Chien et bébé : la rencontre avec un nouveau-né

Chien et bébé : la rencontre avec un nouveau-né

Arrivée de bébé : qu’est-ce qui va changer pour votre chien ?

Un enfant entraîne des changements – spatiaux et sociaux. Il est important que le chien déjà présent dans le foyer ne soit pas surpris par le changement et qu’il ait la possibilité de s’habituer à temps à la nouvelle situation.

Soyez patient lors de la première rencontre entre votre chien et le bébé. Rien ne s’opposera alors à une cohabitation harmonieuse entre les deux.

Profitez également de la période précédant la naissance pour définir quelques règles et préparer le chien à son nouveau rôle dans la famille. Pour que bébé et chien puissent vivre sereinement sous le même toit, votre toutou devra éventuellement adapter son comportement. Et cela peut s’apprendre.

Conseil : le mieux est de commencer dès le milieu de la grossesse, car la dernière phase est souvent déjà très difficile pour la mère.

Lorsqu’un membre de la famille arrive, chacun doit redéfinir sa place au sein de la famille. L’enfant prendra beaucoup de temps et, dans la plupart des cas, ses besoins passeront avant celles du chien. Cela peut être une situation inhabituelle pour votre chien.

Votre toutou doit apprendre qu’il ne peut pas être le centre de l’attention en permanence, mais que vous lui témoignerez de l’attention quand vous le décidez. Pour cela, il est important que vous agissiez en douceur et en fonction de la situation.

Avant même la naissance, instaurez de nouvelles règles claires pour que votre chien puisse s’habituer petit à petit. Demandez-lui par exemple d’aller dans son panier et laissez-le dans son coin. Ce n’est que lorsque vous l’appellerez qu’il pourra jouer.

Comment créer une bonne relation entre le chien et bébé

Pendant la grossesse vous pouvez déjà préparer la bonne cohabitation avant l’agrandissement de votre famille.

Faire participer au lieu d’exclure

Les chiens sont des êtres sociaux. Ils souffrent lorsqu’ils se sentent exclus. Donnez à votre chien le sentiment de faire partie de la famille. Pendant la grossesse déjà, vous pouvez l’impliquer activement en le laissant écouter votre ventre et en le gardant toujours près de vous.

En route pour la salle d’accouchement

Le moment est enfin arrivé : les contractions commencent et tout doit aller vite sur le chemin de la clinique. Heureusement, le sac est déjà prêt. Mais où aller avec le chien ? C’est une question que vous devez régler au préalable.

Un moyen de garde pour le chien

Déterminez qui gardera votre chien et qui pourra le prendre en charge en cas d’urgence, même au milieu de la nuit. Confiez-le de préférence à des personnes familières. Si le chien est bien pris en charge durant votre accouchement, vous avez déjà fait beaucoup de choses correctement.

Votre compagnon à quatre pattes ne devrait manquer de rien. En effet, s’il est bien logé, qu’on joue avec lui et qu’il reçoit beaucoup d’attention affectueuse, il n’associera pas le nouveau-né à un sentiment de déception, de solitude et de négligence.

Comment gérer l’arrivée d’un bébé avec votre chien ?

Une période très intense commence pour vous. D’une part, votre bébé réclame constamment de l’attention, d’autre part, vous devez surveiller les réactions de votre chien face à l’enfant, surtout lorsque bébé et chien font connaissance.

Commencer par renifler : comment organiser la rencontre du chien et du bébé ?

La première rencontre entre le chien et le bébé doit avoir lieu dans un moment de calme. Présentez le bébé à votre chien lorsque celui-ci ne crie pas et que le chien est détendu et satisfait. Asseyez-vous sur le canapé ou sur une chaise avec l’enfant dans les bras et laissez le chien s’approcher pour renifler.

Dans la plupart des cas, le premier contact se déroule très bien. En cas d’urgence, vous pouvez toutefois vous lever rapidement de votre position assise et mettre ainsi le bébé hors de portée du chien. Pour plus de sécurité, une deuxième personne peut tenir le chien en laisse.

Pour une vie de famille heureuse : à chacun sa place !

Lorsque la famille s’agrandit avec l’arrivée d’un bébé, il devient de plus en plus important que chacun ait son endroit à lui. Il peut s’agir de places fixes ou de pièces entières. Ceux-ci devraient être disponibles aussi bien pour les humains que pour les animaux, qu’il s’agisse de chien ou de chat par exemple.

Chambre d’enfant : interdite aux chiens ?

La chambre d’enfant est un lieu de repos, de jeu et de détente. L’enfant doit pouvoir y dormir, être changé et habillé en toute tranquillité, sans qu’un autre facteur nécessitant de l’attention ne vienne s’y ajouter.

Réfléchissez donc bien avant d’autoriser l’accès de cet endroit à votre toutou. Si vous souhaitez le laisser entrer, il est préférable de ne le faire qu’avec votre permission.

Faites-lui comprendre qu’il n’est qu’un invité et qu’il n’est pas évident pour lui de se trouver dans la même chambre que le bébé. Récompensez-le s’il se comporte correctement et renvoyez-le après un certain temps.

Pas de chambre d’enfant ?

Si votre appartement est plutôt petit et que vous n’avez pas de place pour une chambre d’enfant séparée, créez des zones taboues. Installez un îlot de table à langer et exigez de votre chien qu’il garde ses distances. Si le chien se comporte de manière exemplaire, récompensez-le par des caresses et des friandises.

Chien et nourrisson : attention à l’hygiène

Si vous réunissez un bébé et un chien, vous devez également vous préoccuper de l’hygiène nécessaire. Tenez compte des points suivants :

  • Le chien doit être régulièrement examiné et traité contre les vers et les parasites comme les tiques. Vermifugez-le en concertation avec votre vétérinaire.
  • Brossez le chien après l’avoir promené et examinez-le soigneusement. Des parasites tels que des vers ou des tiques peuvent être accrochés au pelage.
  • Si le chien est sale après la promenade, lavez-le avec du shampooing pour chien. Sinon, une douche ou un bain une à deux fois par mois suffit.
  • Si le chien lèche les jouets du bébé, lavez-les soigneusement à l’eau.
  • Le chien ne doit pas lécher le visage du bébé, car le système immunitaire de l’enfant peut être dépassé par les bactéries et microbes contenues dans la salive.
  • Il arrive que les enfants touchent des endroits “pas très propres” de l’animal. Il faut ensuite se laver les mains.
  • Ayez toujours des lingettes humides sur vous. Vous pourrez ainsi remédier rapidement aux petits incidents d’hygiène chez le bébé et le chien.
  • Enlevez régulièrement la saleté et les poils de chien en passant l’aspirateur et en essuyant les sols, les coussins et autres.

Attention : si votre chien porte un produit antiparasitaire (par exemple un spot-on ou un collier antipuces/tiques), vous devez être particulièrement attentif. Le contact direct entre le chien et le bébé, en particulier le fait de toucher le pelage, doit être évité pendant cette période. Lavez-vous soigneusement les mains après avoir touché le chien.

Malgré toutes les précautions, il ne faut toutefois pas exagérer en matière d’hygiène. À long terme, un environnement trop propre fait plus de mal que de bien. Les enfants sont moins sensibles qu’on ne le pense. C’est justement au cours des premiers mois que le contact avec de nombreux micro-organismes entraîne le système immunitaire de l’enfant. Ne désinfectez qu’en cas de fortes saletés ou de blessures légères.

Que faire si le chien est jaloux de bébé ?

Le chien grogne contre le bébé ou se met entre vous et le nouveau-né ? Pas de panique ! Un peu de jalousie peut être tout à fait normale au début. Donnez du temps à votre chien et ne le grondez pas. Cela ne ferait que renforcer ses sentiments négatifs et ses craintes à l’égard du bébé.

Profitez plutôt de chaque occasion pour associer l’enfant à des expériences positives pour le chien. Restez calme, clair et affectueux dans vos rapports avec lui. Fixez des limites, mais récompensez le chien peu après en lui accordant à nouveau votre attention. Il apprendra ainsi que le bébé est certes le plus important, mais qu’il l’est tout autant.

Combien de temps faut-il au chien pour s’habituer au bébé ?

Cela peut durer plusieurs semaines avant que votre chien n’accepte la nouvelle situation et ne s’habitue au nouveau-né. Toutefois, si votre chien présente des difficultés importantes avec le nouveau membre de la famille et que celles-ci ne s’améliorent pas après quelques semaines, adressez-vous à un professionnel.

N’hésitez pas à vous adresser à un éducateur canin expérimenté. Vous y recevrez des conseils utiles et un coaching individuel sur le thème bébé et chien.

Nouveau-né et chien : nos conseils

  • Habituez le chien à temps aux changements dans votre logement.
  • Faites participer le chien à la grossesse.
  • Fixez-lui des limites importantes et créez des zones taboues.
  • Permettez à votre compagnon à quatre pattes de faire des expériences préalables avec des nourrissons et des enfants en bas âge.
  • Planifiez à temps comment le jour de la naissance doit se dérouler pour votre toutou.
  • Veillez à ne pas négliger votre chien malgré votre nouveau statut de parent.

Conclusion : chiens et bébés forment une équipe de rêve !

La plupart des chiens aiment les bébés. Cependant, le nouveau venu peut représenter un défi au début. Commencez à préparer votre chien aux changements à venir et ne le négligez pas. Il sera alors facile pour lui d’accepter le changement et le nouveau venu. Enfin, n’oubliez pas que les chiens sont là pour rendre nos vies meilleures et celles de nos enfants également !

https://www.zooplus.fr

(Visited 844 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.