Se connecter à sa spirale de vie

Se connecter à sa spirale de vie

Préparer chaque mois cette lettre d’informations est toujours un grand plaisir. Je me rends compte que ces derniers mois, les sujets sont récurrents autour de l’Éveil des Consciences, de l’Amour et de l’Authenticité.

Et il est vrai que lorsqu’il y a une perte de repère à l’extérieur, il est rassurant de se connecter à des bases solides et indéfectibles.

Aujourd’hui, nous sommes tous connectés.  Pour beaucoup, la connexion se fait sur les réseaux sociaux, dans les mondes virtuels, le « métavers« . Ou encore en entreprise où tout est en ligne sur un serveur externe. Aussi, on peut travailler de n’importe quel ordinateur, n’importe ou. Vous pouvez passer de nombreuses heures sur votre écran, avec des personnes autour de vous, mais vous ne voyez personne. Tous ont le regard tourné sur leur écran de travail.  Une vraie mutation de notre façon de vivre et d’entrer en relation.

Mais cela nous coupe aussi de notre essence première. La solution n’est pas de tout rejeter en bloc. Tendre peut être vers l’équilibre.

La source de vie est là, toujours présente, inépuisable.  Celle qui nous relie à la terre et à notre spirale cosmique, notre spirale de croissance. Ce sera un des sujets de la conférence de Lyon avec les Lettres Lumières.

Je me souviens d’avoir lu un ouvrage passionnant “Message des hommes vrais au monde mutant” de Morgan Marlo. Les civilisations qui sont les plus proches de la nature ont conservé cette sagesse en lien avec la vie.

Alors que nous sommes en pleine mutation, (re)connectons-nous à notre opportunité de croissance.

Vous l’aurez deviné, rien à voir avec la croissance économique. Ici, nous sommes dans l’expansion de notre conscience.

Et cette expansion passant par la vibration, il suffit d’être attentif à tout ce que nous faisons entrer dans notre vie. Tout, absolument tout.

Tout agit par vibration et par rayonnement.

Par méconnaissance, par peur, et parce qu’il nous fallait bien apprendre, peut-être que nous avons raté la cible. HATA, en hébreux (Un mot qui nous en dit long sur notre apprentissage).

Ce n’est pas grave. Il nous fallait sans doute vivre tout cela. Nous pouvons réajuster notre visée. Observons ce qui nous fait du bien, ce qui nous procure du bien-être et faisons des choix, en conscience.

L’objectif serait de viser l’équilibre. Pas seulement dans l’écoute de l’émotion, ni uniquement dans l’intellect.  Développer ainsi l’INTUITION et laisser parler le coeur.

Suivre notre chemin de vie avec INTUITION ET BON SENS, pour notre croissance personnelle, pour faire grandir notre âme.  Et par rayonnement, pour notre monde de demain, pour grandir, ENSEMBLE.

En lien de coeur avec vous.

Patricia RUIZ-GARCIA

https://www.linstantduphenix.fr/

(Visited 870 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.