Comment communiquer avec les arbres à la manière des chamans ?

Comment communiquer avec les arbres à la manière des chamans?

Le chamanisme est au cœur de notre humanité. Les premiers hommes chamans y ont fait pousser les racines de ce que nous sommes devenus. De nos jours, nous sommes en majorité déconnectés de cette nature chamane en nous. Résultat d’un éloignement toujours plus grand de la nature dans notre environnement. Mais nous portons cette essence à l’intérieur de nous, et il est possible de s’y reconnecter. (Il est même plus que temps de le faire !)

Qui est chaman ?

Être chaman, c’est être conscient du lien sacré qui existe entre toutes les choses du vivant, et chercher à communiquer avec elles. Le chaman est un lien vivant, un canal de communication entre toutes les choses de la nature. Il sait comment communiquer avec l’esprit des pierres, des plantes, des animaux et des hommes.

Nous sommes tous des chamans. En tant qu’êtres vivants, nous sommes une partie du tout et donc en mesure de communiquer avec toutes les autres parties. Tout ce qui est vivant est relié. Pour être chaman de manière pratique, il nous faut retrouver ce lien, et l’utiliser en conscience.

Comment les arbres peuvent nous guérir ?

Dans cet article, je vous montre comment entrer en contact chamanique avec les arbres et les plantes.

Ce contact, nous pouvons le ressentir n’importe où, du moment qu’il y a des plantes à proximité. Certains vont me dire que la distance ne compte pas, et je suis d’accord, mais avouez que c’est quand même plus facile. Le contact avec un arbre sera beaucoup plus fort en forêt que sur un trottoir en ville, mais que cela ne vous arrête pas! J’aime m’entrainer à entrer en relation avec les plantes de mon balcon. Et je n’ai pas l’occasion d’aller tous les jours en forêt (je le regrette bien !) alors les arbres du parc en bas de chez moi reçoivent la visite de mon esprit très régulièrement.

J’ai choisi de vous parler des arbres, car leur conscience nous aide à toucher certains aspects de notre être. Chaque arbre possède ses caractéristiques. Vous vous rendrez compte que l’énergie et les informations reçue ne sont pas les même selon que vous approchez d’un pin ou d’un bouleau. On peut dire que chaque essence à sa personnalité.

Par exemple, lorsque je m’approche d’un chêne, un sentiment de sécurité et de protection m’envahit. Je retrouve confiance en moi, en mes capacités. Le chêne contacte ma force intérieure et me redonne courage. Alors qu’avec un pommier, je vais d’avantage contacter la part féminine en moi. Le pommier dégage de la douceur, je ressent près de lui une certaine forme de compassion. J’éprouve plus de facilité à vivre et rayonner ma féminité en méditant près d’un pommier.

Communiquer avec les arbres peut nous être d’une grande aide dans notre vie. Ils nous apprennent des choses sur nous même, nous transmettent une sagesse en lien profond avec qui nous sommes. Les arbres nous aident à nous améliorer, ils nous guérissent de nos blessures.

Comment entrer en contact avec un arbre ?

Si vous voulez vivre une expérience chamanique avec un arbre, faites-le avec le cœur. L’intuition sera votre meilleur atout.

* Partez vous promener en forêt et prévoyez-y un temps de méditation.

* Avant de commencer, demandez-vous de quoi vous avez besoin en ce moment. De paix, de courage, de confiance, de joie ? etc.

* Ensuite, sans réfléchir, avec l’aide de votre intuition, dirigez-vous vers l’arbre près duquel vous vous sentez appelé. Marchez en ayant la conscience de chacun de vos pas. Vous vous apprêtez à communiquer avec un être d’une infinie sagesse, montrez lui du respect et faites en sorte que ce moment soit sacré.

* Asseyez-vous doucement au pied de l’arbre et continuez à prendre conscience de la nature autour de vous. Écoutez le chant du vent, et ressentez le calme de la forêt. Fermez les yeux et restez simplement là, conscient d’être une partie du vivant et connecté à l’instant présent.

* Appuyez votre dos contre le tronc de l’arbre et essayez le ressentir la circulation de la sève sous l’écorce. Sentez comme elle fourmille à travers les veines de l’arbre, et comme cette circulation se rapproche de celle de votre sang. Soyez juste à l’écoute. Sans autre intention que d’établir un contact. Allez-y en douceur, sans vous précipiter. Si vous ne ressentez rien cette fois, ce n’est pas grave, vous réessaierez une autre fois.

* Au bout d’un moment dont la durée vous appartient (intuition!), levez-vous et enlacez cet arbre. Chuchotez au creux de son écorce ce que vous voulez lui dire, partagez ce qui vous tient à cœur. Parlez sans crainte, ouvrez-vous comme vous le feriez avec votre meilleur ami. Plus vous serez vrai, plus votre lien sera fort, et plus votre sensibilité avec les arbres s’affinera.

* Lorsque vous sentez qu’il est temps pour vous de partir, remerciez votre arbre de vous avoir écouté et prenez congé. Vous pouvez laisser une offrande en partant, quelque chose de personnel, un mandala végétal, un biscuit, une pierre ou un chant. L’offrande est un excellent moyen de rendre hommage à la nature et aux être qui y vivent. Cela renforcera d’avantage votre relation.

N’hésitez pas à pendre des notes de votre expérience et à revenir auprès du même arbre régulièrement. Une fois que vous aurez fait connaissance, vos énergies vont se reconnaitre et la communication sera plus fine.

Si d’avantage de personnes entretenait un lien profond avec les arbres, je suis persuadée que le monde serait plus sain. Qui n’a jamais ressentit le bonheur et l’énergie qu’une promenade en forêt procure ?

A bientôt,

Mairen.
https://le-chant-des-druides.com/2016/07/11/comment-communiquer-avec-les-arbres-a-la-maniere-des-chamans/

10 commentaires

  • Moi .je vien d aimer la page il ya 2 semaines et je suis vraiment ravie de vos conseils

  • Bonjour,

    Merci pour votre publication. Je communique depuis plus de 15 ans avec les arbres et je pense que cela permet de recentrer les chakras car je ne suis jamais malade et il m’arrive souvent des choses positives. Auprès des arbres je récite une prière universelle et par 2 fois au début je me suis retrouvé évanoui près d’un arbre ou alors quelque fois je n’ai pas vu le temps passé (1 ou 2h au lieu des 15 minutes habituellement passées).

  • je me retrouve dans vos commentaires , je fait des demandes souvent en foret aupres d’un chene , surtout pendant la periode des champignons , mon arbre preferé est le cheneet il represente pour moi la force , qui pour moi m’echappe , parfois et c aussi pour moi de mancrer bien dans le sol,

  • Je partage tout a fait, contente d’avoir pu vous lire, car je parle avec la nature…..!!

  • Bonjour,

    Grand merci à vous et gratitude à l’Univers, à la planète Terre, aux arbres etc… merci à vous pour vos articles. J’ai déjà essayé… de communiquer avec les arbres.. je vais continuer.Namasté.

  • C’est bien ça je vais continuer

  • J’ai toujours ressenti le besoin de toucher les plantes les fleurs les arbres je me sens attirée par eu c’est bizarre un jour ou je n’avais pas le moral et que je me promenait dans un parc je me suis senti attirée par des cèdres séculaire alors je suis allée les saluer j’ai regardé leur cimes posé la main sur le tronc pour leur demander de l’aide et ensuite je suis parti un peu plus tranquille les fleurs me font aussi me calmer la terre en fait je respecte la vie et la mort c’est la première fois que je parle de cela

  • j’adore votre publication j’ai deja communiquer avec les arbres et je vais continuer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *