Le rôle parental et le pouvoir

Le rôle parental et le pouvoir

Question: J’ai un problème avec ma spiritualité qui concerne mon fils. Il a quatre ans et je pense qu’il est incroyable d’un point de vue spirituel. Dans mon cœur, je ressens le besoin de le respecter et de l’aimer pour ce qu’il est. Mais je trouve cela si difficile parce que je me sens confronté à l’idée que j’ai besoin de le guider et d’avoir une certaine autorité sur lui, ce qui ne correspond pas à mes idéaux spirituels.

Comment puis-je équilibrer le fait de guider mon fils sans vouloir le changer ou lui dire qui il devrait être et comment il devrait agir ?

Yeshua: Je me sens émue de répondre à votre question.

La première chose à réaliser est que votre fils est un miroir pour vous. Ce miroir peut vous montrer les endroits en vous avec lesquels vous luttez, avec lesquels vous ne seriez pas en contact si ce n’était pas pour votre fils, ou peut-être pas aussi facilement ou aussi aisément.

Comme ma bien-aimée Marie Madeleine l’a clarifié, une partie primaire de la croissance et de la focalisation dans la troisième dimension a à voir avec le pouvoir. Vous luttez avec votre relation au pouvoir. C’est un riche combat. Il ne s’agit pas seulement de savoir comment être un bon parent. Il s’agit de savoir comment dépasser les limites de la troisième dimension – où la vie n’est pas une question de pouvoir, où le pouvoir est utilisé pour soutenir tout le monde, et non pour contrôler certains au profit des autres. C’est un énorme apprentissage pour les êtres humains et il vient sous cette forme particulière dans votre vie.

En fin de compte, vous devez aller à la racine de votre conflit, qui est votre conflit intérieur au sujet du pouvoir. Il est très probable qu’il y ait des blessures et une guérison à faire.

Il y a aussi une étreinte du pouvoir de votre fils, avec lequel vous n’êtes peut-être pas complètement en paix.

C’est là où vous allez tous, pour apprendre à être au pouvoir ensemble pour le bien de tous. Il y a une autonomisation de votre fils et il y a une autonomisation de vous-même. Ils ne sont pas en conflit les uns avec les autres, mais cela peut sembler être le cas.

Vous êtes le gardien divin de votre fils et cela comprend, parfois, l’établissement de limites appropriées. Les enfants n’apprécient pas nécessairement ces limites dans l’instant, mais ce sont généralement des réactions de courte durée. S’il ne s’agit pas de réactions éphémères, il se passe quelque chose de plus profond.

La troisième dimension est remplie de limites. Une partie de votre travail en tant que parent est d’aider votre enfant à naviguer dans les limites.

Encore une fois, en tant que parent, toute question avec laquelle vous vous débattez ou avec laquelle vous avez des difficultés par rapport à vous-même apparaîtra dans votre relation avec votre enfant. Cela peut être un grand avantage. Il peut vous aider à comprendre et à clarifier les endroits sur lesquels vous devez vous concentrer pour votre propre croissance, ainsi que pour le bien de votre enfant. C’est l’une des grandes bénédictions d’être parent.

La plupart des parents aiment leur enfant, même si parfois, bien sûr, cela peut être difficile. Vous pouvez oublier votre amour ; mais en général, il y a de l’amour. Cet amour vous motive pour le bien de tous les deux.

En fin de compte, c’est votre travail en tant que parent de voir la divinité chez votre enfant et de voir la divinité en vous-même. Quand vous arrivez à cet endroit, vous travaillez comme deux êtres divins.

Y a-t-il autre chose à ce sujet ?

Questionneur: Je pense que votre réponse était exacte et que j’ai beaucoup de choses à traiter. Je vous remercie beaucoup.

Yeshua: Vous êtes les bienvenus.

Yeshua, canalisée par Mercedes Kirkel

Traduit par Marie-Louise pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : http://mercedeskirkel.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.