Tout est possible tant qu’on y croit

tout est possible

L’harmonie est l’accueil sans aucun questionnement

Dorian et les Guides de Lumière, transmis par Aurélia Ledoux

« Tout est possible tant qu’on y croit.

Le plus dur est d’installer le meilleur en soi-même, une fois qu’il est là, alors, tout peut s’enchaîner harmonieusement.

Recherchez l’harmonie, chers Amis de la Terre, alors beaucoup de portes s’ouvriront, pour vous, comme pour vos proches.

Car l’harmonie est le repos de la pensée, l’accueil sans aucun questionnement.

Dès lors, il est aisé d’entrevoir tous les possibles.

Les possibles se tiennent face à vous, et vous les contemplez tous. Ensuite, en parfaite connaissance de cause, vous pouvez choisir, et le choix est évident.

Pour celui ou celle qui est en paix, il en est bien ainsi. Cette belle reconnexion à soi-même permet une lecture de la vie plus heureuse, plus limpide, elle voit au delà des apparences du réel.

Le réel qui n’est qu’une illusion persistante, s’efface, et survient la vérité.

Le réel n’est pas la vérité. Il n’est qu’une certaine vérité, accessible seulement à vos yeux de chair.

Lorsque vos yeux se ferment la nuit, vous voyez cette fois, avec votre esprit, et parfois votre âme.

Vos corps subtils se mettent en mouvement et vaquent à leurs propres occupations.

Beaucoup d’enseignements vous sont délivrés aussi pendant la nuit, qui fourmille de paysages oniriques, dans lesquels vous vous sentez parfaitement à votre aise. Certains de ces paysages sont votre propre création, ils n’appartiennent qu’à vous.

De même, il vous arrive de plus en plus fréquemment, de percevoir des êtres lointains ou disparus qui comptent à vos yeux.

Ces êtres se manifestent dans des rêves dont vous n’avez pas toujours le souvenir, mais qui viennent vous troubler dans votre appréhension du réel.

Vous vous dites alors parfois en un éclair triomphant, « Tout est lié ! »

« Ce qui m’arrive le jour a des répercussions la nuit !!! »

Nous vous disons qu’il en est bien ainsi, car la nuit, l’esprit voyageur des endormis va leur créer un futur.

Ce futur sera blanc, rose ou gris, en fonction de ce dont ils auront rêvé.

Très souvent, le fait d’avoir fait un rêve merveilleux, impacte très positivement votre humeur.

Ne pas se soucier de cette activité de votre esprit, c’est passer à côté d’une partie de vous- même, qui ne demande qu’à être explorée.

En explorant votre inconscient, vous y trouverez la clé à de nombreuses blessures, de nombreux souvenirs non résolus.

Tout cela laisse des traces et engendre souvent des pathologies à l’âge adulte.

Il n’est pas bon de vouloir mettre tous ses mauvais souvenirs dans une malle et de fermer le couvercle. Tôt ou tard, la malle cèdera et viendra à se rouvrir, vous projetant tous vos mauvais souvenirs en pleine face.

Cela sera brutal. Car de la même manière que vous aurez brutalement écarté ces souvenirs, ils reviendront soudainement.

Nous vous prions instamment de faire ceci, si cela vous paraît un choix approprié et si votre esprit est agité :

Exhumez tous vos anciens souvenirs, un par un, les bons, comme les mauvais, et laissez votre pensée les réveiller.

Ensuite, invoquez la Source, l’ange ou l’archange de votre choix.

Le mieux est d’invoquer la flamme violette.

Ce faisant, visualisez le souvenir qui vous cause des difficultés, et éclairez-le de la flamme violette.

Vous le verrez se dissoudre instantanément devant vos yeux.

Et pour cause, ce souvenir n’a plus aucune utilité, il n’est pas vous-même.

Visualisez tout ce qui remonte et regardez-le en spectateur, de l’extérieur et paisiblement, puis laissez-le vous traverser, ne le retenez pas, il s’effacera de lui-même.

Si vous pratiquez cet exercice purificateur régulièrement, vous vous sentirez régénéré de l’intérieur, car c’est bien par là que tout commence.

La valse des souvenirs, permet aussi de redécouvrir des petits trésors d’innocence, de pureté, enfouis en chacun de vous.

Réjouissez-vous de contenir autant de lumière en dormance, et répandez-la !

Touts les êtres humains font partie intégrante du grand fleuve de la Lumière, de la Vie, qui s’écoule hors du temps.

Nous sommes là pour veiller sur chacun de vos pas.

Vous êtes aimés, très chers Enfants de la Terre,

Dorian et les Guides de Lumière

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

© 2016, Recherche et transmission par Michel / Arcturius.

Un commentaire

  • Bonjour
    Je suis une fan inconditionnelle de vos messages qui me guident et m’aident à me connaître mieux.
    Un grand merci à vous et aux guides de Lumiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *