Ta parole est ta plus grande richesse.

Ce texte peut paraître dur mais il dévoile une très grande vérité, si ce n’est pas la plus grande des vérités.

Le Saviez-vous ?

Faites attention à vos paroles car tout ce qui sort de votre bouche, est l’expression de votre soi manifesté. Ce qui se trouve en tout votre être. Bien malheureux celui qui ne sait pas tenir sa langue car tout ce qui sort de sa bouche, se trouve être son reflet et miroir.

Les êtres non éveillés ne font pas attention à leurs paroles, à leurs pensées, à leurs gestes et actions. Vous vous demandez pourquoi cet être vit tant de souffrances, pourquoi est-il affligé, terrassé par tant de douleurs et de blessures? Tout son être souffre et il ne sait pas la raison de cette grande souffrance, de ce terrible malheur. Toi, qui est en train de lire ce message, tu as sans doute une grande souffrance, mais ton corps résiste tant que mal à toutes ces attaques. La grande majorité des êtres humains souffrent et font semblant de ne pas en être affecté, pourtant le corps parle de lui-même. Rien ne peut empêcher le corps de le manifester, l’être peut jouer à l’ignorer mais tôt ou tard, il fera face à un corps montrant des signes de détresse, il se bat pour sa survie.

Alors que l’origine de la souffrance vient du souffle de l’être, il est à l’origine de toute cette douleur, de tout ce mal-être. Pourquoi ? Il n’a pas compris que tout ce qui sort de son être revient à son point d’origine. Voilà une grande vérité: c’est que celle-ci a peut-être déjà été écrite ou probablement pas, l’être était bien aveugle de ne l’avoir pas lu.

Tant que l’être ne comprendra pas ceci, tout ce qui sort de toi, tu le subiras, la loi du retour. Comprend que ma seule intention c’est de t’ouvrir la conscience pour que ces mots ne soient pas oubliés mais bien intégrés en tout ton être afin que tu libères ton être de toute cette souffrance en t’en prenant à tout ce qui bouge, qui te reflète tes propres blessures. Tu n’as jamais réalisé même si tu sais que tout est un, la conséquence de tes actions, de tes paroles, faits et gestes. Tu es le créateur de ta souffrance, de ta douleur, de ton mal-être car tu n’as pas compris que ce monde et toi ne font qu’un.

Pour te libérer de cette grande souffrance, par quoi commencerais-tu à changer ? En changeant tes pensées, tes actions, faits et gestes, en te disant que tout est ton reflet et miroir et que maintenant tout ce qui sort de ton être n’est rien d’autre que la lumière de l’amour. Et c’est ainsi que tu libéreras de cette grande souffrance et tu seras dans la lumière de l’amour.

Quelle que soit la souffrance, elle ne fait plus partie de mon être, je l’ai remplacée par la lumière de l’amour, ce souffle divin qui anime tout mon être et qui fait que maintenant mon corps ne reflète plus la souffrance mais la liberté, tout mon être resplendit la lumière de l’amour. Il n’en tient qu’à chacun de suivre ce chemin, cette vérité qui ne doit pas être juste entendue mais vécue.

Ne comparez jamais la souffrance d’un autre avec la vôtre ou celle de votre prochain car votre souffrance est encore plus grande si vous êtes en train de juger. Certains se plaignent en disant que leurs souffrances sont plus grandes que leurs prochains, ils n’ont pas compris que la souffrance n’est pas une chose à comparer, car tous la vivent différemment, cela ne veut pas dire qu’ils ne souffrent pas autant.

Quelle que soit votre souffrance, elle est à la hauteur de vos croyances. Libérez-vous de vos croyances pour transcender votre souffrance dans la lumière de l’Amour.

Par Régis Raphaël Violette

https: et justeetre.blogspot.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *