S’immerger dans le cœur de notre être

S’immerger dans le cœur de notre être

Toute notre vie fut un chemin que nous avons suivi seulement avec notre tête. On a vu d’innombrables choses, traversé de multiples événements dans lesquels nous avons grandi, ici-bas dans toute cette réalité. Ce chemin de notre tête, tu le comprends maintenant, reste constamment, ce qui te fait pourtant la perdre. Quand tu perds la tête, tu perds l’ancrage à ta réalité et sans cet ancrage, tu peux te laisser emporter par d’innombrables expériences qui ne seront jamais en rapport avec ce que tu as besoin de vivre.

C’est ici, tout le piège du mental afin de t’emporter dans son flux qui sans cesse te perd et t’illusionne. Il existe, cependant, un autre chemin dont tu as perdu tout son sens et donc toute sa direction. En effet, tout a été fait pour t’en détourner afin que tu ne puisses jamais plus le suivre. Ce chemin est celui de ton cœur, et donc de ton être infini, et tu peux, si tu le souhaites vraiment, le retrouver afin de le suivre à nouveau.

Ce chemin est très simple à suivre, pourtant comme tu as été habitué à rendre tout compliqué, tu vas devoir entreprendre à créer tout au contre poids à tout ce que tu vis habituellement pour te permettre de le suivre à nouveau. Puisque tout ce que tu as vécu fut là pour te perdre dans un flux sans cesse superficiel et dérisoire, ce non-sens n’a eu de cesse que de te programmer à ne vivre que dans une non-existence, un certain état de non-être paradoxale pour te désinhiber de toute ta puissance comme de toute ton énergie.

Pour l’instant, comprend seulement qu’il n’est pas important de tout comprendre, car une fois que tu t’ouvriras réellement à l’expérience de ce chemin du cœur, tout prendra forme et tel un puzzle, tu entreverras le sens à tout ça. L’idée ici est seulement de te faire prendre conscience de comment tu peux retrouver ce chemin du cœur. Le reste viendra naturellement ensuite et tout s’éclaircira d’un coup puisque tu atteindras un état d’être qui te permettra de te brancher à ta totalité et donc à ta propre unité.

Le chemin du cœur est une voie vers le retour à ta propre unité et j’utiliserai différentes images pour que tu en comprennes la possibilité et ensuite comment pouvoir l’expérimenter. C’est à travers l’expérimentation de ce chemin du cœur que tout deviendra enfin clair, puisque d’un coup, tu pourras percevoir à travers le regard du tout.

Nous sommes ce tout, mais exprimer à travers différentes formes qui rendent alors l’expérience totalement singulière. Ces différentes formes ou couches sont chacun un voile qui nous recouvrent et nous permettent de pouvoir expérimenter une dimension particulière qui est sans cesse en correspondance.

Sans toutes ces couches ou corps, nous ne pourrions expérimenter ce monde. Nous provenons du sans forme et dans cet état, nous sommes telle une onde de vie. Cette onde de vie est l’essence de ce que nous sommes tous puisqu’ici dans cet état d’être nous sommes tous Un.

De ce Un, de cette onde, nous traversons différents états dans lequel nous créons des structures vibratoires, énergétiques et finalement formelles, dans lesquels nous allons pouvoir y faire nos propres expériences. Ainsi, de l’onde, nous passons à la forme par toutes ces différentes dimensions qui nous remplissent puis nous constituent intérieurement.

Toutes ces couches dimensionnelles intérieures sont en rapport avec nos différents corps extérieurs. Ainsi chacun de nos corps extérieurs nous permettent de pouvoir faire l’expérience de ces dimensions intérieures. Notre corps physique nous permet de faire des expériences dans la dimension physique, comme notre corps émotionnel nous permet de faire l’expérience des émotions dans notre corps émotionnel et ainsi de suite pour les autres.

Ainsi, nous pouvons œuvrer dans différentes dimensions par rapport à leurs corps correspondants. Ceci est la base conceptuelle pour comprendre notre réalité intérieure par rapport à notre dimension extérieure et ouvrir alors notre champ perceptuel à l’unité qui sous-tend toutes ces dimensions comme tous ces corps en nous.

Tout est sans cesse lié et pouvoir le découvrir, nous donne la possibilité d’entrevoir une réalité bien plus complexe et merveilleuse que l’on connait habituellement. Nous sommes ce tout faisant l’expérience de la forme et de la séparation à travers un tout diffracté et pourtant uni ensemble pour engendrer, à travers l’articulation de toutes ces couches et dimensions, la possibilité de cette expérience duelle.

Nous vivons ici-bas à travers l’illusion de la dualité ! Cette dualité existe seulement dans le prisme de nos croyances illusoires et s’ouvrir à l’illusion, c’est pouvoir la dépasser et engendré alors une vision qui englobe la totalité. Cela nous permet alors de pouvoir faire, en toute conscience, l’expérience de l’unité dans toutes ces dimensions intriquées.

L’intrication possible dépasse de loin tout ce que l’on imagine, car elle est, si elle est bien assimilée, une expérience du tout qui peut se reproduire ici, dans ce monde si éloigné. Nous avons en effet la possibilité, à travers l’intrication de ce que nous sommes de manière ondulatoire, de pouvoir faire à nouveau l’expérience de notre unité.

Le chemin du cœur est cette expérience de l’unité à travers l’intrication qui nous relie à tout et donc à tous les êtres de tous les mondes possibles. Puisque nous sommes tous cette onde de vie, nous pouvons si nous arrivons à nous rebrancher dessus faire l’expérience de l’unité à travers l’ancrage ressentie au cœur de notre être.

En effet, c’est l’ouverture de ce centre en nous à travers sa sensation qui peut nous rediriger vers le centre source de notre vie et donc vers l’onde de vie qu’il y a sans cesse en nous. Tout cela reste des mots dont seuls les idées sont là pour vous montrer comment, à travers l’expérience de la sensation de ce centre, on peut finalement se rebrancher au flux de l’onde de vie. Je vous partage ma manière de voir les choses comme ma manière de procéder, mais comprenez seulement l’idée qui sous-tend tout cela pour que vous puissiez par vous-même l’expérimenter, ensuite vous pourrez vous en faire votre propre idée à travers la forme de votre manière de voir.

Je m’ouvre à la sensation de mon corps à travers la respiration. Je sors ainsi du flux habituel de mon expérience journalière, et ainsi, je m’ancre dans l’instant présent. Plus je m’ouvre à ce que je ressens au niveau de mon corps et plus, je m’ouvre en définitive au champ énergétique de mon être.

Là, complètement ouvert, j’accueille chaque sensation, tranquillement, sans attente ni désirs, juste pour vivre l’expérience de ce qui est. Une fois que tout est calme, serein, je me concentre sur le centre de mon être, et j’accueille sa sensation. Une fois câblé sur cette sensation bien particulière, je laisse les sensations dans mes corps (ici, il n’y a pas que le corps physique, mais aussi tous les autres) me dirigeaient comme si je suivais un chemin énergétique ou vibratoire.

Chaque sensation est un palier énergétique qui m’amène de là où je suis, de l’état dans lequel je suis vers un autre état. Ici, il n’y a pas de lieu ou d’endroit à aller, mais seulement des états d’êtres différents qui me permettent de savoir dans quel champ dimensionnel ou vibratoire, je me trouve.

L’idée est de faire l’expérience formelle de là où l’on se trouve, vers l’expérience informelle de l’onde de vie qui se trouve au centre de notre être. Pour atteindre cet état d’onde, nous devons obligatoirement repasser par toutes les dimensions dans lesquels nous avons dû traverser pour arriver en ce monde terrestre.

C’est pour cela que les sensations sont vitales puisqu’en sans elles, nous serions dans l’impossibilité de refaire le chemin inverse. Ainsi, câbler sur la sensation du centre de notre être, c’est comme si on avait l’intention d’y retourner puisque finalement, on dirige notre attention dessus, alors c’est là où de manière automatique, nous allons.

Ainsi, une fois que la direction est claire, il suffit de se laisser aller à travers toutes les sensations qui sont justes la révélation des étapes que nous allons traverser pour s’avoir où nous nous situons dans nos états d’être. Ils sont les étages dimensionnels qui nous ramènent peu à peu à la source de ce que nous sommes réellement.

Chacun vivra à sa manière ce chemin énergétique qui est comme un cheminement qui nous amène de plus en plus en profondeur de Soi, découvrant peu à peu toutes nos dimensions intérieures. Ainsi, on passera de l’expérience formelle et extérieure à une expérience informelle et intérieure. Partant de la division et de la dualité, ce chemin sensitif finalement nous permettra de nous ouvrir à l’unité de l’onde de vie que nous sommes tous.

Ceci est le chemin de notre cœur et nous tous avons actuellement la possibilité de le vivre en pleine conscience afin de s’ancrer à notre réalité d’origine. C’est pour cela que nous sommes tous Un puisque nous sommes finalement unis à cette onde de vie qui est l’origine de tout ce que nous sommes tout en exprimant singulièrement tout ce que nous vivons dans nos expériences différentes.

https://oeuvre-spirale.com

(Visited 873 times, 1 visits today)