il avait bien récupéré, très bien dormi, comme si on lui avait enlevé un vieux manteau pour en endosser un nouveau, il se sentait différent, mais ne pouvait pas trop l’exprimer.

Il se leva et continua dans ses habitudes de vie, comme s’il n’y avait rien de changé, en vivant ses états d’âmes, pendant la journée, il n’a pas entendu la petite voix. En se couchant le soir, il avait tout oublié de cet épisode. Il s’endormit dans un sommeil profond, tout au long de ce sommeil, il se sentit bien, il ne rêvait pas, à son réveil, encore une fois il entendit chuchoter à son oreille les mêmes paroles »bon matin, je suis la voix de ton âme, je suis là pour t’apporter la lumière. ». Un peu déboussolé d’entendre de nouveau cette voix qui disait être son âme et qu’elle venait lui apporter la lumière. Il se dit qu’il y a quelque chose qui cloche, bizarre. Qu’est-ce qui est en train de m’arriver? Est-ce que je suis en train de perdre la tête? Est-ce mon imagination? Pourtant, je me sens bien et même très bien, je n’ai jamais aussi bien dormi, je ne crois pas avoir rêvé, mais je me sens tout plein d’énergie, je sens qu’il se passe quelque chose de merveilleux dans tout mon être, mais je ne sais pas comment le dire, l’exprimer. Si j’étais en train de perdre la tête, je ne me sentirais pas aussi vivifié, revigoré. Sur ces paroles, notre être continue ses activités comme à l’habitude, mais il sentait qu’il commençait à avoir un changement en son intérieur, il s’en réjouissait car depuis qu’il entend le chuchotement de cette voix, il se sent rassuré, il ne se sent plus seul, plus ces états d’âme, d’abandon et de rejet.

Il continuait à vivre comme il l’avait toujours fait, en suivant ce qu’il croyait comme vérité, à suivre ses croyances. Il se rendit compte qu’il n’agissait plus de la même manière, avant il exprimait des états d’âme selon ce qu’il vivait dans ses relations pendant la journée. C’est comme s’il ne donnait plus aucune importance, cela venait moins le toucher, le perturber car il pensait à cette petite voix qui lui disait : » bon matin, je suis la voix de ton âme, je suis là pour t’apporter la lumière. ». Cela le réconfortait, il savait même sans le savoir que la petite voix de son âme contribuait à son nouvel état d’être. La journée terminée, il se coucha en pensant aux paroles de son âme. Pour la première fois, il s’est mis à rêvé, mais pas comme d’habitude, il était conscient qu’il rêvait, il a aperçu plusieurs flammes de lumière au loin, celles-ci étaient en train d’exécuter une danse, tout en douceur, il voyait les flammes frétiller, remuer, s’agiter dans une belle chorégraphie, dans un fond violet. Il se sentit bien, aucune peur ne l’habitait, il contemplait le merveilleux spectacle qui se manifestait dans son rêve éveillé.

À son réveil, encore un peu endormi, il entendit de nouveau la petite voix qui chuchotait à son oreille: bon matin, je suis la voix de ton âme, je suis là pour t’apporter la lumière ». Là, il se passe quelque chose d’extraordinaire, je ne suis plus en train de rêver, c’est vraiment mon âme qui est en train de communiquer avec tout mon être, c’est pour cette raison que j’ai fait un rêve éveillé, que j’avais toute ma conscience. Mon âme est en train de m’apprivoiser, elle veut que mon bien, elle me le fait ressentir en tout mon être. Sa douce présence, je sens et ressens son énergie, sa lumière, son amour absolu, inconditionnel. Je ne me sens pas jugé, rejeté, abandonné, humilié, je me sens aimé d’un amour si grand qu’il n’y a pas de mot en ce monde pour le décrire. Elle est venu m’apporter la lumière, je comprends mieux pourquoi je ne réagis plus de la même façon, je suis comme désintéressé à tout ce qui vient perturber mon être, je n’ai qu’un seul désir, c’est de continuer à ressentir sa présence en tout mon être.

Pendant toute la journée, cet être de lumière était confronté à tous les états d’âmes de ses proches, amis, connaissances et même des étrangers. Il ne pouvait pas l’expliquer, mais il voyait en eux les mêmes blessures, les mêmes croyances car tous lui exprimaient leurs blessures de l’âme, tel le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Il venait de réaliser que tout ce qui gravitait autour de lui, lui reflétait les mêmes blessures, qu’il se voyait en chacun car il vivait les mêmes états d’âme, cela pouvait être de la joie, du bonheur, de l’amour et en même-temps toutes les blessures de l’âme. Voilà pourquoi ce désintéressement soudain, de ne plus s’identifier à cette réalité qui ne fait que refléter ses croyances, ses blessures et ses peurs. Alors voyant que cela était bon, il poursuit cette nouvelle démarche car il a compris qu’il ne veut plus entretenir cette réalité, la seule chose qui est devenue importante, c’est la connexion avec son âme et il sait que le processus de changement est enclenché, qu’il vit une renaissance. Il a juste à faire confiance à cette petite voix et en cette manifestation qui s’est produite en son rêve éveillé.

Les jours suivants furent une grande révélation, il continuait à faire ses rêves éveillés, ce qui changeait c’est que les flammes de lumière s’étaient rapprochées de son être, il pouvait presque les toucher, tout dans un fond violet. Les flammes continuaient à danser, à festoyer car ce qu’il ne savait pas, tout son être allait vivre quelque chose d’extraordinaire. Il ne pouvait pas attendre que cela puisse se produire. Ces flammes se sont retrouvées en une seule flamme, en se rapprochant de l’être, celui-ci a pu apercevoir que cette flamme s’est transformée en un être de lumière éblouissant, il ne pouvait pas dire si c’était un homme ou une femme, mais il sentait toute sa lumière, tout son amour absolu. Il arriva ce qui devait arriver, une fusion complète en l’être et l’être de lumière qui était la manifestation de son âme. Comment décrire en des mots ce qui venait de se réaliser, de se passer? Personne ne pouvait dire ce qui allait se produire. Est-ce que c’est quelque chose de miraculeux ou bien c’est la reconnaissance, les retrouvailles, la fusion de l’être incarné qui retrouve la totalité de sa lumière?

Par la suite de cet heureux événement, de cette grande réalisation, cet être ne fut plus jamais le même car son âme habitait tout son être. Il n’entend plus la petite voix qui lui chuchotait à l’oreille à son réveil, ce qu’il sent et ressent est encore plus fort, il sent en tout temps cette présence, cette pure lumière qui a changé sa façon de voir la vie, sa façon d’être avec tout ce qui gravite autour de son être. Il sait qu’il ne doit plus s’identifier à cette réalité qui lui reflète son ancien soi. Depuis qu’il vit cette fusion, il n’est plus cette ombre mais bien la lumière car tout ce qui était ombre vient d’être élevé dans la lumière de l’amour.

Il reçoit en tout temps l’enseignement de son âme. Il sent et ressent sa présence, il lui suffit juste de se centrer pour communiquer avec elle. En tout temps, c’est elle qui insuffle tout ce qu’il a besoin de savoir pour vivre sa vie en toute conscience. La nuit il peut librement échanger avec son âme pour recevoir l’enseignement et pour ainsi le partager dans sa réalité qui est sienne, à tous ceux et celles qui en font partie. Prenons le temps de partager son enseignement à chacun de vous, qui êtes en train de lire et d’intégrer la lumière de ce message.

Voici, dans les phrases qui suivent, l’enseignement de son âme. Elle lui dit : je suis la voix qui te permet de te connecter à ton âme, je viens t’apporter la Lumière afin que tu te libères des croyances pour que tu ne sois plus dans les blessures de l’âme. Le temps est venu pour toi de connaître la vérité, la raison de ta venue en ce monde, c’est le moment de connaître cette vérité si simple à comprendre et à intégrer. Ta croyance était de croire que ce monde est la création d’un Dieu extérieur, d’une force quelconque qui gère cet univers, toute la création. En même temps, tu es né en ce monde, recevant cette vie de tes parents, ainsi que toute l’éducation venant de cette société, soumise à des croyances. En gros ce conditionnement à être cet être qui percevait qu’une réalité selon ce qu’il pensait et croyait être, tout te reflétait cette éducation. Tout cela est illusion, en fait, moi ton âme a créé ce monde avec l’aide de l’esprit, une projection de celui-ci, une manifestation, en créant une matrice, conforme pour vivre et acquérir l’expérience dans cet espace-amour-temps, tout en faisant l’apprentissage. Tout ce que tu vois, perçois, tout ce qui compose cette création représente ton soi manifesté.

Il n’est pas évident de comprendre pour celui qui n’est pas prêt à entendre cette simple et juste vérité car cela remet en cause toutes les fondations de ses croyances. Il ne peut comprendre que tout est une grande pièce de théâtre, tellement réelle, que l’être se prend au jeu, de la même façon qu’il croit à la mort, qu’il croit que tout est réel, mais la vraie réalité est toute autre, tout est énergie, tout est lumière, tout change et évolue. Dans le temple de l’esprit, il y a une infinitude de réalités aussi réelles les unes des autres, tout est la conception de l’esprit. L’âme demande et avant même de le demander, elle l’a déjà reçu. Comprendre que l’âme a demandé de vivre dans cette pure création de l’esprit afin d’expérimenter cet espace-amour-temps, où le passé, présent et futur coexiste en même-temps, tout se vit dans cet ici et maintenant, tout ce qui s’y trouve est le reflet, le miroir de son soi manifesté.

Pour mettre fin à toutes ces illusions, afin de sortir de cette matrice, l’être doit avoir cette connaissance pour être en mesure de bien intégrer et assimiler cette grande révélation, que tout est la projection de son soi divin. Pour retrouver la totalité, la globalité de ce qu’il est, il n’a pas d’autres chemins que de faire la paix, de tout élever par le pouvoir de l’amour. En pensant être séparé du reste, cela ne fait que vous garder dans l’illusion de la séparation, de la même façon de croire que l’autre ne fait pas partie de la même conscience universelle, absolue. Tout est issu de la même source de lumière. Intégrer sa lumière, c’est faire un avec tout ce qui est. Le fait que l’être a comme croyance le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice, il ne fait que le refléter et la matrice lui renvoie le même reflet, tel un miroir. L’être croit et se perd dans les croyances, il est convaincu de croire à toutes ces illusions, il va même tout faire pour affirmer ses convictions, même si cela vient perturber tout son être car cette matrice et tout ce qui la compose lui renvoie son propre reflet.

Chaque fois que l’être s’en prend à cette matrice et tout ce qui compose cette grande pièce de théâtre, c’est à lui-même qu’il s’en prend. Il n’a pas encore réalisé que tout est la concrétisation de son Soi
manifesté. Tout est Un, dans cet espace-amour-temps, que se soit tout ce qui est vécu dans le passé, qui se vit dans le présent ou dans le futur, tout est accompli. Toutes les possibilités, toutes technologies, tout progrès, il n’y a rien qui n’a pas été créé, tout est la conception de l’esprit. L’être qui n’a pas encore cette conscience, s’en prend à tous et à toutes, il est prêt à juger tout ce qui n’est pas conforme avec ses croyances, il ne réalise pas que tout est illusion et que tout est expérience, apprentissage. L’être est confronté à ses illusions.

Tant que l’être n’aura pas compris que tout est le fruit de l’esprit, que l’être doit se reconnecter avec son âme, de renaître en celle-ci pour ne faire qu’Un et ainsi retrouver la totalité, la globalité de sa lumière en se sortant de toutes ces illusions, en ne s’identifiant plus à aucune croyance, en ne portant plus aucun de ces cinq masques que sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice. Cette perception est le reflet de l’être qui n’a pas encore réalisé sa relation avec tout ce qui est. Il n’a pas encore saisi qu’il est le centre, que tout est lié, que tout est la projection de l’esprit, que TOUT représente son Soi divin. Il n’y a rien à condamner, à juger, à critiquer, à combattre car tout est le Soi manifesté. Qu’il est dur pour celui qui ne veut pas entendre, qui ne veut pas voir, qui ne veut pas sentir, qui ne veut pas toucher, qui ne veut pas parler de cette grande vérité, cela remet tout en question, il n’y a personne à qui mettre la faute de ses propres blessures car tout est né de l’esprit. Voilà pourquoi, l’être doit renaître à nouveau, mais pour ce faire, l’être doit s’unifier à cette totalité, à cette globalité qui n’est rien d’autre qu’une projection de l’esprit.

Voilà! L’enseignement de l’âme, cet être a retrouvé la totalité et globalité de la lumière, en fusionnant à nouveau avec l’âme, transcendant sa personnalité humaine sous l’emprise de fausses croyances, générant un cycle sans fin, se perdant dans toutes ses illusions. Tout vient de l’esprit, tout est né de l’esprit, tout est issu de cette source de lumière, tout est énergie. Chacun est le créateur de ses illusions car en réalité il n’y a que la lumière, soyez l’âme de celle-ci, là où tout est Un et amour car peu importe ce qui se manifeste, ce sera toujours le reflet de votre Âme, le Soi Manifesté. Il n’y a jamais eu de séparation ainsi que les cinq masques des blessures de l’âme, qui sont le rejet, l’abandon, l’humiliation, la trahison et l’injustice, cela n’est que pure illusion. Tout devient réel pour celui qui porte en lui ces illusions.

Ce message a pour but d’ouvrir la conscience, chacun expérimente de façon unique la connexion avec son âme. N’oubliez pas que nous sommes tous créateur de notre réalité et que tout est notre reflet, miroir, à nous de vivre une relation d’amour avec notre Soi Divin, le Soi manifesté dans cette matrice, espace-amour-temps. Il y a rien d’impossible, croyez en vous car vous êtes le créateur de votre destinée, que votre volonté soit faite.

Message de Régis Raphaël Violette

justeetre.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *