Le chemin de sagesse s’ouvre à nous

Le chemin de sagesse s’ouvre à nous

« Enfants de la Terre, Frères de la Terre, Enfants des Etoiles, Enfants de Lumière, c’est toujours avec un immense bonheur que nous venons vers vous. Nous venons vers vous pour vous aider le plus possible lors des périodes où la Terre vit de très grands renouvellements.

Pour l’instant nous aimerions vous parler de choses importantes, dont la Sagesse.

Que peut représenter la Sagesse pour vous ? Vous allez dire :  » dans cette incarnation, je ne serai jamais sage ». La Sagesse, c’est simplement la façon de concevoir la vie parmi les autres et également la vie par rapport à vous-mêmes. Pour acquérir cette Sagesse, nul besoin de faire des choses extraordinaires, il convient seulement de vous regarder vivre et surtout de faire en sorte que l’Amour grandisse en vous.

Pour continuer sur cette voie-là, nous parlerons beaucoup des peurs parce qu’elles ont une grande importance dans la vie des hommes, mais pas uniquement. Nous vous disons ceci : la peur fait partie de l’humain, la peur est l’animalité en l’homme qui doit se départir de cette partie de lui-même, de cette partie animale qui vibre en troisième dimension. Il ne doit pas la détruire, il doit la transcender, il doit l’éclairer et la comprendre. Un homme qui vit dans la troisième dimension hérite de toutes les nuisances de cette dimension, et la nuisance, par excellence, c’est justement la vibration basse où se lovent les peurs.

Pour augmenter de fréquence vibratoire, il faut tout d’abord comprendre votre fonctionnement. Nous pourrions vous donner mille et un exercices ou vous pourriez trouver mille et un exercices dans votre ordinateur, sur les chaînes Internet, mais ce ne sont pas eux qui vous permettraient de vous stabiliser dans des vibrations supérieures. Ce qui peut vous stabiliser dans des vibrations supérieures, c’est tout d’abord d’avoir une grande estime pour vous, sans ego.

L’estime pour soi, c’est la reconnaissance de ce que vous êtes, de cette Partie Divine qui vous inonde, parce qu’elle vous inonde en permanence de son Amour et de sa Lumière. Il ne faut pas croire que la Partie Divine ne soit pas active en vous ; souvent vous l’ignorez ou vous ne la ressentez pas, tout simplement. Elle se fera de plus en plus ressentir, elle sera de plus en plus active dans votre vie, et à ce moment-là vous grandirez parce que la Partie Divine éclaire automatiquement les coins d’ombre qui se trouvent au plus profond de vous-mêmes ; étant donné que vous êtes dans un monde duel, que vous êtes dans la densité, elle éclairera de plus en plus ces coins d’ombre, elle vous en libèrera, vous vous en libèrerez.

Il faut que vous preniez réellement conscience que vous êtes multiples, que vous êtes humains, que vous êtes énergie et que vous êtes aussi non-humains ; vous êtes non-humains par rapport à cette partie merveilleuse de vous-mêmes qui s’appelle « Partie Divine » ou « connexion avec Dieu Père-Mère », ou « connexion avec l’Amour Universel ». De plus en plus vous découvrirez ce que vous êtes et qui vous êtes. »

Ils me disent :

« Nous essaierons de vous y aider. Cela fait tant d’années terrestres que nous essayons de vous amener vers le merveilleux chemin de Sagesse et d’Amour ! Vous avez tous fait un grand pas dans la compréhension et dans l’acceptation, parce que, pour un être humain, accepter qu’il soit matière et énergie est accepté, mais accepter qu’il soit une partie de Dieu Père-Mère est plus difficile à accepter, parce que vos philosophies, vos religions, vos formatages, ne vous ont pas appris à vous aimer. Certains disaient : « c’est de l’orgueil, vous ne devez pas vous aimer », et c’est tout à fait le contraire ! »

Je vois maintenant un Être que je connais, un Être magnifique. J’espérais sa venue, j’en ressentais peut-être le besoin ou il me prévenait à l’avance, je ne le sais pas. L’Etre qui est devant moi est un Être magnifique, c’est le Maître de Sagesse. Il me dit :

« Cela fait un petit moment que je ne suis pas venu vers vous. Alors, je vais ouvrir le Grand Livre de la Vie, et j’aimerais vous dire que ce Grand Livre appartient à l’humanité ; c’est l’humanité qui, au niveau de son comportement global, remplit ses pages ; ce Grand Livre correspond à la vie des hommes. »

Il me le montre maintenant. Aujourd’hui je le vois doré, comme si une lumière émanait de lui. Le Maître de Sagesse est là, il nous regarde avec un immense Amour, et plus même, un sentiment que je ne saurais décrire, le sentiment ou du moins la vibration de ceux qui savent, de ceux qui ont tout compris, de ceux qui se donnent pour l’autre, de ceux qui s’investissent dans l’Amour pour aider leurs frères.

Il me dit :

« Maintenant, je vais te montrer quelques pages. Souviens-toi, la dernière fois que nous nous sommes vus, beaucoup de pages n’étaient pas encore écrites dans le Livre. Maintenant nous allons continuer à écrire certaines pages.

Ce Livre correspond à l’éternité, parce que chaque période de vie des êtres humains de la planète Terre s’inscrit en permanence sur le Livre de la Vie.

Ce qu’il faut que vous compreniez, c’est que chacun de vous a aussi son propre livre de vie, de sa vie, et sans qu’il s’en rendre compte, il y inscrit chaque jour des choses parfois magnifiques, parfois un peu plus difficiles, mais cela fait partie de l’évolution. »

Il me montre la première page. Elle est blanche, et des mots commencent à s’inscrire.

En haut de la page, il est écrit : « Révolution », mais il me dit :

« La révolution n’est pas telle que vous l’entendez. Cette révolution n’est pas une révolution dans le sang, car la vraie révolution, c’est la révolution des consciences. »

En dessous du mot « révolution » il y a des images. Je vois des hommes partout dans le monde, pour l’instant essentiellement dans les pays Européens. Il me montre des scènes difficiles, mais derrière les scènes difficiles il y a toujours le mot « renaissance ».

Il tourne la page.

Maintenant, justement, je vois le mot «Renaissance » en haut de cette page .

« Pour arriver à cette Renaissance il faut clore des chapitres, et ceux que vous devez clore sont ceux de la violence de la destruction et de la manipulation. »

Il me dit ceci :

« De plus en plus les hommes vont comprendre à quel point ils ont été abusés, ils vont comprendre qu’ils cherchent maintenant leur liberté, leur intégrité. »

D’autres mot s’inscrivent sur ce livre, toujours à la même page :

« Les hommes vont également revendiquer la fraternité. »

La page se tourne et en haut il y a : « Réhabilitation », et il me montre l’homme qui, malheureusement lors d’une certaine destruction physique, va enfin redevenir maître de lui-même ; il y a donc restructuration, renaissance, et libération.

Il me montre encore une page sur laquelle il y a simplement un mot écrit en grand : LIBERTÉ.

Il me dit :

« Les êtres humains ne savent pas ce qu’est réellement la liberté ! Ils l’effleurent, ils croient que la liberté est ce qu’on veut leur faire entendre, alors que c’est souvent une fausse liberté dans laquelle les gouvernements veulent les enfermer. »

Mais là, le mot Liberté est inscrit en grand, et il prend toute sa signification.

Une page se tourne encore. Pour l’instant, il n’y a pas de mot. Je vois simplement des images de grandes turbulences. Je vois les océans qui bougent, je vois toute la Terre qui se révolte.

« Ce n’est pas de la révolte ! Pour la Terre, comme pour tout ce qui vit sur elle, c’est également une restructuration, une renaissance. Tout cela est difficile pour les humains. »

Je vois, dans certaines parties du monde que je ne définis pas totalement, beaucoup de dégâts occasionnés par les soubresauts de la planète Terre.

Une page se tourne. Au début, en haut de la page, il est écrit : La Vie.

Il me dit :

« Tout ce qui vit est en grande mutation, que ce soit la Terre-Mère parce qu’elle a un corps physique, celui que vous percevez, celui que vous touchez, celui que vous aimez, car vous n’avez pas encore la capacité d’aimer totalement la conscience de la planète Terre. Donc la planète Terre se restructure, comme vous tous vous vous restructurez en ce moment. Cette restructuration, cette mutation peuvent passer par des souffrances plus ou moins importantes dans votre corps de matière.

Votre corps de matière, tout comme le corps de matière de la planète Terre, doivent intégrer en permanence des énergies qu’ils ne connaissent pas forcément et qui les bousculent profondément. C’est le combat, (ce n’est pas un combat à proprement parler), c’est la confrontation entre l’ancien en vous, tout ce qui appartient à l’humain depuis des milliers d’années dans sa structure, dans son A.D.N. spirituel, et ce que maintenant l’humain et la planète Terre doivent intégrer pour leur évolution profonde, pour aller vers ce nouveau monde. »

Il me tourne encore une page et là je vois en grand : FRATERNITÉ.

Il me dit :

« J’aimerais également te parler de cette fraternité. Les êtres humains parlent beaucoup de fraternité, mais la connaissent-ils vraiment ? Il y a la fraternité de façade, parce que c’est bien d’être fraternel, et il y a aussi la fraternité du cœur qui met en application ce qu’est réellement la fraternité.

Bientôt vous vivrez la fraternité. Lorsque vous vivrez ce moment extraordinaire de fraternité, l’homme n’aura plus peur de l’homme, l’homme regardera son frère avec beaucoup d’Amour, parce qu’il ne sera plus en mesure de penser mal par rapport à son frère, parce qu’il ne verra en lui que la beauté, il ne verra en lui que la vibration d’un immense Amour, il ne verra plus en lui que celui qui est identique à lui-même, celui qui est identique à lui-même. !»

Je vois encore une page qui se tourne et cette page est toute dorée. Pour l’instant, rien ne s’inscrit.

Une autre page se tourne, elle aussi dorée, sur laquelle s’inscrit en grand le mot : ESPOIR.

« Espoir total du renouveau, espoir en la vie nouvelle qui vous ouvre ses portes, espoir en votre devenir. »

Il me dit également :

« Vous pouvez écouter tout ce qui se passe autour de vous, mais l’espoir en cette vie nouvelle qui vous sera offerte va faire en sorte que tous les éléments extérieurs ne vous perturberont plus. »

Je vois encore une page qui se tourne et je vois un nouveau ciel, une nouvelle lumière. Je ressens une grande sérénité, une grande paix.

« Cette page n’a pas besoin que s’inscrive quoi que ce soit, parce que cette page c’est la vie nouvelle, celle qui vous attend lorsque que vous aurez vraiment compris ce qu’est la vie, pourquoi vous êtes là, quel est votre rôle et quel est votre destin. »

Une page se tourne encore et il n’y a rien d’inscrit, et encore, encore et encore, je vois beaucoup de pages totalement blanches.

Il me dit :

« C’est à vous Enfants de la Terre, Enfants des Etoiles, d’écrire tous les jours une nouvelle page de votre vie, tout comme une nouvelle page de la vie de la planète., La vie de l’humanité s’inscrit chaque jour ; lorsque je dis « chaque jour » c’est une façon de parler qui convient à votre compréhension.

Alors prenez conscience que vous avez un magnifique Livre, le Livre de votre vie, et que maintenant vous souhaitez remplir ces pages avec de très belles choses, avec tout ce qui peut être Lumière, tout ce qui peut être Amour, tout ce qui peut être confiance et foi, tout ce qui est beauté, tout ce qui est fraternité.

Surtout, dans ce nouveau Livre de vie dans lequel vous allez inscrire tout ce que vous vivez, n’écrivez jamais des choses inférieures car elles ne vous appartiennent plus. Les choses inférieures appartiennent au passé, maintenant inscrivez chaque jour les plus belles choses de la vie, les plus belles choses que vous souhaitez voir arriver au quotidien.

Si vous vous astreignez, d’une certaine manière, à inscrire tout ce que vous souhaitez de la vie, tout ce qui vous permet de vous envoler, de vous élever, de mieux vous comprendre, inscrivez-le ! Vous avez la possibilité de faire comme un vrai livre de votre vie, mais ce n’est pas celui que nous souhaitons, que je souhaite pour vous.

Le vrai livre de votre vie se trouve en vous, et chaque fois que vous êtes heureux de vous-mêmes, chaque fois que vous faites une bonne action, chaque fois que vous aimez encore et encore, vous inscrivez tout cela sur votre Livre de Vie et vous en ressentez ou vous en ressentirez une immense joie. »

Il est toujours là. Il me dit :

Continuez sur ce chemin, et peu importe ce que sera la vie à l’extérieur ! Sachez tout simplement que vous vivez tous votre programmation, la programmation de la Terre, cette programmation de fin de cycle, et cette fin de cycle vous mènera automatiquement vers un nouveau cycle, vers un renouveau, vraiment vers un changement total dans vos façons de vivre, d’être, de penser et d’aimer.

Maintenant je vous laisse, je vous dis encore combien je suis proche de vous, combien je vous aide, et j’aimerais encore ajouter : la Sagesse est beaucoup plus facile à acquérir que vous ne le pensez. »

Bonsoir Frères de Lumière. Souvent je me dis :  » quand vais-je acquérir la Sagesse ? » parce que je ne me trouve pas souvent sage. Vous nous dites que nous avons franchi certains pas, mais j’ai l’impression qu’il y a encore beaucoup de pas à franchir !

Il me dit :

« Dans ce que tu viens d’exprimer, il y a déjà un manque d’Amour pour toi, un auto-jugement.

L’homme, dans sa vibration de troisième dimension, est beaucoup plus vulnérable, il se cherche en permanence. Il veut, il veut avancer, mais il avance, cependant il ne le voit pas. Il regarde tout ce qui est inférieur au lieu de voir sa progression vers la Lumière. Alors, surtout, sans avoir un ego important ou trop élevé, ayez davantage confiance en vous !

La Sagesse viendra toute seule, et vous commencerez à percevoir le début de la Sagesse quand vous serez en mesure de ne plus porter d’appréciations sur quiconque ou sur un événement.

Vous êtes humains et vous agirez aussi en tant que tels tant que vous n’aurez pas encore franchi le pas de la non-humanité. Que veut dire « non-humanité » ? Ce sera au moment où vous vous sentirez totalement différents et que plus rien ne vous touchera.

Vous êtes vulnérables, et c’est cette vulnérabilité qui, parfois, vous empêche de rencontrer en vous la Sagesse ; de plus c’est cette vulnérabilité qui parfois prend beaucoup d’énergie dans votre corps de matière, parce que comme vous êtes en dualité avec vous-mêmes, vous avez l’impression que vous n’avancez ; beaucoup, beaucoup d’entre vous mettent souvent la barre trop haute, donc ils avancent de deux ou trois pas et reculent d’un ou deux pas, mais peu importe ! Vous aurez toujours fait un pas pour avancer.

En ce qui concerne votre Sagesse, essayez de revoir les moments de votre vie où vous avez été bien, où vous avez été une aide pour l’autre, où vous n’avez porté aucune appréciation sur qui ou quoi que ce soit. La Sagesse demande aussi un certain détachement ; si dans la vie vous êtes totalement influencés par tout ce qui vous entoure, vous pouvez être en révolte, vous pouvez même être en colère.

Nous disons ceci également pour notre canal qui parfois souffre de cette société qui marche totalement à l’envers, mais elle n’y peut rien comme vous tous n’y pouvez rien. La seule chose que vous pouvez, c’est agir sur vous-mêmes, et si vous le faites c’est déjà énorme !

N’oubliez qu’à partir du moment où un être rayonne sa réalité, où il rayonne ce qu’il est en tant que Partie Divine, sans rien faire il peut accomplir des miracles sur beaucoup d’êtres qu’il croisera ou qui croiseront son chemin.

Pour l’instant, vous êtes dans un monde non-révélé à lui-même, et vous-mêmes n’êtes pas encore révélés à vous-mêmes. Alors vous allez avancer petit à petit, aujourd’hui d’un pas, et même si demain vous reculez d’un pas cela n’a pas d’importance ! Vous tous, ceux qui nous écoutent ce jour et tous ceux qui nous écouteront ailleurs avez beaucoup avancé ! L’être humain ne voit pas son propre avancement, il peut voir celui des autres mais il est ignorant et aveugle par rapport à son propre avancement.

Voilà ce que nous désirions répondre à cette question.

Maintenant nous vous laissons. Que la Paix, la joie et l’Amour inondent vos vies en permanence.

Nous vous aimons infiniment et nous vous disons ; à très bientôt. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu
(Visited 940 times, 1 visits today)