Quelle attitude adopter en situation de crise ?

temps de crise

Pour avoir une meilleure compréhension de ce qui se passe énergétiquement sur le plan mondial, il faut se placer sur une perspective plus élevée. D’abord il faut bien comprendre que toute manifestation dans le monde matériel commence toujours dans l’énergie, c’est-à-dire dans la conscience, par l’intermédiaire de formes-pensée, d’idées ou de croyances. Il n’y a pas de force malveillante qui peut nous imposer quelque chose, sans que ce quelque chose ait une correspondance vibratoire (une énergie) dans l’esprit collectif. C’est pourquoi la manière la plus puissante et la plus rapide d’éradiquer une pandémie, pour prendre l’exemple de la situation de crise actuelle, se trouve dans l’attitude, les pensées et les réactions émotionnelles que nous choisissons d’avoir face aux circonstances extérieures. C’est avant tout la nature de la conscience collective qui va soit affaiblir le virus et l’éradiquer ou soit le maintenir et le renforcer.

Les croyances qui forment la conscience collective actuelle cherchent constamment et naturellement à se matérialiser, en accord avec les lois de création. En conséquence, toutes les expériences ou les manifestations physiques dans le monde sont le résultat des croyances et des formes-pensées du collectif. Plus la peur est présente, plus elle attise le conflit et contribue à le nourrir. En conséquence la peur va se concrétiser sur le plan matériel par la présence et la propagation du virus. Par contre, plus nous connaissons  notre pouvoir d’influence et que nous restons confiants et tournés vers ce que nous voulons voir dans le futur, plus le conflit peut se résoudre rapidement et la manifestation matérielle sera la résorption du virus.

.

Nous savons également que ce sont non seulement nos croyances et nos réactions émotionnelles qui vont matérialiser certaines expériences dans notre vie, mais que notre point de focalisation (là où nous mettons notre attention) est tout aussi important. Nous devons également nous rappeler que l’univers ne juge pas si ce que nous pensons, croyons, désirons ou ressentons est bon ou mauvais, l’univers est neutre et impartial… L’univers réagit simplement à notre vibration et nous retourne des expériences correspondant à notre état d’être. La réalité est toujours une projection de la conscience, une réflexion de ce que nous sommes.

Donc, les programmes qui sont imprimés dans notre subconscient cherchent naturellement à s’exprimer et si nous ne dirigeons pas consciemment notre expérience en devenant conscient de nos pensées, de nos croyances et de nos choix de vie, eh bien, nous restons sous l’emprise de notre inconscient individuel ainsi que de l’inconscient collectif qui fonctionnent sur l’illusion de séparation, sur la peur ainsi qu’un profond sentiment de limitation et d’impuissance.

En conséquence, notre réalité individuelle dépend de la façon dont nous dirigeons notre force créative, par nos décisions, nos choix de vie, nos croyances, nos réactions émotionnelles, etc. et c’est ainsi que nous participons et influençons la réalité collective.

Par exemple devant le virus Covid-19, lorsque nous réagissons par la peur, que nous avons peur de la maladie, peur de mourir, peur de manquer d’argent, peur de manquer de travail, peur de perdre ceux qu’on aime, etc., cela signifie que nous nous percevons sans pouvoir sur la situation et de ce fait notre force créative va nourrir et augmenter l’énergie de propagation du virus. Car en nous croyant à la merci des circonstances extérieures, nous entrons en accord avec la manifestation qui provient du collectif et nous contribuons activement à l’alimenter.

Sur le plan de notre être spirituel, dans cette dimension qui est faite d’énergie pure, il n’y a ni peur, ni maladie, ni jugement, ni bien, ni mal, ni temps ni espace, ni force malveillante, il n’y a rien de tout cela. Il n’y a que l’énergie de l’amour inconditionnel qui forme la structure de base de l’univers et qui en est la force ordonnatrice. Tout ceci n’existe qu’à cause de l’illusion qui persiste dans la conscience collective qui reste ignorante de sa vraie nature et des lois de création. Cependant, en tant qu’êtres conscients, nous avons le pouvoir et la responsabilité de choisir les expériences que nous voulons accepter dans notre vie.

Cela ne veut pas dire d’ignorer la situation extérieure. Nous pouvons diligemment prévoir ce dont nous avons besoin pour survivre à une crise, mais sans nous accorder énergétiquement à la vibration de la peur. Cela veut dire de garder notre attention sur ce que nous voulons voir dans une société consciente et équilibrée ainsi que sur les possibilités nouvelles qui vont naturellement émerger de toute situation de crise.

Voici quelques conseils sur les attitudes que vous pouvez adopter consciemment pour ne pas contribuer sur le plan énergétique à la propagation du virus, mais pour activement contribuer à son affaiblissement.

1. Rester centré et connecté à votre nature spirituelle Vous le savez déjà, c’est la première étape, la première attitude à observer avant tout autre chose. Débutez votre journée par une courte méditation avec une intention claire sur l’expérience que vous désirez avoir pendant la journée. Demandez à avoir de la clarté, demandez que vous soit montré ce que vous devez voir ou savoir, ce que vous devez faire. Demandez l’aide de vos guides spirituels pour vous assister et être guidé avec clarté. Réalignez-vous chaque fois que vous sentez que vous vous êtes laissé emporté par l’insécurité, le découragement, le doute, etc. Vous pouvez simplement utiliser la respiration consciente pour vous recentrer. Inspirez profondément plusieurs fois, centrez-vous sur le cœur en plaçant votre main sur le cœur, puis demandez à vous sentir centré, ancré et en accord avec votre nature divine et votre pouvoir de création.

2. Soyez dans l’appréciation de ce qui est présent dans votre vie Acceptez la situation sans résister. Votre pouvoir réside dans la liberté que vous avez de répondre aux circonstances qui se présentent en toute conscience. Ainsi, plutôt que de porter votre attention sur ce qui vous est enlevé dans le présent ou ce qui n’est plus disponible, prenez le temps d’observer ce que vous avez déjà. Prenez un moment pour ressentir une profonde gratitude et une appréciation sincère pour tout ce qui vous est donné actuellement. Maintenir ce sentiment de satisfaction et d’abondance vous assurera de toujours avoir ce que vous avez besoin pour votre bienêtre.

3 – Demandez-vous comment cette situation peut vous servir ? Dans votre vie personnelle, dans votre communauté, que pouvez-vous faire de nouveau pour soutenir les plus démunis ou simplement les membres de votre communauté qui sont dans le besoin ? C’est le temps d’avoir d’avoir des idées originales et de se regrouper pour s’entraider !

Ou peut-être que vous avez besoin d’aide. Dans ce cas, vous ne devez pas hésiter à demander…

4 – Quels sont les changements que vous pouvez effectuer dans votre vie qui seraient bénéfiques ?

Un des meilleurs atout de l’être humain est sa capacité d’adaptation. Lorsque les circonstances changent, c’est l’occasion de se détacher de vieilles attitudes ou habitudes qui nous maintiennent dans le système actuel qui est basé sur une profonde illusion collective.

Pour que le nouveau puisse émerger, il faut faire de la place. Les choses telles que nous les avons connues sont appelées à se désintégrer, à se transformer. Nous devons être capables de nous adapter aux nouvelles situations, il faut suivre le mouvement et créer dans le mouvement et non pas s’attacher à l’ancienne forme. En même temps, cela ne peut se faire facilement que lorsque nous nous sentons et savons unis à notre nature spirituelle, que nous savons que nous œuvrons avec elle pour instaurer une nouvelle manière d’être et de vivre.

Que pouvez-vous changer dans votre mode de vie ou style de vie qui serait bénéfique ? Vous pouvez laisser aller quelques habitudes qui ne vous servent plus, ou vous détacher de choses qui vous alourdissent, implanter de nouvelles habitudes alimentaires plus légères, prendre le repos que vous ne vous accordez pas, vous occuper de votre santé, soutenir les gens qui vous sont chers ou vous impliquer dans votre communauté,  etc. etc.

Vous pouvez également profiter de ce temps d’arrêt pour apprendre quelque chose de nouveau, prendre du temps pour solidifier votre propre connexion intérieure, la liste est longue… Profitez au mieux de ce temps.

Votre solidité intérieure, votre confiance en la vie, votre compassion et votre amour de la vie et des autres sont le meilleur modèle pour entraîner les autres vers plus de confiance et d’espoir pour le futur.

5 – Utilisez la peur et le doute de façon positive Si la peur d’être malade, la peur de la solitude ou encore la peur de manquer de quelque chose ou de perdre quelque chose fait surface en vous, utilisez-là pour vous transformer. Toute peur d’un scénario futur qu’on ne désire pas est imaginaire et est créée artificiellement parce qu’on choisit de croire ce que d’autres personnes ou les autorités nous disent plutôt que de croire en notre propre pouvoir. Accueillez votre peur, observez-là pour comprendre son message puis relâchez-là de votre corps par la respiration. Désamorcez-là en prenant une nouvelle décision, en élargissant votre perspective, en choisissant résolument d’être souverain de votre vie.

6 -Montrez de l’amour et de la compassion en toutes circonstances

Soyez bienveillant envers vous-même. Si vous n’êtes pas toujours dans un état vibratoire positif et que parfois l’inquiétude ou l’insécurité vous emportent, observez-vous sans vous juger ou vous blâmer. Ce qui compte c’est de prendre conscience que vous vous êtes laissé entraîné dans une énergie plus basse et de prendre le temps de vous réaligner. Vous pouvez par exemple vous demander ce que vous avez fait qui a provoqué ce changement afin de pouvoir adopter une nouvelle perspective sur la situation qui vous aide à retrouver votre puissance intérieure.

Et bien sûr, il est essentiel d’avoir de la compassion et de l’amour envers tous les êtres qui réagissent dans la peur et qui sont en mode de survie. Ne jugez personne et ne catégorisez pas, mais efforcez-vous de voir derrière les apparences la possibilité que chaque être a de s’ouvrir à de nouvelles perspectives. Ne prenez pas personnellement les actes de survie égoïstes ou les paroles désobligeantes. Comprenez que cette énergie appartient à la personne qui l’émet et efforcez-vous d’observer sans juger. Vous devez réaliser que c’est votre regard sur la situation et votre attitude qui élèvent la conscience par un effet d’entraînement vibratoire.

Restez dans le cœur, sachant que nous sommes tous reliés et qu’une attitude bienveillante portera ses fruits éventuellement.

7 – Soyez dans l’expectative de miracles ! Et finalement, restez positif ! Voyez toujours derrière les apparences chaotiques les possibilités de transformation profondes qui émergent de toutes situations difficiles pour faire évoluer la conscience humaine. Cela peut prendre du temps, plusieurs mois ou même plus, mais cette situation peut transformer la vision que nous avons de nous-mêmes, de notre pouvoir et de la vie elle-même. Cette situation (comme celles qui suivront d’ailleurs) a le potentiel de contribuer à montrer au grand jour des vérités cachées depuis longtemps afin d’amener les humains à devenir responsables de leur vie. Rappelez-vous que chaque être humain est responsable de sa vie et de ses choix et que rien n’arrive par hasard. Chacun attire à lui l’expérience dont il a besoin pour évoluer. Soyez capable d’accepter que ce qui arrive est une expérience nécessaire pour plusieurs pour aider la conscience collective de l’humanité à s’ouvrir. Et choisissez résolument votre camp « celui d’un créateur conscient qui sait reconnaître la vérité et qui sait ce qu’il veut voir dans sa réalité » et non pas celui d’un créateur inconscient qui se laisse entraîner par la peur collective… Il vous appartient de choisir comment vous voulez participer à l’évolution de l’humanité !

Pour des outils et des infos vous aidant à traverser cette période de changement avec fluidité, je vous invite à explorer Le Portail Nouvelle Réalité. C’est un espace privé vous permettant d’échanger et d’évoluer avec une communauté dynamique, pour vous guider et vous soutenir.

https://pressegalactique.com/2020/03/18/quelle-attitude-adopter-en-situation-de-crise/

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.