Le bâillement : signification spirituelle et impact sur l’énergie

Le bâillement : signification spirituelle et impact sur l’énergie

Le bâillement est un acte extrêmement naturel et parfois même inconscient. Étant donné ce caractère naturel, peu de gens réalisent que cela peut indiquer plus qu’une simple manifestation de fatigue ou d’ennui, mais un processus d’ajustement énergétique.

Le bâillement permet, en particulier à ceux qui y sont formés, de détecter le type d’énergie présent chez une personne donnée ; qu’ils soient positifs ou négatifs, et quel contrôle y a-t-il sur eux ?

Bâillement et Reiki

En regardant certains rapports de praticiens de Reiki, il convient de noter que de nombreux débutants dans la technique ont tendance à bâiller lorsqu’ils l’appliquent. Ceci est particulièrement remarqué chez les débutants en raison du faible contrôle de leurs énergies.

Fondamentalement, ce comportement est présent dans le fait que l’être humain est composé d’une essence physique et d’une essence spirituelle, où l’esprit réside dans le physique, tout comme de l’eau est stockée dans une bouteille ; ces corps ont leur propre énergie ou leur propre aura, comme tout sur la terre. Compte tenu de la non-rigidité de l’aura, celle-ci peut osciller dans plusieurs situations.

Précisément face à cette capacité élastique d’essence personnelle, la possibilité de contact avec d’autres énergies apparaît, se transformant en une énergie totalement nouvelle, de sorte que cet ajustement se reflète, par exemple, dans le bâillement. Et c’est la raison pour laquelle de nombreux débutants bâillent au cours du processus d’application des techniques Reiki, lorsqu’ils ajustent leurs énergies à l’autre personne et à son environnement.

Le bâillement : un ajustement des énergies

Un bâillement n’est pas nécessairement bon ou mauvais. Cela signifie simplement un ajustement de vos énergies. Lorsque vous entrez dans un environnement ou que vous vous approchez d’une personne chargée d’énergies négatives denses, votre aura peut souffrir de cette présence. Et, au fur et à mesure de votre adaptation à la situation, une tendance au bâillement se fait.

De la même manière, lorsque vous présentez une grande charge d’énergies négatives, lorsque vous entrez en contact avec un environnement spirituellement éclairé, tel que des temples, des églises ou des centres spirituels, ce champ d’énergie auparavant secoué commence à s’ajuster aux nouvelles énergies et les bâillements se présentent à nouveau.

Ainsi, le simple acte de bâillement n’indique pas de bons ou de mauvais signes spirituels, mais un ajustement des énergies. Et il appartient à la personne de développer sa connaissance de soi et d’élever sa spiritualité.

Un tel processus évolutif est essentiel pour apprendre à interpréter d’autres signaux encore en même temps que le bâillement afin de déterminer s’il s’agit d’une réaction positive ou négative.

par Valérie Bonheur

Source : wemystic.com

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.