Amour envers ceux qui souffrent

Amour envers ceux qui souffrent

Ami/e bien-aimé/e, j’ai souvent dit qu’il n’est pas nécessaire de souffrir lorsque l’un ou plusieurs de tes proches souffrent, tu ne t’aides pas, tu ne les aides pas… L’Amour que tu leur portes est au-delà de cet aspect de vos liens, il est hors des limites de l’être humain, il se situe d’âme à âme… Souffrir en même temps que ceux qui souffrent est une résonance vibratoire des manques de confiance et de l’inquiétude quant au futur… Il est suggéré de garder confiance en le destin de chacun, de bénir chaque personne et chaque situation, et d’aimer librement…

Aimer est un état de paix intérieure, non d’inquiétude… Tu peux donc rester serein/e quant à ce que vivent tes proches, et comprendre que pour les aider, il te faut être tranquille intérieurement, afin que les vibrations que tu émets les enveloppent de ton amour neutre et empathique, d’un amour sans condition… Tu peux constater que toute personne en souffrance, qu’elle soit émotionnelle ou physique, a besoin de comprendre qu’au-delà des apparences des faits, existe une facette intéressante, une leçon à tirer, un enseignement à intégrer…

Or, vous butez ensemble sur le besoin que « tout aille bien », selon vos conceptions de l’histoire de votre vie… Vous avez, ensemble, à miser sur les capacités de chaque personne à tirer la juste conclusion de son expérience, que celle-ci soit une maladie, la conséquence de rapports difficiles avec d’autres personnes, ou que ce soit suite au décès d’une personne proche… Toute souffrance dénote un besoin de changement… Changement de perception de la situation… Nouvelle approche d’un rapport à autrui… Besoin de reconnaissance à lâcher… Besoin d’être aimé/e et approuvé/e… Vos besoins respectifs sont des voies, des routes d’appréciation de ce que vous pensez de vous ; vous avez à admettre que le besoin, quel qu’il soit, attire votre attention sur un comportement, une croyance, et que ce besoin est à transformer en paix intérieure, en détente, en concept nouveau, qui vous apporte le sentiment d’être toujours au bon moment, au bon endroit, dans la juste expression de Qui vous ÊTES…

Ami/e bien-aimé/e, en cessant de t’inquiéter, tu apportes au monde un regard neuf sur ce que sont les expériences de chacune et de chacun, tu permets à chaque personne de se prendre en charge, tu l’aides par une télépathie inconsciente, par un soutien amical, un soutien d’amour inconditionnel…

Observe quel « gain » tu as à t’inquiéter pour tes proches… Quel avantage retires-tu de cette attitude, nocive pour toi et pour eux ?… Continueras-tu encore longtemps de fonctionner dans la peur et la victimisation ?, de projeter sur les autres tes propres manques ?, de croire en la survie plutôt qu’en la VIE ?… Continueras-tu encore longtemps de perdre ton temps et ton énergie dans la dualité, dans un « vouloir que tout aille comme tu l’entends et le souhaites » alors que chaque expérience est un chemin menant vers une autre qualité vibratoire ?…

Comment te sortir de tes propres intonations de doutes et de peurs, de manques et de restrictions ?… Tout simplement en t’accordant un autre regard, en t’autorisant un lâcher-détente, en confiant tes proches à leurs Guides Divins, en les aimant sans les surprotéger, sachant que chaque âme sait où et pourquoi elle avance, pourquoi telle ou telle expérience, pourquoi elle apprend et comment elle gère l’ensemble de son chemin… Tu as à LUI faire confiance !… Tu as à TE faire confiance !… Tes doutes sont la preuve que tu n’as pas confiance en la personne en difficulté, tu es capable d’imaginer le pire pour elle, alors que le vrai soutien demande de l’imaginer sortie de sa difficulté, guérie de son émotion, ou de sa maladie… Imaginer le pire conduit toujours ta pensée à la notion de « perte », de « mort », de « perte du contrôle »… Tu as donc à revoir ce qui t’anime : Peur ou Confiance… Tu as tout simplement à rendre les armes…

Comprends déjà cela… Intègre cela… Intègre que la VIE est là, présente en toi, en tes proches, en les personnes que tu rencontres, celles que tu apprécies, celles qui te sont plus éloignées… La VIE est pour toutes et tous, elle ne fait pas de différence entre toi et autrui ; elle est simplement ce que chaque personne en fait ; elle donne beaucoup à ceux et celles qui ont confiance, et ceux et celles qui doutent ou ont très peur récoltent souvent déboires et expériences difficiles, parce que chaque personne reçoit de la Vie ce qu’elle émet, en ses paroles, ses actes, ses énergies… Il est temps de laisser émerger la confiance, de lâcher les conflits intérieurs, de lâcher la dualité et l’opposition…

Lorsqu’une personne proche souffre, c’est qu’elle lutte et s’oppose à son expérience… Lorsque tu souffres parce qu’elle souffre, c’est le signe que toi aussi luttes et t’opposes à son expérience, et par extension, à la tienne… Vous avez toutes les deux à reconsidérer vos sentiments envers vous-mêmes, pour garder tête haute, confiance, pour rester réalistes, concrètes, pragmatiques, mais aussi spirituelles par votre distinction d’âmes… Vous avez à changer votre regard sur « Qui » vous ÊTES, et sur « Pourquoi » vous êtes venues sur la Terre… Si dans l’immédiat, vous ne pouvez répondre à ces deux questions, l’Accueil de l’expérience, l’Acceptation de cette initiation, sont déjà deux attitudes permettant un lâcher prise… L’enseignement à en retirer apparaîtra très vite, dès lors que la détente et l’accueil permettront une énergie libre et une puissance plus grande… Vos deux chemins se rencontreront sur un terrain vaste et non alourdi par votre résistance…

Cette façon d’être est bien loin de l’Impuissance !… Celle-ci est la conséquence d’un mental qui ne sait plus comment s’y prendre pour contrôler la situation, elle est donc une barrière à votre objectivité… Si tu veux soutenir la personne proche en difficulté, regarde son expérience comme une expérience lui apprenant quelque chose sur elle-même et non comme une épreuve, y compris lorsqu’il s’agit d’un deuil…

Le deuil est une initiation majeur où l’amour inconditionnel inspire une relation nouvelle entre l’âme dans son corps de chair et l’âme vibrant sur un plan subtil ; le rapport change de méthode et de forme, l’amour s’amplifie, se respecte ; le manque de la présence de l’Autre devient une présence subtile forte, évidemment aimante, toujours prête à aider à monter d’un cran la fréquence vibratoire… Pleurer un défunt est une attitude courante, mais que pleurez-vous ?… Le manque ?… L’absence de repère ?… L’absence de la physicalité de cette personne aimée ?… Le besoin d’être aimé/e de ce défunt ?… La peur d’être obligé/e de changer, de percevoir votre relation sous d’autres angles, devenus spirituels ?… Quelles notions as-tu de Dieu ?, des Plans Subtils ?, que vous appelez l’Invisible, de la mort ?, et du manque d’autrui ?…

Considère que tu es ignorant/e mais capable de découvertes inimaginables sur tous ces domaines, interroge-toi, ressens, développe tes perceptions des plans subtils, va à la rencontre de ton âme, tu rencontreras Dieu, les aides de l’Infiniment Grand, les aides angéliques, et bon nombre de notions supérieures au plan physique… Tu te rencontreras et tu comprendras, puis intégreras que la peur a créé les souffrances et les résistances, et plus jamais, tu ne perdras temps et énergie à peiner quand autrui sera en difficulté… Bien au contraire, tu sauras aider chacune et chacun, tu pourras te servir des énergies de guérison, tu sauras soutenir, voire conseiller, mais tu ne porteras plus sur tes épaules et en tes émotions les expériences qui devaient être vécues par autrui… Au contraire, par tes perceptions développées, tu sauras en retirer la sève et l’enseignement, et donner la parole juste, le sentiment juste, l’expression qui aidera autrui et le monde entier… Je certifie ici que cela en vaut la chance et la porte d’accès !…

Serais-tu prêt/e à suivre mon enseignement, et à cesser ces mouvements internes déstabilisants ?… Si oui, entrons maintenant en un moment de calme… Le silence t’invite à ressentir ce qui vibre en toi lorsque tu évoques un proche en difficulté… Visualise cette personne devant toi, en pleine santé, sortie de son marasme, totalement guérie en ses émotions, capable de reprendre sa route, ayant pour appui sa nouvelle confiance… Si, cependant, cette personne quittait le plan de la Terre, laisse venir une scène sur ton écran intérieur, visualise cette personne, vois-là prendre contact avec toi, te transmettre un message, quelques mots, un symbole… Tout ce qui apparaîtra dans la scène est un enseignement, une guidance, une aide… N’aies aucune crainte, tu es parfaitement protégé/e, à l’abri de toute incursion psychique nocive, dès lors que tu utilises la confiance en ton « JE SUIS », ou en DIEU, donc en l’AMOUR qui te reliait à la personne en question…

Tu pourras remercier cette âme, lui souhaiter une belle suite de VIE, la rencontrer d’autres fois… N’aies jamais de remords, de regrets, de culpabilité, les rencontres d’âme à âme sont toujours possibles… Je confirme qu’aucune « retenue » d’âme n’est possible parce que chaque âme de défunt est libre, libérée des entraves de l’intention de la personnalité, elle vibre au-dessus des fréquences humaines, elle vibre dans la Lumière… Sois conscient/e de cela, et va, l’Amour guide et guidera tes pas, tes choix, TOUT EST UN… Tu intégreras cette évidence tôt ou tard, la souffrance ne te retiendra plus, tu seras « âme libre », ici-bas, puis plus tard, dans la Lumière…

Ensemble, allons faire cette idée de Paix Intérieure, et par les pas déjà faits en ce sens, remercions la VIE qui t’habite, rendons grâce de chaque expérience, de chaque enseignement… Tes valeurs sont multiples, intactes, ton cœur est immense, tu as seulement à le laisser aimer… Aimer, et encore aimer…. Toutes les attaches affectives se transformeront en Amour Inconditionnel, fort des Principes Éternels de Paix et d’Harmonie… Cela t’oblige déjà à reconsidérer en quelles énergies tu places tes pensées, tes pas, tes choix, en quelles relations, en quels plans et objectifs… Considérer que ta vie est aussi importante que celle de chaque personne te donne déjà une amplitude plus vaste… Chaque moment est sacré, chaque cellule de ton corps est sacré, chaque expérience l’est tout autant, y compris toute initiation qui pousse dans les retranchements, montre les dysfonctionnements, les besoins et les attentes… Tout est sacré, la VIE l’est, l’air que tu respires l’est, la Terre l’est… Grandir demande de rendre grâce de TOUT CE QUI EST, justement parce que CELA EST, CELA SERT, CELA ENSEIGNE…

Dès à présent, sois tranquille, tes « études » sont en cours, l’Ecole-Terre te connait parfaitement, ses « professeurs » sont des Anges… Vois-les autour de toi, reconnais-les… En les reconnaissant en tes proches, déjà tu les aides, déjà tu guéris une émotion antérieure ou présente, déjà tu réharmonises ton énergie, et déjà l’aide subtile vous permet une autre rencontre… Voir l’Ange en chaque personne de la Terre est un processus intérieur d’Accueil du « JE SUIS » en tous ; par ce « JE SUIS », l’Amour circule et guérit toutes les blessures, les maux, les peines, les peurs… Ensemble, allons vers « JE SUIS, JE PEUX, J’AIME », tu verras ta Lumière rayonner, tes proches seront pour toi une autre présence, une autre alliance, un principe et une énergie…

QUE CELA SOIT, et QUE GRANDISSE EN TOI CET AMOUR INFINI QUI PORTE ET RÉALISE L’ALLIANCE DES MONDES ET DES ÉNERGIES !…

Je t’aime de cet Amour, Je te soutiens, Je suis en toi, en ton « JE SUIS », Je suis l’Amour… Que devient toute souffrance lorsque mon Amour t’enveloppe, s’expanse en toi ?… Elle devient une énergie confiante en l’immortalité de ton âme, elle est subtilement transmutée en paix, elle te sert différemment, elle aide ton entourage… Ensemble, réussissons ce rassemblement des énergies en toi, inspire l’air tranquillement, la voie est ouverte… Envoie une pensée confiante à tes proches : ILS SONT…, TU ES…, TOUT EST UN…, L’AMOUR VOUS RELIE… Là est aussi le but de vos contacts, de vos liens d’âme à âme…

Ami/e bien-aimé/e, Je sais que tu as compris l’importance de mon enseignement de ce jour, et que tu feras tout ce qui sera en ton pouvoir pour atteindre ce nouveau palier de conscience… Cependant, si tu butes, surtout ne t’en veux pas, tout arrive lorsque es prêt/e à franchir le pas suivant… L’Amour est patient !…

Paix en toi !… Paix sur la Terre !…

par Michèle ERENA

Cet Enseignement peut être reproduit ou recopié à condition de n’en rien changer, et d’en citer la source : http://www.erenaliance.fr

Source : https://pressegalactique.com/

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.