Tirer un trait sur le passé pour vous ouvrir de nouvelles portes

astro maya,la paix en soi,le libre arbitre

Qu’il est difficile de tirer un trait sur le passé et de regarder vers l’avenir ! Si nous disposer à créer de nouvelles relations peut être compliqué, accepter que le moment est venu de mettre un terme à une relation sera difficile…

Beaucoup de gens préfèrent poursuivre des relations qui leur font du mal par peur des conséquences.

Avez-vous évalué quels sont les risques de rester bloqué dans une situation qui vous rend malheureux aujourd’hui ? En vous laissant guider par des idées comme “Et si je ne rencontre personne d’autre ? ”, “Et si j’ai des remords ?”, “Et si tout finit mal ?”, vous restez bloqué à la moitié du chemin.

Garder plusieurs ouvertures sur le passé vous distrait

Vous débarrasser de ce que vous connaissez et de ce qui vous a marqué, d’une manière ou d’une autre, est compliqué.

Pourtant, garder plusieurs ouvertures sur le passé vous empêche de vous concentrer sur ce qui est important à présent.

Si vous passez votre vie avec un pied dans cette relation de couple qui ne marche plus, vous ne pourrez pas voir cette personne qui vous montre de l’intérêt et qui est peut-être celle que vous cherchez.

C’est la même chose avec n’importe quel domaine de votre vie. Quand vous pensez et vous pleurez à cause de cet ami qui vous a trahi, vous ne pouvez pas apprécier la compagnie de ceux qui entrent désormais dans votre vie.

Tirer un trait et tourner le dos au passé vous donne le temps de vous battre pour vos rêves et de vous fixer de nouveaux objectifs.

Libérez-vous des chaînes du passé et saisissez les opportunités

Garder une porte ouverte parce que vous croyez qu’à un moment, vous pourrez revivre cette vie que vous regrettez est une grande erreur. Votre passé a certainement été très bon et a pu vous offrir des émotions fortes. Mais vous ne pouvez pas rester bloqué parce que le futur vous réserve également des expériences qui valent la peine d’être vécues.

Attendre en permanence que celle qui a été un jour votre meilleure amie revienne ne la rendra plus réelle. Grandissez, changez de look, déménagez dans une autre ville et saisissez toute opportunité qui se présente à vous. N’ayez pas peur et ne pensez pas que vous avez besoin d’être là pour ceux qui se sont éloignés de vous.

Vous ne pouvez pas passer votre vie à attendre quelqu’un qui est parti sans donner d’explications ou que quelqu’un qui ne revient même pas vous voir vous fasse l’honneur de sa présence.

Peut-être qu’un jour, ces gens-là auront des remords et vous chercheront, mais que se passera-t-il si ça n’arrive pas ? Est-ce que vous vivrez seul si d’autres vous estiment ou si vous-mêmes vous estimer sans faire attention au reste ?

L’obsession du passé qui vous rend malheureux

On dit que les gens qui vivent dans le passé sont envahies par la dépression. Si vous y réfléchissez bien, ce n’est pas difficile à croire. Quand vous ne faites que vous souvenir des choses que vous aviez, vous oubliez ce que vous avez à présent et ce que vous pourriez avoir.

Voilà pourquoi il est si important de tirer un trait sur les choses. Vous ne voulez pas vivre entouré de nostalgie et regretter ce que vous étiez. C’est bien de se souvenir d’où l’on vient pour garder les pieds sur terre, mais vous devez faire plus attention à ce que vous avez aujourd’hui.

Profitez de ce que vous avez, riez avec ceux qui sont à vos côtés et faites des projets pour l’avenir. Ça n’a beaucoup de sens de faire autre chose. Le pire qui pourrait vous arriver, c’est que dans dix ans, vous soyez triste parce que vous n’avez pas vécu à fond la vie qui est la vôtre à l’heure actuelle.

Soyez réaliste et voyez le futur comme une opportunité

Vous faites peut-être partie de ceux qui pensent qu’une relation amicale ne peut pas prendre fin parce que votre ami peut vous aider à arriver là où vous souhaitez. C’est peut-être le cas, mais vous êtes-vous demandé si cet ami est prêt à le faire ? Il se peut qu’il ne vous voie pas comme un vrai ami.

De plus, vous pouvez prendre part à des situations qui ne vous intéressent absolument pas. Se garder des portes ouvertes peut paraître une bonne idée, mais ça ne fera que vous ajouter des obligations qui, avec le temps, deviendront un poids.

Perdez cette mauvaise habitude de garder les portes ouvertes

Nous avons entretenu la mauvaise habitude de ne pas tirer un trait sur le passé. Nous croyons qu’il vaut toujours mieux s’ouvrir des possibilités “au cas où”. Au cas où cet ami aurait besoin de nous, au cas où cet ex-amoureux veuille de nous à nouveau, au cas où on tombe sur cette opportunité d’emploi, etc.

Mais en réalité, vous ne pouvez pas passer votre vie à attendre que les circonstances s’adaptent à ce que vous souhaitez. Vous avez besoin de mettre un point final aux situations qui n’ont plus d’avenir.Voilà la clé pour avancer.

http://nospensees.fr/

Un commentaire

  • Bonjour,
    Merci pour cet article dont je partage l’idée générale. Toutefois, je suis confus dans la mesure ou je ne saisis pas la limite entre les innombrables opportunités qui se présentent dans nos vies et ce que vous appelez « les possibilités au cas où ».
    Pour l’exemple, mon premier emploi, je l’ai eu par hasard suite à une candidature sur laquelle je ne comptais pas vraiment et dont je m’en suis servi comme possibilité au cas où. C’était pourtant une opportunité qui s’est présentée qui m’a aidé à atteindre un objectif que je m’était fixé.
    Merci pour la lecture. Garik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *