Vivre Heureux

etre heureux

« Je suis celui qui fut l’apôtre Jean. Je suis déjà venu quelques fois près de vous pour vous apporter une certaine Connaissance.

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler des moments difficiles que vous allez vivre. Bien au contraire, je désire vous expliquer autre chose !

Je désire commencer par vous expliquer ceci :

Lorsque nous étions avec Jésus, avec notre bien-aimé, nous avions tous été initiés à ce que vous pouviez appeler des sciences occultes, mais c’était bien au-delà.

S’y trouvaient des êtres qui étaient beaucoup plus prêts que d’autres à intégrer certaines capacités de l’esprit. J’étais un de ceux-là, et d’autres apôtres ont suivi comme moi des cours très particuliers concernant les projections de conscience vers le futur de la Terre. Tous les apôtres n’ont pas pu le faire car ils n’étaient pas prêts. Jésus, notre grand Frère bien-aimé, a enseigné à cette époque en fonction de ce que les êtres pouvaient comprendre, accepter et restituer.

Il y a eu parmi nous des sortes de cours particuliers ; ceux que notre Grand Frère d’Amour percevait comme ayant la capacité d’aller bien plus loin étaient enseignés d’une façon beaucoup plus pointue ; moi, Jean, je fus de ceux-là en même temps que Pierre et deux ou trois autres apôtres.

Que cet enseignement nous a-t-il apporté ? Il nous a déjà apporté une connaissance profonde de l’être. Les Êtres qui vous enseignent pour essayer de vous faire comprendre ce que vous êtes font de la même façon .

Nous avons eu l’immense chance d’être enseignés par un Être hors du commun qui n’était pas du tout terrestre. Il venait des plans galactiques, des plans de Lumière.

Moi que vous avez connu en tant que prophète dans vos Évangiles me suis projeté dans votre futur. J’ai vu énormément de choses terribles, mais j’ai aussi vu beaucoup de scénarios possibles et différents qui variaient en fonction du niveau d’élévation des consciences.

Je suis venu pour vous dire ceci : bien que vous ayez actuellement l’impression que tout va de travers (effectivement, tout va de travers !) vous êtes encore face à différentes routes ; chaque route représente un scénario très différent des autres.

Jusqu’à la dernière seconde de vie de chaque humain, et lorsqu’il y aura une unité des consciences dans un vouloir d’un futur merveilleux et possible pour l’humanité, une grande porte s’ouvrira devant elle ; elle correspondra au scénario que les humains auront choisi ; ce sera un scénario tout à fait propice au développement de la fraternité et de l’Amour. À ce moment-là, tous les autres scénarios seront caducs. J’ai décrit des scénarios terribles pour alerter l’humanité actuelle. D’autres l’ont fait de façon différente pour vous mettre en garde quant à votre choix. Il est important que ce choix soit bien fait !

Moi, Jean, j’ai été enseigné. Je me suis promené sur la ligne du temps car j’avais la capacité d’aller aussi bien dans le passé que dans le futur. J’ai eu la chance de pouvoir vivre en fonction du niveau de ma conscience spirituelle ; j’ai pu aller jusqu’au bout du travail spirituel profond de la Connaissance qu’il m’a été donné d’acquérir.

Notre canal transmet, au niveau du passé ou du futur, ce qu’elle est autorisée à transmettre, mais surtout elle va aux endroits qui sont accessibles au niveau de conscience qui est le sien et en fonction de certaines portes qui sont encore verrouillées et qu’elle n’a pas encore le droit d’ouvrir, même si elle en a la capacité, parce qu’alors elle ne pourrait pas être ce qu’elle est et vous transmettre notre enseignement comme elle le fait, en étant très proche de vous.

J’ai eu la chance d’être auprès de ce Grand Être absolument extraordinaire. Tout ce que je peux dire n’est rien comparé à ce qu’Il a été et à ce qu’il est aujourd’hui !

Je me suis bien sûr adressé aux foules. J’ai beaucoup aidé pendant ma vie terrestre, mais j’avais une telle Connaissance que je pouvais vivre totalement ce que j’étais.

Je suis aussi venu vous dire autre chose :

Vous êtes dans la vie pour expérimenter donc, quoi qu’il arrive dans votre existence, et cela doit être bien compris, il faut que vous fassiez des projets, que vous ayez des idées et que vous créiez en permanence. Toute idée et tout projet sont évolutifs.

Si d’un seul coup vous dites : « c’est terminé, demain notre monde va exploser, donc je me mets dans un coin et j’attends que ça arrive », vous n’êtes plus en accord avec vous-même et avec l’Univers, car l’Univers crée ; vous êtes aussi, en quelque sorte, les représentants de toutes les pensées immenses qui ont créé l’Univers ; vous êtes des représentants et des créateurs sur la planète Terre. Chacun, à son niveau, doit créer avec ce qu’il est. Cela demande toujours d’avoir l’esprit créatif, un esprit qui crée des pensées positives, qui crée des mondes, qui crée de belles idées ou qui a des projets, tout simplement.

Je vous dis cela parce qu’il ne faut pas que les événements extérieurs fassent de vous des personnes qui sont dans l’attente de quelque chose ! Vous ne savez pas ce que vous attendez, mais vous êtes dans l’attente ! Ce que je veux vous dire c’est : vivez !

J’ai vécu des choses réellement hors du commun sur ce monde lors de cette période extraordinaire.

Les apôtres n’étaient pas des pêcheurs comme il vous l’a été dit dans les Écritures. Ce pouvait être le cas pour certains. Nous étions des initiés. Avant de rencontrer notre Grand Maître Jésus, le Bien-Aimé, nous avions déjà une conscience spirituelle. Nous n’étions pas de simples pêcheurs, nous n’étions pas des enfants du peuple sans conscience spirituelle. Jésus a élargi notre conscience car nous étions prêts !

De même, vous êtes prêts à aller beaucoup plus loin car votre conscience est déjà bien éveillée.

Nous sommes là, moi Jean et d’autres à tour de rôle, pour vous aider à aller plus loin dans la conscience et dans la Connaissance.

L’Amour était en moi ! Jésus, notre Maître bien-aimé, nous a permis de développer cet Amour en l’intégrant à notre vie.

Bien sûr, ma vie n’a pas été facile ! Elle a même été très difficile par moments car j’ai subi la vindicte de certains ; j’ai quitté cette Terre difficilement, mais j’ai pu transmettre et offrir tout ce que j’ai pu acquérir.

Jésus nous a donc appris ce qu’était l’Amour. Ce n’était pas l’amour affectif, l’amour humain ; il a fait vibrer en nous comme une corde.

Il me montre ceci qui est très difficile à expliquer avec des mots :

« C’est comme si nous avions quelque chose à l’endroit du cœur ; je dis « une corde » mais c’est une fréquence vibratoire de l’Amour. Il a fait vibrer en notre centre de force cardiaque cette fréquence vibratoire endormie. Cela a généré en nous l’Amour Inconditionnel et Universel ! Tout seul, c’est assez difficile de le faire vibrer.

Cet endormissement peut, du jour au lendemain, se réveiller. Cette Vibration Amour n’a pas encore été ancrée dans votre cœur et il est difficile de le faire tout seul. C’est ce que Jésus l’a permis à ses disciples.

Nous étions nombreux car Jésus avait formé une école, mais nous étions douze à avoir l’immense bonheur, l’immense chance d’être enseignés individuellement ; les autres étaient enseignés collectivement.

Autour de nous, il y avait d’autres êtres en éveil qu’Il a énormément aidés. Ils ont répandu la connaissance qu’ils avaient acquise à leur tour.

Chacun comprend la Connaissance avec ce qu’il est, la libère avec ce qu’il est. Tous les humains ont la Connaissance en eux puisqu’elle émane de Dieu Père-Mère, de leur conscience divine.

Nous avons donc été très grandement enseignés. Autour de nous, il y avait un collège d’êtres ; nous étions parfois trente ou quarante. Nous nous réunissions dans les montagnes où il y avait d’immenses salles ; Marie y enseignait, entre autres, l’art d’être heureux. Elle enseignait aussi beaucoup ce qui concerne les capacités de l’esprit parce que tout est là.

Si vous êtes fermé aux capacités psychiques, bien évidemment votre vie est beaucoup plus difficile. Mais d’un autre côté, tant que vous n’avez pas compris votre vie et que vous n’avez pas lâché toutes vos souffrances, tant que vous n’avez pas acquis une certaine sagesse, vous ne pouvez pas acquérir les capacités de l’esprit.

Nous étions donc enseignés individuellement ou collectivement. Il y avait le collège et l’enseignement individuel ; ensuite, il y avait des enseignements par petits groupes, l’enseignement avec tous les apôtres. Encore une fois, les apôtres n’étaient pas tous au même niveau ; cela aussi doit être compris ! Ensuite une quarantaine d’entre nous suivaient un enseignement général, réservé à ceux qui étaient ouverts et qui pouvaient réellement transmettre la Connaissance adaptée aux êtres de l’époque et bien sûr, et surtout transmettre l’Amour !

Jésus, par Sa présence et par ce qui émanait de Lui, a fait vibrer les cœurs. Il existe sur Terre l’expression : “Il a fait vibrer mon cœur” ! Il faut donc faire vibrer votre cœur afin que cet Amour qui est encore un peu endormi, cet Amour Universel, puisse réellement vibrer et exister !

Il faut que vous compreniez bien comment tout se passe. Il faut qu’il y ait une grande partie de la conscience générale de l’humanité qui aille vers un scénario. Il n’y a pas sept milliards d’individus pour aller vers ce scénario ! S’il y en avait la moitié ou les trois-quarts ayant une grande confiance, une grande puissance d’Amour, la porte du scénario choisi par cette partie de l’humanité s’ouvrirait en grand. Cependant si une grande partie de l’humanité est encore dans la souffrance, dans la violence, dans l’incompréhension et dans l’obscurantisme, ce sera alors la porte d’un autre scénario qui s’ouvrira.

Le temps est venu ! Le temps est venu, je voudrais dire que c’est pour demain, mais c’est presque pour maintenant dans votre conscience qui s’éveille et dans tout ce qui en découlera.

Si vous regardiez en vous et autour de vous, vous comprendriez que tout se prépare maintenant !

Quel scénario l’humanité va-t-elle choisir ? Je ne peux pas le dire ! J’ai écrit ce que je devais écrire pour alerter. D’autres personnes qui se sont projetées vers des futurs possibles ont alerté les peuples en transmettant ce qu’ils ont vu par l’écriture pour les mettre en garde. Malheureusement, les mises en garde sont souvent inutiles car, le moment venu, le scénario choisi s’applique !

Quoi qu’il arrive, restez sereins, restez confiants !

J’ai tant aimé sur la Terre, j’ai tant aimé mes frères, je les ai aidés à comprendre ce qu’ils étaient, à comprendre aussi, dans une immense souffrance pour certains, que la vie est éphémère et qu’il ne fallait pas qu’ils considèrent que leur vie était unique mais que la vie leur était offerte pour l’éternité.

Je les ai donc grandement aidés à ouvrir leur cœur et je souhaiterais faire de même pour vous.

Je le répète, je ne suis pas venu pour faire des prophéties, je suis venu vous demander d’être tout simplement dans l’unité de vous-même, d’être dans votre propre présence et d’être prêt à changer totalement de façon d’être, de vie, de conscience et de capacité d’aimer.

N’oubliez pas ce qui vous a été dit : faites vibrer votre cœur ! Lorsque nous serons avec vous lors de nos rencontres, nous ferons vibrer votre cœur. Et, à force de faire vibrer votre cœur, vous commencerez à comprendre réellement ce que sont l’Amour inconditionnel et l’Amour Universel, l’Amour-Vibration.

Encore une fois, l’Amour-Vibration n’a absolument rien à voir avec l’amour affectif des humains.

Je ne suis pas seul. Je me suis présenté à vous en tant que Jean. Bien évidemment, je n’existe plus du tout sous ce nom-là maintenant. D’ailleurs, je n’ai pas de prénom, je suis ! Je suis une fréquence vibratoire ! Nous qui n’avons plus de corps humain comme c’est votre cas, nous nous reconnaissons parfaitement par nos fréquences vibratoires. Nous correspondons essentiellement par le cœur et par télépathie.

Il vous a été dit maintes et maintes fois que la télépathie se développera de plus en plus pour chacun de vous.

Je n’ai pas tenu le discours que je tiens d’habitude. Le discours qui est le mien aujourd’hui est adapté à ce que vous devez savoir, à ce que vous devez comprendre ; surtout, ce discours est adapté à ce que vous devriez vivre !

Vivez heureux !

Vivre heureux, c’est laisser émaner des Vibrations d’Amour de tout ce que vous êtes. Lorsque vous êtes heureux, vous vivez l’Amour ; d’une façon ou d’une autre, vous vivez l’Amour !

Être heureux peut se manifester par les choses les plus simples de la vie ! Être heureux c’est être en harmonie avec un magnifique paysage, recevoir l’Amour de la nature et lui offrir cet Amour…

Il en est de même pour un animal lorsque vous avez une relation d’Amour avec lui ; vous êtes heureux de le voir, de le caresser et de l’aimer. Vous êtes en relation profonde avec l’Amour-Vibration et l’amour affectif. Comme avec la nature, vous exprimez l’Amour-Vibration.

À chaque instant de votre vie, vous pouvez manifester cet Amour. Vous le faites mais vous ne vous en rendez pas compte ! Lorsque vous êtes chez des amis et que vous vous sentez bien, vous ne leur dites pas en permanence : “je vous aime”. Cependant le fait de vous sentir bien en compagnie de vos amis atteste que vous êtes déjà en relation d’Amour-Vibration avec eux. Il en est de même avec votre famille !

Pour terminer, je vous conseillerai de découvrir en permanence tous les petits signes de l’Amour-Vibration. Petit à petit, quand vous les découvrirez, vous les ferez grandir !

Un des signes que chacun d’entre vous peut vivre et faire vivre en lui est de s’émerveiller devant une magnifique nature et devant le spectacle qu’elle vous offre en même temps que sa beauté et sa sérénité, et d’être en Amour avec elle. Ça, ce n’est pas de l’amour sentiment, c’est de l’Amour-Vibration !

Voilà ce que je désirais vous dire dans l’enseignement que j’ai le bonheur de vous transmettre. »Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

  • qu’il ne soit pas coupé
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu
  • que vous fassiez référence à  notre site  https://ducielalaterre.org
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.