4 clés pour être plus tolérant

4 clés pour être plus tolérant

Etre tolérant, c’est ouvrir son esprit, écouter et respecter les opinions des autres même lorsque nous ne les partageons pas. Découvrez comment développer cette capacité.

La tolérance est une vertu fondamentale que nous devons tous développer puisque nous vivons en société et interagissons avec les autres au quotidien. Être plus tolérant nous aide, en premier lieu, à éviter les disputes et les conflits interpersonnels. Mais, en plus, cela nous permet de connaître d’autres opinions et points de vue. Alors pourquoi est-ce si difficile pour nous ?

Les êtres humains construisent leur identité autour de valeurs, opinions et croyances. C’est pourquoi nous essayons de les protéger et de les garder inchangés au fil du temps.

Nous sentons qu’une partie de qui nous sommes est en jeu lorsque nous sommes confrontés à des perspectives qui contredisent les nôtres. Surtout si nous sommes inflexibles et enclins à une pensée dichotomique (une pensée “en noir et blanc”). Si vous voulez commencer à être plus tolérant, appliquez donc les stratégies suivantes.

Les clés pour être plus tolérant

Reconnaissez vos propres préjugés

Il est normal que nous essayions de garder nos croyances intactes. Et, pour cela, nous déployons différents biais cognitifs. Par exemple, nous avons tendance à rechercher et à accepter des informations qui correspondent à nos idées. Et, de la même manière, nous ignorons ou rejetons ce qui les contredit.

Ce processus est généralement automatique et se produit sans que nous en soyons pleinement conscients. Par conséquent, la prise en compte de cette tendance peut nous aider à ouvrir nos esprits.

Avant d’invalider une idée, demandez-vous si vous le faites parce qu’elle ne semble pas vraiment vraie ou adéquate, ou simplement parce qu’elle va à l’encontre de votre opinion actuelle. De la même manière, essayez de vous informer sur les différents points de vue sur le même sujet, au lieu de rester dans votre perception initiale.

Ouvrez-vous à la diversité

L’intolérance vient souvent de l’ignorance, du fait de rester dans des cercles sociaux fermés et dans des environnements peu diversifiés. Dans un tel contexte, nous recourons aux stéréotypes pour juger tout un groupe ou une idée que nous ne comprenons pas vraiment. Pour éviter cela, il n’y a rien de mieux que de s’ouvrir à ce qui est différent et nouveau.

Voyager, découvrir d’autres cultures, dialoguer avec des personnes d’horizons, d’opinions et d’intérêts différents peuvent considérablement élargir notre perspective. Connaître d’autres réalités de première main nous conduira sûrement à adopter une attitude plus ouverte et plus tolérante.

Écoutez activement

Pour être plus tolérant, il est essentiel que nous apprenions à écouter. Beaucoup de nos conversations ne sont rien de plus que des luttes de pouvoir dans lesquelles nous ne sommes pas vraiment intéressés par ce que l’autre a à dire. Nous essayons simplement de réfuter leurs arguments (sans même les peser) et d’imposer notre opinion comme la seule valable.

Écouter implique de montrer un réel intérêt pour le discours de l’autre. D’y assister, de l’analyser, de réfléchir et de poser des questions qui nous aident à clarifier son point de vue. Ce processus ne nous amènera pas nécessairement à changer d’avis, mais il nous permettra de comprendre quelles sont les motivations de l’autre personne et nous aidera à sympathiser avec elle.

Soyez prêt à changer d’avis

L’intolérance reflète parfois la peur de perdre ces croyances que nous soutenons depuis longtemps. Changer d’avis n’est pas facile, car cela implique de reconnaître que nous nous sommes trompés et cela peut être perçu comme une faiblesse ou un échec.

Rien ne pourrait être plus éloigné de la réalité. Se tromper est sage et il n’y a pas de honte à adopter une attitude différente face à des faits que nous ne connaissions pas auparavant. Cela reflète la maturité et nous aide à grandir en tant que personnes.

Être plus tolérant n’implique pas de modifier qui nous sommes

Tout d’abord, rappelez-vous qu’être tolérant n’implique pas d’être d’accord avec ce que l’autre pense, mais seulement de le respecter. Toutes les personnes sont différentes et nos préférences, intérêts et décisions vitales peuvent donc être différents. Cela ne signifie pas que nous devons les rejeter.

Peut-être que vous ne partagez pas le style de vie choisi par un ami. Vous n’êtes pas d’accord avec l’opinion de votre partenaire sur une question particulière. Ou vous ne comprenez pas pourquoi quelqu’un d’autre a pris une certaine décision. Cependant, l’intolérance ne fera que générer de la souffrance, de la colère et de l’agitation et créera des conflits interpersonnels.

Le respect, l’écoute et un état d’esprit plus souple vous aideront à nouer des relations plus harmonieuses. Et peut-être même à découvrir des perspectives que vous n’aviez pas prises en compte auparavant.

https://nospensees.fr/4-cles-pour-etre-plus-tolerant/

(Visited 731 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.