Pensée du jour 02 décembre 2022

Pensée du jour 02 décembre 2022

La petite voix pensée méditation quotidienne Eileen Caddy

Il y a toujours besoin de pionniers, de ces âmes qui ont la force et le courage de prendre les devants dans le nouveau. Ce sont ceux qui ont une vision et qui maintiennent cette vision toujours devant eux et la voient se déployer. Mais chacun est une individualité et ne peut donc pas être mis dans un moule. Tu dois être libre de croître, de te développer et d’être inspiré par ces profondes suggestions intérieures qui animent ton être essentiel.

Vis selon l’Esprit ; agis selon les suggestions de l’Esprit, peu importe combien celles-ci peuvent te sembler folles! Il est bien plus commode de se mettre en retrait et d’attendre que quelqu’un d’autre fasse le premier pas, fasse ce saut dans l’inconnu. Cela demande foi et courage pour être capable de le faire; et si tu n’as pas le courage et la foi pour le faire, n’essaie pas de retenir ou d’arrêter ces pionniers qui les ont! Mais soit éternellement reconnaissant, car sans eux, Mon nouveau ciel et Ma nouvelle terre ne pourraient jamais s’établir.

https://www.souffledor.fr

Pensée du jour d’Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensée du 02 décembre 2022

Opinions et convictions, varient sans cesse avec l’âge – Comment se fait-il que les gens soient si convaincus d’avoir raison sur tout: sur la religion

Comment se fait-il que les gens soient si convaincus d’avoir raison sur tout: sur la religion, la politique, l’amour?… Quelques années après ils ont changé, et leurs idées avec eux, mais ils croient toujours avoir raison. Dans leur jeunesse ils ont pensé d’une façon, adultes ils pensent d’une autre, et dans la vieillesse ils penseront encore différemment. Alors, pourquoi chaque fois tiennent-ils si fort à leurs idées? Ils devraient se dire: «Puisque j’ai changé tellement de fois d’opinions, qui me dit que maintenant je suis dans le vrai?» Oui, même à quatre-vingt-dix-neuf ans on doit se dire: «J’attends encore pour me prononcer, d’ici quelques milliers d’années peut-être j’y verrai plus clair!» C’est bien d’être convaincu, mais pas convaincu de ses capacités de jugement, car elles sont limitées, incomplètes. Vivez encore un peu et vous changerez encore. Oui, car les opinions varient sans cesse selon ce qu’on a vécu et le niveau auquel on l’a vécu.

https://www.fbu.org

(Visited 860 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.