Le nouveau corps éthérique

Le nouveau corps éthérique

Le Corps Éthérique est la première structure subtile, doublant le corps humain, le corps de chair.

Cet Éthérique là est amputé, puisqu’il n’a pas la conscience et la capacité à aller au-delà de certaines limites.

Le Corps d’Êtreté est une forme plastique, mobile, non identifiable, non fixée au sein d’une forme précise, servant de véhicule dans l’ensemble des strates intermédiaires, nommées Dimensions.

L’interaction de cette forme mobile, avec le Corps Éthérique, traduit, en quelque sorte, une jonction entre deux niveaux de réalité. Ce corps éthérique nouveau est, très exactement, ce qui est nommé l’Éther de Feu. Ceci correspond, à une Transmutation. Cette Transmutation change, en quelque sorte, la texture même de la matière, visant à son allégement.

L’accueil de la lumière et les ensemencements ou baptêmes de feu conduit au déploiement d’une nouvelle architecture de lumière dans le Temple… À la transformation du plomb en or, à l’éthérisation de la matière.

La transformation du plomb en or nécessite la présence d’un certain nombre d’éléments, nommés catalyseurs, dont la présence suffit à déclencher la transmutation. Le catalyseur n’est pas la conscience. Le catalyseur est, justement, ce qui résulte de l’interaction entre le Feu de la Lumière Vibrale, au niveau de l’Éther Primordial arrivant sur Terre lors de l’alignement galactique, en même temps que les signes célestes vous rendent à votre propre Double d’Éternité…

Et le deux, par processus de fusion ou avec un autre regard de dissolution, c’est fait Un dans le processus de chemin de retour, à la Source de l’Être. C’est en fait vu avec un regard plus simpliste, l’expansion ou ascension. Cette expansion concerne aussi bien l’atome, que la cellule, que les corps. Expansion qui permettra, à son tour, à un moment donné, de mettre fin au sens même de l’expansion, par la disparition du point de départ.

Et la boucle est bouclée, et l’Alpha est l’Oméga.

Ce nouveau Corps Éthérique complétement transfiguré, complétement différent, et radicalement opposé, dans ses mécanismes de fonctionnement, à ce que vous avez connu, vous établira, de manière de plus en plus évidente, dans le rire, dans la Joie.

Un corps éthérique restitué à sa vraie Lumière, à sa vraie Dimension.

La transformation que vous vivez (dont, d’ailleurs, nombre d’informations vous ont été données), c’est-à-dire la substitution du corps éthérique, que vous connaissez, avec un corps éthérique de lumière, fait que vous êtes à cheval ici, et à cheval déjà ailleurs, pour beaucoup d’entre vous, même si vous n’en avez pas la claire conscience, pour l’instant.

La caractéristique de ce nouveau corps éthérique (qui est un corps éthérique lié au Feu igné, à l’éther et non pas l’éther des forces éthériques normales), s’accompagne, comment dire, d’une capacité nouvelle qui est la métabolisation directement de la Lumière, sans passer par une quelconque ingestion de produits carbonés que vous appelez nourriture.

Donc, bien évidemment, selon votre état Vibratoire, selon votre destination, ce que vous vivez va commencer à présenter des différences de plus en plus importantes entre les uns et les autres, ne serait-ce que par cet aspect de corps éthérique nouveau qui apparaît seulement quand le corps causal est disparu, c’est-à-dire quand l’Onde de Vie a réussi à franchir les deux premiers chakras et est sortie par le sommet du crâne.

À ce moment-là, les mondes carbonés n’ont, pour vous, plus aucun intérêt. Vous le voyez clairement.

Ce n’est pas une démission de ce monde, mais votre conscience elle-même vous fait placer ailleurs que dans la vie ordinaire, par épisodes de plus en plus fréquents.

L’âme est en fait déconnectée de la 3D.

Les Ailes éthériques, c’est ce qui vous sert à voyager et à faire des sauts Dimensionnels. C’est une structure Vibratoire, au même titre que les Couronnes, au même titre que l’Onde de Vie, qui a des fonctions précises qui est de permettre, au niveau de votre Corps d’Êtreté. (donc dans le Nouveau Corps éthérique de Feu), de ne plus être séparé et d’aller Librement, non pas par un déplacement, tel que vous le concevez, encore, ici, mais de changer de Dimension.

Une Présence.

https://philippefrancois.com

(Visited 930 times, 1 visits today)