Les douze archétypes féminins de base. Lequel êtes vous …

Les douze archétypes féminins de base. Lequel êtes vous ...

Chaque femme a de nombreuses facettes, qui peuvent être à la fois positives et négatives, et si celles-ci sont insuffisamment connues, elles peuvent favoriser une mauvaise attitude.

Vous avez peut-être déjà entendu parler du terme « archétype », ou de l’archétype féminin/femelle. Si vous êtes un amoureux de la littérature, du théâtre et de la mythologie grecque, vous êtes peut-être plus conscient des archétypes féminins et de leur signification. Dans la majorité des histoires ou des films que nous visualisons, il y a des archétypes féminins qui s’alignent avec les douze archétypes principaux. Le psychologue Carl Jung a identifié douze types qui révèlent des motifs humains, des valeurs, des significations et des traits de personnalité. Bien qu’il y ait des différences autour de chaque type, la racine de la recherche et de la philosophie de Carl Jung donne une compréhension précise des catégories dans lesquelles la majorité des gens tombent. Jung a divisé ces types en trois séries de quatre cadres déterminant leur intention et leur but; l’ego, l’âme et le soi. L’analyse de Carl Jung définit ensuite sa croyance sur les archétypes.

« La notion d’archétype remonte à l’Antiquité. En grec ancien, le mot « archétype » constitue l’un des plus anciens dérivés du verbe archô- (ἄρχω), qui implique tant l’idée de commencer que celle de commander et auquel fut suffixé – typos (τύπος) signifiant à l’origine « empreinte », « marque », « type ». La signification de cette combination est un « modèle original » dont toutes les autres personnes, objets ou concepts similaires sont dérivés, copiés, modélisés ou émulés.

Carl Gustav Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs : il a souligné le lien existant entre la structure de la psyché (c’est-à-dire l’« âme », dans le vocabulaire jungien) et ses productions et manifestations culturelles. Il croyait que les personnages mythiques universels – les archétypes – résident dans l’inconscient collectif des gens du monde entier. Les archétypes de marque représentent des motifs humains fondamentaux de notre expérience à mesure que nous évoluons; et par conséquent, ils évoquent des émotions profondes. »

La définition de ces archétypes féminins pourrait vous aider à déterminer et à comprendre la personnalité et le comportement des personnes qui sont dans votre vie. En comprenant les facteurs de motivation d’une personne, vous pouvez acquérir une meilleure compréhension de qui elle est.

Voici un aperçu des douze archétypes féminins et des personnages qui correspondent à leur description.

Voici les douze archétypes féminins de base, dans lequel vous reconnaissez-vous ?

1. La Femme cosmique – Déesse
(Uranus – Ratzel ‘archange’)

Cette femme consacre entièrement sa vie au Divin et s’est éveillée aux plus hautes qualités spirituelles. Elle a découvert l’androgynie originale.

Caractéristiques : la transcendance, la sagesse, la conscience supérieure, la connaissance de la vérité, la spiritualité.

Inconvénients : la fierté, l’excès d’excentricité, l’irrévérence, l’obstination.

2. La Prêtresse – Vestale – le démarrage
(Mercure – Raphaël)

L’illusion de la vie quotidienne ne l’affecte pas plus que ça. Chaque jour est un pas de plus vers la découverte de sa véritable essence féminine.

Caractéristiques : l’intelligence, la sagesse, la connaissance, la guérison, la vérité, le mental, la transmutation, l’enseignement.

Inconvénients : la critique, l’irritabilité, la méticulosité, la faible estime de soi, l’impatience

3. L’ Impératrice – Grande prêtresse – Centralisateur
(Le Soleil – Michaël)

Sa personnalité, la femme yang émerge , incarne la capacité de guider, d’observer, et d’instruire les âmes qui la suivent.

Caractéristiques : le succès, la volonté, la force intérieure, l’autorité, la noblesse, et l’autodétermination.

Inconvénients : un côté narcissique qui cherche à dominer les autres, tentation de prévarication.

4. La Prophétesse – Sensible – Chaman
(Neptune – Azariel)

Cette femme dégage une apparence mystique, un univers féminin mystérieux et transcendant. Elle a une capacité à rentrer en contact avec des dimensions invisibles (voir la Pythie en Grèce antique).

Caractéristiques : la sensibilité, l’extase, le mysticisme, des capacités extra-sensorielles, l’occultisme.

Inconvénients : tendance à la toxicomanie, à la suggestibilité, à l’évasion de la réalité, à l’indécision, à nourrir des illusions.

5. La Fée – Princesse – Amant romantique
(Vénus – Haniel)

Dans cet archétype émerge le plan de la Beauté, de la Bonté et de l’Amour. Typiquement féminine, elle incarne les qualités humaines subtiles.

Caractéristiques : la beauté, l’harmonie, l’amour, la subtilité de l’âme, la sensibilité, la luminosité

Inconvénients : la tromperie, la manipulation, la vanité, l’égocentrisme

6. La Grand-Mère – Matrone – Protectrice
(Jupiter – Hesediel)

Archétype traditionnel, le type de femme qui est conservatrice et qui protège la famille.

Caractéristiques : abondance, prospérité, nutrition, fertilité, protection.

Inconvénients : la possessivité, la mauvaise gestion de l’argent, le sarcasme, la vie amoureuse facile

7. La Muse Inspirante – Artiste
(La Lune – Gabriel)

Guidée par sa fluidité et sa sensibilité intérieure, cette femme incarne la dimension artistique et créative de l’âme humaine, au point de devenir une source d’inspiration.

Caractéristiques : l’inspiration, les émotions, l’intuition, la créativité, la sensibilité, la fluidité.

Inconvénients : l’anxiété, la dépression, les fluctuations émotionnelles.

8. La Jeune Adulte
(La Terre – Uriel)

Cet archétype incarne l’équilibre émotionnel et relationnel, intégré dans une personnalité cohérente qui possède à la fois une dimension enfantine et parentale.

Caractéristiques : l’équilibre, la cohérence, la confiance, le centrage émotionnel, le contentement.

Inconvénients : la paresse, l’immobilité, le scepticisme, trop enracinée et statique.

9. La Demoiselle – Fille
(Mercure – Le Rayon Solaire de Raphaël)

Cet aspect de la femme fait vivre la partie la plus instinctive et désinvolte du Soi, devenant ainsi un symbole d’innocence et de simplicité.

Caractéristiques : la communication, le contact avec les autres, la spontanéité

Inconvénients : la suggestibilité, l’incohérence, l’impatience, la jalousie

10. L’Amazone – Guerrière – Femme manager
(Mars – Camaël)

La dimension instinctive de la femme est combinée à sa nature juste et compétitive. Cet archétype manifeste toute sa puissance et sa force intérieure.

Caractéristiques : le dynamisme, l’énergie, la vitalité, l’ingéniosité, le courage, la détermination

Inconvénients : une masculinité excessive, l’agressivité, la dureté de caractère

11. La Femme Fatale – Séductrice – Manipulatrice
(Pluton – Azrael)

Cette facette de la femme utilise l’énergie féminine intime et sensuelle à des fins égoïstes et sinistres.

Caractéristiques : l’intimité, l’instinct, le pouvoir, le mystère, dispose d’une stratégie de pouvoir

Inconvénients : la destruction, l’extrémisme, le cynisme, la manipulation

12. La Destructive – Matérialiste
(Saturne – Binaël)

Cet archétype domine la pesanteur de l’élément de la terre, grâce à un cynisme et une belle intelligence. Elle est en mesure de faire appel et d’attirer à elle « la masse », continuellement, et ainsi que tous les éléments extérieurs.

Caractéristiques : l’enracinement, la concrétisation

Inconvénients : la tristesse, la solitude, la destruction, le pessimisme, l’inflexibilité, l’obstination, l’intellectualisme.

par Marie M

Source : https://www.espritsciencemetaphysiques.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.