La mémoire vibratoire

La mémoire vibratoire

La nature possède un champ d’informations et d’énergies. En épurant la présence que nous sommes pour toucher la substance primordiale dont nous sommes imbriqués, nous redécouvrons l’ossature de l’existence en tant que structure. Cette charpente unique et indétrônable soutient le corps de matières que nous sommes.

Dans un entretien attentif du flux de conscience par lequel nous évoluons et dont la santé de notre unité vient s’explorer, nous sommes à même d’en déceler toute une compréhension de la forme et de son essence. Le champ de conscience est unique en se déployant dans plusieurs strates et niveaux d’interpénétations. Une onde originelle qui résonne comme un son toujours vivifiant, abondant et généreux puisqu’il établit un maintient toujours disponible à la diversité.

L’exploration de ce champ régule et prends comme base sa fonction d’irradiation à des niveaux insoupçonnés mais bien présents. Quand on s’ouvre à une dynamique d’unification des différents plans de la conscience humaine le fait de mémoriser est une voie qui nous est déjà pleinement ouverte. Nous sommes les portes de la conscience par nos perceptions, ressentis et expressions.

Entrer en une meilleure interaction avec la fonction mémorielle montre que des causes produisent des effets, ainsi il y a bien une subtile appréhension à avoir par la nature d’une intelligence supérieure qui s’écoute , s’enregistre et se comprend à des niveaux épurés de la forme. Pour découvrir la fonction vibratoire, libre et disponible, nous pouvons explorer l’observation attentive des mécanismes de la psyché pour révéler dans notre vie ce qui permet l’entendement de cette sagesse naturelle.

Puisque nous assimillons des éléments de matières qui se coagulent autour des noyaux de l’être alors nous engrammons des espaces d’informations qui entrent en résonance avec la structure même de l’espace-temps. Nous sommes disposés à tisser déjà les maillons de la vie par notre seule présence. L’obstruction volontaire de l’accès aux informations montre une maturation plus ou moins active selon le degré d’ouverture de chacun à sa sensibilité profonde afin de mieux se connaître.

Tout dans la nature capte avec grâce ce qui le féconde. Cette intelligence supérieure passant à travers le vivant éclaire dans un perpétuel renouvellement une trame de fond, vitale à l’ouverture du champ de conscience partout et en tous lieux. Dans tous les temps et les espaces, formes et non formes, sons et silences, résonne ce corps de matières informationnelles. La découverte de notre exposition au seuil de cette onde unique isole l’individu pour le rendre apte à vivre intensité la connexion intime avec ce chef d’orchestre qui maintient les astres et les atomes entre eux.

Ce champ d’informations possède plusieurs niveaux de structures que l’être humain est appelé à redécouvrir par une inclination ample envers lui-même. Nous en percevons parfois quelques effluves comme par exemple à travers nos rêves. Un processus d’épurations des informations véhiculées et digérées sonnent l’appel d’une écoute avisée. Bien que nous en soyons toutes et tous ses filaments sensibles, nous n’en sommes toutes et tous pas conscients de la même façon. Son importance est pourtant capitale et même nécessaire au seul fait d’être vivant car si nous en avons l’appréhension, c’est bien que nous en avons une utilité.

L’œil voit ainsi ce que l’esprit est prêt à recevoir et nous ne pourrions penser nous en astreindre que par une ignorance ignorante.

La qualité de notre présence sur cette terre est un coeur d’ouverture par lequel le souffle qui nous habite souhaite mieux se dévoiler. Tout a son cycle, sa fonction, sa place et son but dans ce dynamisme conscient vital. Bien que nous soyons inscrits dans l’œuvre perpétuelle, le fait d’être véhicules d’informations peut nous épurer en étant plus proches du germe de la substance, nous sommes alors initiés à son mystère.

Il y a une renaissance à s’extraire des contingences limitées de la compréhension afin d’en libérer les sources profondes de l’existence. Le but, l’origine, la fonction, etc sont autant d’informations disponibles par l’être humain dès lors qu’il s’inscrit dans un respect qui se mutualise et colisionne les pôles des mêmes inclinations, ceux de la vitalité, de la libre circulation et du fluide qui maintient sa grandeur.

Soyons attentifs aux subtils messages de notre sensibilité humaine en restant stables pour se permettre de mieux assimiler les apprentissages de ce temple fondateur.

https://osmosexdiamants.com/2021/05/03/la-memoire-vibratoire/

(Visited 769 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.