“Je me souviens”… Chronique d’une âme

"Je me souviens"... Chronique d'une âme

Je me souviens…

Voyageant ensemble depuis les étoiles à travers l’espace et le temps, nous étions venus avec d’autres, nous les « Elohims », les constructeurs de formes, les jardiniers du Cosmos afin faire fleurir Gaïa, le nouveau Jardin d’Éden que la Source Universelle avait manifesté… Nombreux sont les mondes de lumière et de magnificence que nous avions participé à créer avec l’énergie infinie de l’UN dont nous avions conscience d’être les extensions, les émanations… Et pourtant… créer un microcosme de notre Univers qui pourrait manifester l’unité de l’Un dans toute sa diversité et sa richesse, permettant une nouvelle expression de la Vie jusque là inexplorée, était si particulier…

Nos Frères et Sœurs des Étoiles nous confièrent précieusement leurs signatures vibratoires afin qu’elles puissent faire partie de ce plan unique… C’est ainsi que commença un long travail de création, d’assemblage de toutes ces fréquences provenant des différents royaumes de l’UN : minéral, végétal, animal et autres… Nous étions alors les gardiens bienveillants de Gaïa, préparant le terrain pour une espèce humanoïde au patrimoine génétique unique car d’origine multiple, pouvant accueillir de nouvelles Âmes qui pourraient expérimenter, apprendre et le moment venu prendre en charge et parfaire cette Création…

C’est alors qu’ils sont arrivés… les Frères de la Lumière sombre, attirés par cette planète à laquelle ils sentirent qu’ils pourraient puiser pour servir leur propres intérêts… Nous les connaissions bien pour les avoir déjà côtoyer à de si nombreuses reprises dans les Étoiles, eux qui semaient la discorde et la destruction dans de nombreux mondes et ce depuis la « grande fracture » qui généra l’expérience de la dualité dans cet Univers et dont beaucoup d’êtres gardèrent les stigmates dans leur Âme…

En implantant leur énergie sur cette Terre, il apportèrent avec eux cette conscience de dualité, d’avidité, de domination, de séparation… Pour certains d’entre nous cela fut un choc et comme cela arriva dans les Étoiles auparavant, il en est qui basculèrent dans une énergie « guerrière » afin de combattre, repousser et contrecarrer les plans de ces « envahisseurs »… D’autres, les plus Anciens d’entre nous, avaient conscience que tout est manifestation du Plan Divin, que leur venue ici avait sa justesse et que la réunification et l’ascension universelle ne pourrait se faire sans eux, car bien qu’ils furent créés sans la conscience Amour-Lumière, ils faisaient également partie de la Grande Famille Universelle, de l’UN… Cependant, l’influence vibratoire de ces êtres sur la planète devint grandissante et ils commencèrent à œuvrer en dehors des grandes lois universelles, créant dans le non-amour, modifiant et altérant la fréquence vibratoire et génétique de certains êtres vivants et il ne pouvait être question de laisser tomber ce si précieux projet de lumière qui avait mobilisé tant d’énergie entre leurs mains.

Ainsi certains d’entre nous décidèrent donc, tels des veilleurs, de s’incarner au sein même de cette création qu’ils avaient contribué à manifester afin de la faire évoluer de l’intérieur et de lui permettre de garder le contact avec la fréquence de la Lumière Originelle… Ce fut alors le début d’un long cycle d’incarnations au sein de ce que nous appelons aujourd’hui l’espèce humaine où nous traversâmes, aux côtés des jeunes Âmes incarnées dont nous étions les Aînés, toutes les difficultés liées à la densité et au voile de l’oubli, perdant parfois le souvenir de notre propre Lumière, tournant souvent en boucle dans la roue du « Samsara » et l’illusion de « Maya », jouant tous les rôles possibles, de la victime, au bourreau, au sauveur…

La tâche était difficile, c’est pourquoi nous fûmes aidés par nos Frères restés dans les Royaumes de Lumière qui virent périodiquement s’incarner à nos côtés pour raviver cette Flamme qui, bien qu’étant inaltérable, perdit parfois de son intensité, et ce jusqu’au moment ou suffisamment de bougies seraient allumées dans les Cœurs Humains pour éclairer la planète toute entière et rayonner jusqu’aux confins de l’Univers…

Aujourd’hui nous y sommes… les voiles se lèvent et je me souviens… non pas en images, mais dans mon Cœur de ce choix d’Amour que nous avons fait de rester « ici bas » pour faire évoluer la Création dans l’Unité Cosmique…

Je me souviens de moi, de vous, de nous… je me souviens de l’UN…          

De Cœur à Cœur, d’Âme à Âme

Hervé Bijaoui https://www.leretouralame.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.