L’abondance est à l’intérieur

L’abondance est à l’intérieur

Chers amis,

Je suis la Terre Mère. Je suis si heureuse de me joindre à vous en ce jour. Je suis l’esprit qui habite votre planète, qui imprègne toute la nature, y compris votre corps et vous. Prenez conscience de mon énergie, de l’énergie de la Terre dans votre propre corps, et sachez que votre corps a un rythme et une sagesse naturels. Si vous voulez connaître les réponses aux questions de votre vie, sachez que vous ne pouvez pas vraiment les recevoir sans vous connecter à votre corps.

Alors maintenant, détendez votre corps. Prenez conscience de vos mains, de vos pieds, de votre façon de respirer, et sachez que votre corps stocke beaucoup d’émotions, même si vous n’en êtes pas conscient. Plus vous êtes détendu, plus ces émotions cachées peuvent remonter à la surface où elles peuvent s’exprimer. Souvent, votre pensée garde ces sentiments cachés derrière des portes verrouillées, et de mon point de vue, le point de vue de la nature, vous êtes beaucoup trop dans votre tête, et il n’est pas naturel d’être ainsi.

Imaginez simplement que votre conscience descend à travers votre mâchoire et votre gorge jusqu’à votre poitrine, très doucement, comme une brise légère. Dites « bonjour » à votre corps, et avec votre conscience, allez dans votre abdomen et descendez dans vos cuisses, vos genoux, vos pieds. Rappelez-vous que vous faites partie de la nature, que vous êtes une créature de la Terre et qu’il y a un flux de vie qui vous traverse et qui ne peut être contrôlé par l’esprit. Ce flux naturel de la vie, auquel votre corps est si bien accordé, est en accord avec votre âme. L’âme et le corps sont de bons amis ; c’est souvent l’esprit et les jugements qui interfèrent dans cette relation.

Je vous invite à explorer la question du travail et de l’abondance à partir du niveau de votre corps et de votre âme. Imaginez que vous vous promenez dans un endroit magnifique dans la nature. Vous avez les pieds nus et vous êtes conscient de la terre qui se trouve sous vos pieds. Vous sentez le soleil sur votre peau et entendez les sons de la nature. Vous sentez que vous n’avez rien à prouver, que vous pouvez vraiment vous détendre et vous concentrer sur la lumière du soleil. Sentez qu’il y a une dimension intérieure au Soleil, tout comme il y a une dimension intérieure à la Terre. Et sentez le soleil dans votre cœur ; il vous réveille et vous rappelle l’abondance qui est présente dans votre propre cœur.

Rappelez-vous ce que c’est que d’être joyeux, insouciant et enjoué. C’est semblable à ce que ressent la nature : les animaux, les plantes, les fleurs. Ils ne connaissent pas l’énergie lourde de l’inquiétude ni l’énergie de division du jugement. Ils sont très présents dans le moment présent et c’est une partie importante de l’abondance : être insouciant, être joyeux et ne pas être inquiet. N’oubliez pas que la véritable abondance est une qualité intérieure, et non quelque chose d’extérieur à vous. Vous pouvez avoir tout l’argent du monde et de nombreux biens matériels, mais si vous êtes toujours prisonnier de votre esprit et que vous vous inquiétez beaucoup, vous ne profiterez pas de votre richesse. La véritable abondance se trouve à l’intérieur, et vous pouvez vous la donner, maintenant.

La première chose à faire est de ne pas vous limiter dans vos propres rêves. Posez-vous la question de manière insouciante : « Qu’est-ce qui me donne le plus de joie dans la vie ? Qu’est-ce qui me fait me sentir excité, heureux, comme un enfant ? » Laissez cette énergie de joie traverser votre corps et sachez que c’est votre véritable but dans la vie : trouver cette énergie de joie. C’est ce qu’est la véritable abondance. Vous ne pouvez trouver cette joie, et vous permettre de l’avoir, que si vous croyez vraiment en vous : « J’ai le droit d’avoir cette joie, de me sentir comme ça. » Pouvez-vous sentir à quel point cette idée est éloignée de votre pensée ordinaire ?

Cela me rend triste de voir combien d’entre vous ont l’impression de ne pas être vraiment assez bons, de devoir travailler si dur et de faire de leur mieux pour être dignes. Regardez-vous et voyez si vous pouvez trouver en vous la voix qui vous dit : « Sois bon, travaille dur, sois performant ». Sachez qu’il ne s’agit pas de la voix de la nature, ni de la voix de votre âme. C’est la voix de la société et de ses traditions. C’est pourquoi il est souvent difficile de trouver un travail qui résonne vraiment en vous. Pour cela, vous devez vous détacher de la société et de ses normes. La société vous dira : « Tu ne peux pas faire ça ; tu ne peux pas redevenir un enfant ; tu dois grandir ; tu ne peux pas être un rêveur. » Sentez-vous combien cela est triste et combien cela va à l’encontre du rythme de la nature ? Je vous demande donc de changer cette attitude et d’apporter une nouvelle énergie à la société en étant différent et en écoutant la voix de votre cœur.

Vous pouvez le faire dans votre vie quotidienne en ne vous demandant pas continuellement : « Qu’est-ce que la société attend de moi et qu’est-ce que les autres attendent de moi ? », mais en retournant vos questions et en vous demandant : « Qu’est-ce que je veux, qu’est-ce qui me donne vraiment de la joie ? » À première vue, vous pouvez penser : « C’est égoïste ! Comment puis-je me concentrer uniquement sur moi et sur ce que j’aime ? ! ». Mais dire cela montre que vous ne comprenez pas la vérité de ce que je vous demande de faire. La vérité est que si vous écoutez la joie de votre cœur, vous bénirez d’autres personnes avec votre joie ; et vous serez un exemple pour les autres personnes. Ils peuvent avoir peur lorsqu’ils voient quelqu’un qui ose se libérer et qui poursuit son propre chemin, mais en fin de compte, c’est la mission de chaque personne de trouver la voix de son propre cœur. Faites donc confiance au langage de votre corps et de vos émotions ; faites confiance à la voix de la joie.

Merci de votre présence.

Pamela Kribbe

English version : https://www.jeshua.net/

Traduit et partagé par la Presse Galactique

(Visited 987 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.