S’approprier son propre esprit

S’approprier son propre esprit

Vous faites preuve de discernement quant aux personnes que vous laissez entrer dans vos maisons. Vous verrouillez vos voitures lorsque vous entrez dans un magasin. Vous sélectionnez les aliments qui vous nourrissent ou vous réconfortent et vous jetez ce qui est gâté. Dans la plupart des domaines physiques de votre vie, vous faites attention à discerner qui et quoi vous laissez entrer. Vous vous « occupez de vos affaires » très bien dans la plupart des cas.

Mais faites-vous attention à votre esprit ? Est-ce que ce que vous laissez s’infiltrer dans vos pensées vous importe ? Si vos pensées étaient des personnes et que votre esprit était une maison, quel genre d’atmosphère aimeriez-vous dans votre maison mentale ? Quel type de pensées autoriseriez-vous à entrer lorsqu’elles viennent frapper à la porte de votre attention ? Dans cette maison mentale, vous avez la possibilité de choisir les pensées qui vous tiennent compagnie.

Vous êtes certainement bombardé ces jours-ci par les pensées et les opinions des autres. Vous avez été formé à « prendre en compte toutes les opinions », et c’est en effet la sagesse humaine conventionnelle. Parfois – par exemple, lorsque vous travaillez à la création de quelque chose avec une équipe – cela a du sens. Cependant, vous ne verriez jamais une bande d’oiseaux échanger des idées et « tenir compte » de l’avis des autres sur le lieu de migration. Chacun suit sa boussole intérieure. Parfois, leurs instincts les poussent à se suivre les uns les autres, et parfois ils sont motivés pour se percher seuls.Vous ne verriez jamais rien dans le monde naturel « prendre en compte » l’opinion d’un autre. Au contraire, chaque bel être dans l’univers naturel sent et lit l’énergie, ressent une guidance instinctive et intuitive en réponse et agit en fonction de cela.

Sommes-nous en train de dire que vous pourriez rester totalement indépendant des autres opinions humaines et être quand même guidé pour avoir une vie bienheureuse ? Bien qu’il s’agisse d’un scénario improbable – et même pas recommandé car le contraste apporte de la stimulation et du désir – nous disons exactement cela mes chers. Vous avez votre propre boussole intérieure. Vous avez votre propre connexion à la Source. Vous avez la capacité de vous accorder à ce que vous souhaitez expérimenter et donc la capacité de recevoir votre guidance à chaque instant. Il en va de même pour tous les autres. Collectivement, vous êtes guidés, si vous écoutez, à vivre en harmonie avec vous-même et avec ceux qui vous entourent.

Là où vous vous mettez dans le pétrin, c’est lorsque vous ignorez la petite voix immobile, le sentiment délicieux que vous voulez faire quelque chose, ou les sentiments moins agréables qui vous disent que vous ne le voulez pas. Lorsque vous ignorez votre guidance et que vous prenez « en compte » l’opinion de tout le monde au lieu de vous faire confiance, c’est là que vous devenez confus, incertain, peu sûr de vous, et souvent, contrarié ! Lorsque vous êtes en accord avec vos propres sentiments, vous vous sentez bien. Vous êtes guidé. Vous pouvez vivre et laisser vivre. Lorsque vous êtes en désaccord avec vos propres sentiments, vous ne vous sentirez pas si bien, vous manquerez votre guidance ou l’ignorerez, et vous êtes susceptible de vouloir que les autres changent… pour que vous puissiez vous sentir mieux.

Par exemple, supposons que vous ayez le sentiment que vous voulez aller à un événement, faire un voyage ou rendre visite à quelqu’un. Vous vous sentez bien à ce sujet. Vous vous sentez en sécurité. Vous vous sentez excité. Votre guidance divine vous dit d’y aller !Supposez cependant que vous regardiez les nouvelles ou que vous ayez une conversation avec quelqu’un qui a peur. Soudain, vous prenez ses opinions « en compte » et maintenant vous n’êtes plus aussi confiant. Vous ne vous sentez pas aussi lucide. Vous voulez y aller, mais vous n’êtes pas sûr que vous « devriez ». À l’origine, votre orientation était claire comme de l’eau de roche, mais comme vous avez laissé entrer dans votre maison mentale des pensées qui n’étaient pas les vôtres, elles prennent maintenant le dessus !

Votre guidance sera un sentiment ou un savoir très calme. Il se peut que vous entendiez des mots dans votre tête, mais souvent, quelque chose vous semble juste ou pas.Souvent, la guidance semble instinctive, naturelle et comme la chose que vous voulez faire ensuite. La guidance peut être un sentiment de résistance à faire quelque chose que vous pensez que vous « devriez » faire, ou un sentiment de contrariété lorsque quelqu’un vous pousse à faire ou à être quelque chose que vous ne voulez pas faire ou être. (Si vous étiez totalement sûr de vos opinions, vous les écouteriez sans être contrarié et feriez ce que vous êtes guidé à faire de toute façon, sans avoir besoin de vous justifier ou de vous valider).

Très chers, faites attention à votre esprit et assurez-vous que votre esprit compte pour vous. Faites preuve de discernement en écoutant vos sentiments plutôt que d’accepter aveuglément les pensées qui vous bombardent. Soyez honnêtes avec vous-même sur ce que vous ressentez. Au lieu de vous préoccuper autant de plaire aux autres, préoccupez-vous plutôt de plaire à la Source de la Création qui vit et demeure en vous et vous guide – à chaque instant dans le temps – sur le chemin de la plus grande joie.

Que Dieu vous bénisse ! Nous vous aimons tellement.
– Les Anges

Ann Albers

Traduit et partagé par Messages Célestes : https://messagescelestes.ca

(Visited 906 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.