Le choix de l’être divin

Le choix de l'être divin

Actuellement nous ressentons tous qu’il y a une accélération du champ vibratoire, cela induit une augmentation des tensions intérieures et met l’accent sur toutes les fractures et insatisfactions, à tous les niveaux ; personnels, collectifs, psychologiques, physiques et sociaux.

Nous sommes de nouveau confrontés aux peurs les plus primitives et irrationnelles qui restent actives dans notre subconscient ; tantôt tenaillés par la sensation d’impuissance et le sentiment d’insignifiance ressentis suite aux situations brutales que les circonstances imposent (inondations, conflits, terreurs suite aux attentats ou aux deuils brutaux) ou oppressés par une menace diffuse et indicible suggérée par les conflits sociaux, la peur de l’avenir et des changements qui sont en train d’apparaître sans que l’on en imagine des conséquences positives.

Les peurs conscientes et inconscientes se superposent aux transformations concrètes des habitudes du quotidien et à tout cela se juxtaposent les multiples augmentations du champ de l’information disponible, accaparant nos cellules pour une amplification des degrés de lecture vibratoire, augmentant la quantité d’informations traitée par nos cellules et les différents corps d’énergie.

Nous sommes donc dans une période transitoire où nos cellules réapprennent à vibrer dans un champ vibratoire multidimensionnel ; nous recevons plusieurs strates d’informations de nature différente dont certains niveaux sont pure lumière et « nouveaux » puisque nous n’y avions pas accès durant notre vie dans un corps physique.

De plus en plus, nous comprenons qu’il n’y a pas de réelle différence entre la lumière et la matière et que ce qui rend la matière concrète pour nos sens est le « niveau de conscientisation » de notre pouvoir personnel. Là où se trouve notre pouvoir personnel, réside également le point d’articulation de notre « champs des possibles », le « mât » sur lequel s’appuie notre énergie et notre conscience pour rayonner et créer la bulle d’espace dans laquelle nous nous mouvons.

Le champ des possibilités devient accessible et activé lorsque nous nous concentrons sur notre conscience d’être tout-puissant (Je suis Tout ce que Je Suis) et malgré tout humblement dépendant des énergies primordiales que nous sommes autorisés à recevoir (Humilité intérieure). Stabiliser ces deux types d’énergie dans un état neutre et une vibration longue (OM), permet d’entrer en résonance avec la Divinité, c’est-à-dire avec la capacité de projection de soi à notre meilleur.

Le droit -que nous nous donnons ou que nous recevons- de rayonner dans le temps et l’espace infini, correspond réellement à la charge vibratoire que nous « habitons » avec notre énergie et à l’Amour que nous avons accepté de recevoir et de donner à notre Divinité intérieure. L’Etre Divin décide de la part de fortune qui nous est possible d’activer dans ce corps et cette vie. Or, le processus d’activation des potentiels induit des choix vibratoires et temporels, c’est-à-dire un mode de vie, d’émotions et de pensée correspondant à l’énergie dans laquelle nous souhaitons vivre physiquement : tout est résonance. Il faut aligner ce que je suis en tant qu’être humain, avec ce que Je Suis en tant qu’être abondant et divin. Cet alignement ouvre la bulle des possibles et permet de lire les strates des Devenirs.

Il apparait au fil de l’initiation, que l’Amour est l’énergie qui génère la vie par l’agrégat de particules entre elles et que ce que nous nommons communément « amour » est une forme d’attraction et d’échange d’énergie entre les êtres et les âmes. La vie est un ensemble de trame vibratoires qui se croisent, percevoir les diverses manifestations issues de ces énergies produit sur l’Etre intérieur une joie durable et mystique car « rien ne justifie » que l’amour crée la Vie : il n’y a pas d’explication ni aucune contrainte à l’origine de cet acte gratuit, fruit d’un rayonnement abondant ; depuis toujours et pour toujours nous sommes nés de la lumière. Nous sommes tous le fruit et les bénéficiaires de cet acte d’amour et de pure rayonnance. Ce rayonnement est si intense qu’il s’exprime dans différentes directions et sous des formes variées simultanément vivant dans plusieurs corps et plusieurs époques de ce que nous nommons « le temps ». Notre vie telle que nous la vivons est le lieu où notre conscience et de nos vibrations se rencontrent en harmonie.

La Conscientisation de notre multidimensionnalité permet de définir tous les rayonnements dans lesquels notre être global s’exprime. Le potentiel que nous aimons au-dessus de tous les autres devient notre réalité. Nous habitons un véhicule d’apprentissage et les possibilités de vécus et d’expériences que celui-ci permet de faire sont définis par sa vibration globale formant les fils d’une trame de vie et les scénarios dans lesquels nous évoluons.

Lorsque toute notre énergie et notre conscience se mettent à rayonner vers l’Intérieur, vers le centre de nous-mêmes, nous nous désengageons de notre réalité terrestre extérieure et pouvons envisager de réutiliser cette énergie-conscience dans une autre ligne temporelle, lorsque le point d’assemblage se déplace, avec l’autorisation de l’Etre divin, l’image de notre corps se déplace là où conscience et désir se sont envolés et nous changeons de ligne de temps sans passer par la naissance ou la mort. Cependant, un changement de ce type, induit de perdre cette vie et tout son vécu pour en habiter un autre. Les transferts de conscience consument le champ vibratoire et affaiblissent temporairement l’énergie du « voyageur » multidimensionnel, mais cela rend également profondément optimiste et heureux, car rien de ce qui existe en conscience ne meurt jamais. LiLa

Source : http://www.lilaluz.net/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.