Trois étapes simples à suivre pour une guérison profonde du corps, de l’âme et de l’esprit

Trois étapes simples à suivre pour une guérison profonde du corps, de l’âme et de l’esprit

La guérison est ce qu’il y a de plus simple et de plus naturel au monde. Il y a simplement 3 étapes à suivre pour guérir presque n’importe quoi.

Bien sûr, nous ne pouvons pas tout guérir, mais la plupart des choses qui sont considérées comme incurables peuvent l’être.

Et voici les 3 étapes que vous devez suivre :

1. Assumez la responsabilité.

Quel que soit le problème, c’est votre problème. Assumez-le. C’est le vôtre, pas celui de quelqu’un d’autre.

Même si dans le passé vous étiez convaincu que c’était la faute de quelqu’un d’autre.

Même si vous vouliez que ce soit le problème de quelqu’un d’autre.

C’est le vôtre, et uniquement le vôtre, ça l’était avant et ça l’est toujours maintenant.

Assumez-le.

Imaginez que ce problème soit (littéralement) entre vos mains. Tenez-le devant vos yeux et regardez-le profondément. Il n’appartient qu’à vous. Vous seul pouvez le laisser partir.

Mais d’abord, vous devez le posséder.

Lorsque vous prenez vos responsabilités, vous ne blâmez plus les autres ; et vous ne fuyez plus le problème.

Vous savez que vous êtes responsable de votre propre changement. Il ne peut venir que de vous, les autres ne peuvent pas vous aider.

2. Trouvez la cause du problème.

Pour trouver la cause du problème, il existe une formule très simple. Tracez le problème (pour utiliser l’analogie d’un arbre) à ses racines. Les branches les plus hautes du problème sont dans la tête. Les symptômes les plus externes sont dans la tête (pensées, croyances, idées). Le tronc du problème est le cœur (émotions). Les racines sont dans l’instinct (sentiments plus profonds de traumatisme, de stress, de peur, etc) … et la cause est une réaction à ces sentiments profonds de traumatisme. La réaction est un instinct de survie.

Posez-vous la question «Que me fait ressentir ce problème ?» Puis, continuez à vous poser cette question jusqu’à ce que vous ressentiez le sentiment le plus profond. Puis demandez-vous: « Quand je ressens ce sentiment le plus profond, qu’est-ce que je veux faire ? »

La réponse sera un instinct de survie, presque tous nos problèmes sont enracinés dans notre instinct de survie.

Il y a des exceptions à cette règle, ce sont souvent les gains secondaires.

Mais si vous effacez les gains secondaires (le processus est presque identique à celui décrit ci-dessus) alors très souvent le problème disparaît immédiatement.

3. Soignez la cause.

La guérison est simple, c’est vrai.

Assumer la responsabilité est difficile. Trouver la cause est légèrement difficile, mais quand on sait comment faire, c’est aussi facile. Mais guérir la cause profonde de presque tous nos problèmes (instincts de survie basés sur l’intuition) est un problème.

La cause du problème est un blocage subconscient. Pour être précis, le blocage est une association subconsciente entre la sécurité / survie et un instinct (combat, fuite).

Donc, si la nature du problème est qu’il est subconscient, nous le guérissons simplement en le rendant conscient.

Le blocage est comme une ombre.

De la même manière que vous pouvez supprimer une ombre en y apportant simplement de la lumière, vous guérissez le blocage subconscient en y apportant la lumière de votre conscience.

C’est la pleine conscience dans l’action, et sa puissance ne peut pas être surestimée.

Notre conscience combinée (la lumière) portant sur le blocage (ombre) le fait simplement disparaître.

Le blocage est comme un invité non invité. Quand il est découvert, il part rapidement. Il attend en effet d’être découvert et veut partir.

Lorsque le blocage sera supprimé, la conscience pure traversera de nouveau l’espace naturellement, spontanément et joyeusement.

Par Joëlle Fournier

Source : https://www.sain-et-naturel.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.