Les relations : apprendre à ressentir

Les relations : apprendre à ressentir

Avec un accès aussi restreint à nos propres sentiments, on ne peut jamais vraiment comprendre ce que nous et nos partenaires ressentent, ni pourquoi. Pour qu’une femme ou un homme aime bien, elle ou il doit apprendre à faire ce que nos ancêtres ont fortement rejeté pendant des siècles :

Nous devons apprendre à SENTIR, À RESSENTIR.

c’est TOUT.

On nous a appris à naviguer la vie comme un champ de bataille, les hommes avec une coche au-dessus. Toujours faire preuve de courage, de lutte, à serrer les mâchoires, à ne pas s’attarder à leurs sentiments….vendu sous le signe de la virilité. Vous croyez sincèrement que ça peut créer une société aimante de vivre sans sentir ? Imaginez, si les femmes, les hommes prenaient le temps simplement de s’asseoir et d’ÊTRE avec cette douleur intérieure, cette colère, cette tristesse, cette frustration et ce deuil, au lieu d’agir constamment vers l’extérieur, de fuir, de vivre toutes sortes de futilités pour ne pas sentir et surtout la faire disparaître rapidement ?

Ce qui entraîne que nous vivons à l’intérieur de cet étouffement suffocant qui nous prive tous de l’expérience de nous sentir pleinement vivants, et quotidiennement, nous agissons dans une douleur non reconnue.

Ainsi, nous nous blessons et blessons les autres – provoquant une forme de guerre – malgré nos intentions souvent grandes.

Et si nous apprenions à ne plus résister et à simplement ressentir ce qui doit être ressenti.

Ce n’est pas l’argent, les enfants, le sexe, les médias sociaux, la drogue, l’excès d’alcool, la porno, etc. Ce ne sont que des ondulations de surface rayonnant d’un « état d’esprit  » de base sans cesse déterminé à se libérer des sentiments indésirables, cette lutte avec soi.

Dès que nous résistons aux sentiments, les siens ou les miens, je commence une guerre – avec la réalité.

OUVRONS-NOUS À RESSENTIR,

Si vous voulez changer la dynamique dans votre (vos) relation(s) pour créer une connexion plus authentique, arrêtez de vous disputer pour savoir qui a fait quoi, qui dit quoi ou qui veut quoi. Au lieu de cela, concentrez-vous sur les sentiments qui surviennent sur le moment, pour vous et pour l’autre.

Entraînez-vous à ressentir ce qui doit être ressenti et faites en sorte que votre partenaire fasse de même en toute SÉCURITÉ.

Vous vous sentez frustré ? .. en colère? .. peur? .. invisible ? .. blessé? .. dégonflé ? .. triste?

Lorsque deux personnes cessent de se disputer sur des faits et commencent à partager les expériences de SENTIMENT survenant dans le moment, même ceux inconfortables, la connexion peut se faire sans effort.

Parce qu’on touche à la VULNÉRABILITÉ.

Lorsque nous arrêtons de nous attaquer avec nos jugements et nos conclusions, et commençons plutôt à dire la vérité brute sur ce que nous vivons réellement en ce moment, nous créons une ouverture, même si tout ça est inconfortable.

https://thewabisabihouse.wordpress.com

(Visited 790 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.