La fraternité – 2ème partie

La fraternité - 2ème partie

« Que vous le perceviez ou non, votre monde est entré dans une nouvelle ère, un nouveau paradigme, dans une nouvelle façon de concevoir votre propre monde et votre propre existence avec un regard différent sur la Vie.

Le développement de la conscience peut aller très vite, même pour ceux qui ne font aucun cheminement spirituel.

Bientôt, vous réaliserez que pratiquement tous les êtres désirent se libérer du joug de la domination. Ceux qui auront pris conscience d’avoir dominé le monde pourront s’amender en se rendant utiles à la multitude ; d’autres quitteront ce monde du fait de graves maladies ou de départs volontaires.

Vous vivez une période extraordinaire où, si vous pouvez le voir, tout se joue devant vos yeux. Il ne faut pas vous cacher derrière votre petit doigt par peur de perdre ce que vous avez et surtout par peur d’aller vers ce que vous ne connaissez pas.

Nous savons que, pour beaucoup d’entre vous, cela ne fait pas totalement partie de votre cheminement du fait que vous êtes pratiquement prêts – mais pas à cent pour cent – à aller réellement vers une autre forme de relations humaines,ou tout simplement vers une autre forme de vie.

Nous revenons à la fraternité. Vous la vivrez telle qu’elle doit réellement être vécue et comprise !

Lorsque vous aurez commencé à percevoir l’autre d’une nouvelle façon et que vous aurez totalement accepté toutes vos différences dans le respect, vous n’aurez aucune difficulté à accepter ce que sont vos frères galactiques ! Vos frères galactiques ne sont pas tous comme vous ! Certains n’ont pas la forme humanoïde que vous pouvez concevoir, d’autres ont totalement votre forme mais beaucoup plus élaborée dans la beauté et la perfection.

Les êtres qui vivent dans les différents systèmes solaires et galaxies peuvent avoir un aspect différent du vôtre, mais ils ont le même moteur que le vôtre qui les incite à s’élever dans la Lumière vers le Créateur.

Lorsque vous serez entièrement prêt à vous accepter et à accepter les autres sans les juger, vous serez alors apte à accepter vos frères galactiques, quels qu’ils soient et quelle que soit leur forme.

Nous avons dit que votre monde est en marche. Rien ne pourra arrêter sa transformation ! Nous répétons ce que nous avons déjà dit : ceux qui travaillent inconsciemment pour les forces contraires, c’est-à-dire pour la lumière non éclairée, auront beaucoup plus de difficultés pour s’adapter à l’immense transformation en cours, à la nouvelle vie et aux nouvelles bases de l’existence. De toutes leurs forces, ils voudront rester dans ce qu’ils connaissent, leurs plaisirs, leur puissance et leur domination. S’ils ne parviennent pas à lâcher ces comportements, ils ne pourront plus vivre surce monde.

Plus vous approcherez de cet avènement, plus vous apprendrez qu’un très grand nombre d’êtres quittent ce monde. Quand cela se produira, soyez heureux car tous les êtres qui le quitteront vivront la libération. Ce ne sera pas encore la vôtre car vous avez pour mission d’aider les humains à se libérer et à élever leur conscience. Ne soyez pas triste si tant d’êtres quittent le plan de la Terre ! C’est le choix de leur âme, et c’est toujours pour un grand, un très grand mieux !

Sur votre planète il y a des différences inouïes de fréquences vibratoires et d’énergies qui vous submergent ; certains êtres un peu plus fragiles que d’autres auront du mal à se situer dans ce nouveau monde, nous disons bien : dans ce nouveau monde. Vous avez déjà commencé à mettre le pied dans le nouveau monde !

De plus en plus de personnes – pas par manque d’Amour mais par peur ou par mésestime d’elles-mêmes – s’adapteront de plus en plus difficilement aux fréquences vibratoires qui varieront beaucoup dans une même journée ; la variation des fréquences vibratoire pourra passer de zéro à mille ou à cent mille. Nous donnons des chiffres pour vous donner l’idée des différences de fréquences vibratoires que vivent actuellement la planète, les humains et tout ce qui vit sur la planète et en elle.

Chacun de vous trouvera son propre équilibre en lui. C’est vers cela que vous devez aller ! Vous ne pourrez le trouver qu’en dialoguant avec vous-même ! Vous devez prendre conscience de qui vous êtes, de votre corps extraordinaire, de ce véhicule parfait que vous devez respecter et qui est votre ami. Votre corps peut vous apporter tant de choses extraordinaires ! Lui aussi vous permet de vous ouvrir beaucoup plus à la vraie spiritualité.

N’oubliez pas que, dans votre corps de matière et dans tous vos corps énergétiques, se trouve la Partie Divine qui inonde tout ce que vous êtes ! Vous ne devez donc rien rejeter de ce qui est vous ; c’est la seule et unique façon de pouvoir franchir le passage, car il y aura un passage, c’est absolument évident, vers le nouveau monde qui vous est promis depuis tant et tant d’années ! Ce passage vous conduira vers des vibrations totalement différentes, vers la cinquième dimension qui correspond essentiellement à des niveaux de conscience bien plus élevés que votre niveau de conscience actuel.

Alors restez toujours dans l’Amour pour vous-même, respectez-vous le plus possible et nous ajoutons : respectez-vous totalement ! Ayez conscience que votre corps est une entité, que vous pouvez lui parler, que vous pouvez lui donner votre Amour, que vous pouvez l’aimer !

Votre corps est le véhicule qui vous permet de vivre, de ressentir les émotions, d’exprimer la joie et même parfois la souffrance, voire le désespoir.

Il vous permet aussi d’expérimenter la douleur. Pourquoi votre corps manifeste-t-il la douleur et pourquoi vous la fait-il ressentir ? Demandez-le-lui ! Demandez-lui ce que vous n’avez pas fait ! Demandez-lui si vous l’avez toujours bien traité ! Demandez-lui si vous lui avez toujours accordé le repos nécessaire ? Parlez-lui comme à un ami intime, un ami qui ne vous trompera jamais, le plus fidèle des amis que vous ayez sur ce monde !

Malheureusement, pour beaucoup de ceux qui souffrent, leur corps est devenu un ennemi. Dans ce cas, leur corps agit comme s’il était un ennemi ! S’ils comprennent que leur corps les interpelle au-travers de ces souffrances, ils peuvent alors éradiquer tout ce qui les fait souffrir dans leur corps.

Vous allez bien sûr dire : si je ressens des souffrances, c’est du fait que j’ai telle ou telle dysharmonie…

Nous répondrons : la pensée qui fusionne avec le corps peut accomplir des miracles, ne l’oubliez pas ! Vous pouvez en permanence être l’auteur de miracles ! N’oubliez pas que la puissance de la pensée agit sur le corps. Si la pensée est en accord total avec le corps, elle a alors une puissance décuplée et avoir un résultat non seulement inattendu mais extraordinaire !

Nous voudrions ajouter ceci :

En ce qui concerne vos dysharmonies et les médicaments que vous pouvez utiliser, vous verrez que votre corps vous dira ce dont il a besoin et qui est positif pour lui (il ne vous dira pas ce dont il a envie car l’envie peut passer par la personnalité) ; votre corps vous dira aussi ce dont il n’a pas besoin et qui n’est pas positif pour lui.

Il arrivera un moment où la maladie ou la dysharmonie en tant que telles n’existeront plus pour vous. Cela commence à se faire sentir chez ceux qui sont beaucoup moins vulnérables aux problématiques de santé que ceux qui sont encore complètement enlisés dans la matière.

Plus vous serez dans la nouvelle conscience, moins vous aurez besoin de médication, quelle qu’elle soit ! Si toutefois votre alimentation ne contient pas tout ce dont votre corps a besoin comme vitamines ou minéraux, vous pourrez la compléter par d’autres apports. Votre corps vous dira quand il aura absorbé suffisamment de vitamines et de sels minéraux qui lui sont nécessaire (vous pouvez les trouver dans une alimentation saine, c’est-à-dire celle de vos jardins quand vous avez la chance ou la possibilité d’en avoir un. Sinon, essayez d’absorber une nourriture relativement saine).

Nous le répétons, vous pouvez tout transcender en passant un accord avec votre corps et en lui parlant de vos possibilités et de vos non-possibilités ; votre corps se chargera d’éliminer tout ce qui n’est pas valable pour lui, nutritionnellement parlant.

Le corps est un être parfait ; ne l’oubliez pas !

Donc essayez de vous écouter ! Regardez-vous vivre ! N’oubliez pas, Enfant de la Terre, que vous êtes au seuil d’une révélation, que vous êtes au seuil d’une grande illumination !

La grande illumination provient de la Lumière qui va pénétrer en vous et consumer peu à peu les voiles qui vous empêchaient d’accéder à vos capacités psychiques. Nous ne disons pas que cela va se produire demain ! Cependant une grande Lumière va vous inonder, une Lumière que vous ne percevrez pas forcément.

Nous vous indiquerons à peu près le moment où elle commencera à vous inonder et à vous transformer. Cette Lumière a commencé à inonder certains de ceux qui ont notamment pu ressentir que la télépathie leur devenait accessible.

Comme nous vous l’avons dit, c’est la première faculté de l’esprit que vous récupérerez. Pour acquérir réellement toutes les capacités de l’esprit, il convient de penser juste vis-à-vis de vous-même, sans vous juger, de penser juste vis-à-vis de tout ce qui vous entoure, sans juger !

Vous pouvez penser que nous vous demandons un gros travail, mais ce n’est pas un travail, c’est simplement une autre façon de fonctionner.

Pendant des milliers d’années, vous avez fonctionné d’une façon erronée, souvent avec une souffrance injustifiée souvent générée par vos actions, vos pensées et votre manque d’Amour pour vous-même ! Cette souffrance a aussi été générée par le comportement de ceux qui étaient dans la domination, voire même dans la cruauté. Vous avez été soumis à la volonté puissante de certains êtres pendant des milliers d’années.

Maintenant c’est le moment propice pour vous libérer totalement de toute domination, quelle qu’elle soit, que ce soit de la domination de l’autre ou de vous-même du fait du non-respect de ce que vous êtes, du fait de votre ego et d’une mauvaise compréhension de votre réelle existence en tant qu’être sacré. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu’il ne soit pas coupé
qu’il n’y ait aucune modification de contenu
que vous fassiez référence à notre site https://ducielalaterre.org
que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.