La plénitude de l’être

La plénitude de l’être

La plénitude de l’être est un état de totale présence. Où la conscience arrive à se focaliser, à travers tous les sens, sur chaque élément qui partage l’expérience de cet instant présent. La conscience est ouverte totalement sur tout ce qui se passe en elle, comme à l’extérieur d’elle. Rien ne peut plus interférer l’expérience, puisqu’elle s’est fondue dans le tout, et tout n’est plus qu’un en soi.

C’est un état dans lequel la conscience est si vide de tout qu’elle peut se remplir de chaque chose et donc de chaque expérience. Cette plénitude ne peut advenir que parce qu’elle est sans cesse vide, ouverte, présente. Sans ces trois éléments, la plénitude ne peut être expérimentée, car quelque chose l’en empêche.

Dans cet état, nous sommes en phase totale avec l’être de notre être puisqu’il est là, à travers notre ouverture, dans le vide et la conscience de ce que nous expérimentons. Nous lui permettons d’être présent à travers notre présence, d’être ouvert à travers notre propre ouverture.

Nous ne vivons plus alors nos états d’être, mais à travers l’état naturel de notre être authentique, source de tout ce que nous sommes réellement. Dans cet état total, incommensurable, nous faisons l’expérience de l’infini dans le fini.

Toute l’infinité de ce que nous sommes réellement peut vivre maintenant à travers nous et nous montrer tout à travers son regard. Nous faire alors sentir tout à hauteur de la sensation infinie de l’amour total pour toute chose, pour tout être, et donc pour toute vie comme aussi pour toute expérience.

La plénitude de l’être est la plénitude de toute chose, de toute vie et de toute expérience qui se retrouve en soi. Dans cette osmose de sensation, l’énergie s’ouvre en nous, à travers de douces vagues qui nous submergent et nous amènent peu à peu vers l’expérience vibratoire.

L’expérience vibratoire est l’école de la vie infinie qui, à travers tout ce que nous allons vivre, nous permet de retrouver l’intelligence infinie de notre être. Là, dans cette intelligence unitaire, le sens de tout ce que nous sommes s’ouvre et nous achemine doucement vers ce qui nous dépasse, mais qui pourtant est l’origine de là d’où nous venons.

Dans ce mouvement infini, nous comprenons alors tout puisque nous refaisons l’expérience à travers ce tout. Ce tout est là sans cesse en nous comme en chaque être que l’on rencontre. Ce tout est toujours prêt à nous aider et donc à nous retrouver, et quand on se retrouve, on redevient simplement ce tout, parce que c’est ce que nous sommes de tout temps, et donc de toute éternité.

https://oeuvre-spirale.com

(Visited 915 times, 1 visits today)