De la relation de couple aux Noces Alchimiques

De la relation de couple aux Noces Alchimiques

Première forme de relation qui amène à l’Entité / l’UN/ l’Univers

1. Relations karmiques
2. Les relations de guérison
3. Âmes-sœurs
4. Flammes Jumelles
5. Réunion des Rayons Gémellaires

1. Relations karmiques (Coup de foudre / Passion)

Ce sont des relations entre des personnes qui se sont connues dans d’autres incarnations et qui ont vécu des émotions intenses l’une envers l’autre. La marque d’une relation karmique, ce sont les émotions non résolues que les partenaires portent en eux, comme la culpabilité, la peur, la dépendance, la jalousie, la colère ou toute chose de ce genre.
A cause de cette « charge » émotionnelle non résolue, ils se sentent attirés l’un vers l’autre dans une autre incarnation. Le but de se rencontrer à nouveau est de fournir une occasion concrète de résoudre le problème. Cela arrive en recréant la même problématique dans une courte période de temps.

Le couple causal est le couple résultant d’une union karmique. Ce couple n’est généralement pas l’union de deux âmes-sœurs. Il est plutôt la juxtaposition de deux individus d’essences et de natures différentes, en conjonction matérielle, dans le but de liquider un certain karma. Quand le karma des individus constituant ce couple est liquidé et qu’ils n’ont pas accumulé pour eux un autre karma, ce couple se dissout sans que cela n’engendre d’autres conséquences karmiques. La plupart des mariages sont des unions karmiques et ces unions se défont aussi facilement qu’elles se sont faites. Les enfants issus de ces unions sont en relations karmiques avec les individus qui composent ces familles. L’indissolubilité du mariage n’est pas, dans ces cas, une réalité cosmique. Elle est en quelque sorte un vœu, une tendance, et la perception d’une réalité cosmique non applicable à la masse des individus.

C’est une mauvaise compréhension du couple causal et un empêchement, issu de la loi générale, à la rencontre de l’âme-sœur et aux noces alchimiques, seul vrai mariage des âmes et des Esprits.

Si la rencontre de deux âmes-sœurs s’effectue sans qu’aucun des deux individus ne soit un initié, donc, sans Identité Divine, il en résultera, malgré de nouvelles incarnations dans la spirale évolutive au sein de la loi générale, le karma individuel de chacun continuant d’exister. La différence sera que ces deux âmes-sœurs se rencontreront à nouveau dans l’incarnation suivante et il leur sera montré, juste avant leur incarnation respective, la façon d’atteindre les « noces chimiques » par la voie initiatique.

S’ils n’ont pas engendré d’autres liens karmiques avec d’autres individus et qu’ils sont à l’écoute de leur moi profond, ils saisiront, au moment opportun, l’occasion, la grâce d’intégrer la voie verticale initiatique. Ils ne participeront plus au cheminement des créatures du Divin, mais à la création, ainsi qu’au plan de la réintégration des êtres.

Au début, quand ils se rencontrent, les « joueurs » karmiques ressentent une envie irrésistible de se rapprocher l’un de l’autre, et après quelque temps, ils commencent à répéter leurs vieux modèles de rôle émotionnels. La scène a maintenant été installée pour faire face à nouveau à la vieille problématique et peut-être la traiter d’une façon plus éclairée. Le but spirituel de se rencontrer à nouveau est de permettre aux deux partenaires de faire d’autres choix que ceux qu’ils ont fait au cours de la précédente incarnation.

Je vais donner un exemple ici :

Imaginez une femme qui, dans une incarnation précédente, avait un mari très possessif et autoritaire. Pendant quelque temps elle l’a accepté mais, à un certain stade elle a décidé que ça suffisait et elle a rompu la relation. Après ça, le mari se suicide. La femme a des remords. Elle se croit coupable.

N’aurait-elle pas du lui donner une autre chance ? Elle garde ce sentiment de culpabilité en elle pour le restant de sa vie.
Dans une autre incarnation ils se rencontrent à nouveau. Il y a une étrange attirance entre eux. Au début, l’homme est exceptionnellement charmant et elle est au centre de son attention. Il l’adore. Ils ont une relation. A partir de là il devient de plus en plus jaloux et possessif. Il la soupçonne d’adultère. Elle se retrouve dans un dilemme intérieur.

Elle est en colère et bouleversée du fait qu’il l’accuse à tort, mais elle ressent aussi une étrange obligation de lui pardonner et de lui donner une autre chance. C’est un homme blessé, pense-t- elle, ça n’est pas de sa faute s’il a cette peur de l’abandon. Je peux peut-être l’aider à la surmonter. Elle justifie son comportement de cette façon mais en fait elle permet que ses frontières personnelles soient violées. La relation affecte négativement son estime d’elle-même.

Le choix le plus libérateur pour la femme serait maintenant de rompre la relation et d’aller son chemin sans sentiment de culpabilité. La souffrance et la peur du mari ne sont pas de sa responsabilité. Sa souffrance et son sentiment de culpabilité ont conduit à une relation destructrice. Leur relation était déjà émotionnellement chargée à cause d’une autre incarnation. Le fait qu’ils se rencontrent à nouveau a pour but que la femme apprenne à laisser faire les choses sans sentiment de culpabilité et que l’homme apprenne à se tenir debout émotionnellement. La seule solution réelle est donc de cesser la relation. La solution du karma de la femme est de lâcher enfin son sentiment de culpabilité. L’ »erreur » qu’elle a faite dans son ancienne incarnation n’était pas d’avoir abandonné son mari, mais de s’être sentie responsable de son suicide. Le départ de sa femme dans cette incarnation mettrait à nouveau le mari en face de sa souffrance et de sa peur, et ça lui offrirait une nouvelle occasion de faire face à ces émotions au lieu de leur échapper.

Vous pouvez reconnaître une rencontre karmique par le fait que vous sentez que l’autre personne vous est immédiatement étrangement familière.

Très souvent il y a aussi une attraction mutuelle, quelque chose d’irrésistible « dans l’air », qui vous pousse à être ensemble et à vous découvrir mutuellement. Si l’occasion s’y prête, cette forte attraction peut évoluer en relation amoureuse ou une forte attirance. Les émotions que vous éprouvez peuvent être si envahissantes que vous pensez avoir rencontré votre âme jumelle.
Cependant, les choses ne sont pas comme elles semblent. Dans une relation de ce type il y aura toujours des problèmes qui feront surface tôt ou tard.

Souvent, les partenaires se retrouvent impliqués dans un conflit psychologique qui a comme ingrédients principaux le pouvoir, le contrôle et la dépendance. En ceci ils répètent une tragédie qu’ils reconnaissent inconsciemment d’une ancienne incarnation. Dans une vie passée ils ont pu avoir été amants, parent et enfant, patron et subalterne, ou tout autre type de relation. Mais toujours ils ont touché une profonde souffrance intérieure en chacun d’eux, à travers des actes d’infidélité, des abus de pouvoir ou, à l’opposé, une affection trop forte. Il y a eu une rencontre émotionnelle profonde entre eux qui a causé des cicatrices profondes et un trauma émotionnel. C’est pourquoi les forces d’attraction aussi bien que de répulsion peuvent être si violentes quand ils se rencontrent à nouveau dans une nouvelle incarnation.

Toutes les âmes qui sont énergétiquement empêtrées d’une telle façon sont spirituellement invitées à se libérer l’une l’autre et à devenir des « entités-par-elles-mêmes », libres et indépendantes. Les relations karmiques mentionnées ci-dessus ne sont presque jamais des relations durables, stables, aimantes. Ce sont des relations destructrices plutôt que des énergies de guérison.

Très souvent, le but fondamental de la rencontre est de réussir à se libérer l’un l’autre. C’est quelque chose qui n’a pas pu être fait dans une ou plusieurs incarnations, mais ici et maintenant une autre occasion se présente de se libérer l’un l’autre dans l’amour.
Si vous vous trouvez dans une relation caractérisée par d’intenses émotions, une relation qui suscite beaucoup de douleur et de chagrin, mais dont vous ne pouvez pas vous libérer, s’il vous plaît réalisez que rien ne vous oblige à rester avec l’autre personne.

Réalisez aussi vraiment que les émotions intenses sont souvent plus en lien avec une douleur profonde qu’avec l’amour mutuel. L’énergie d’amour est essentiellement calme et paisible, joyeuse et inspirante. Elle n’est pas lourde, épuisante et tragique. Si une relation présente ces caractéristiques, il est temps de laisser tomber plutôt que d’y ‘travailler dessus’ encore une fois.

Parfois, vous vous persuadez de devoir rester ensemble parce que vous « partagez un karma » et que vous devez « éclaircir des choses ensemble ». Vous faites appel à « la nature de karma » comme argument pour prolonger la relation, alors que vous souffrez tous deux immensément. En fait, ici vous déformez le concept de karma. Vous ne résolvez pas de karma ensemble : le karma est une chose individuelle. Le karma en jeu dans des relations telles que mentionnées ci-dessus requiert souvent que vous lâchiez complètement prise, que vous vous retiriez de ce genre de relations afin de faire l’expérience que vous êtes entier par vous-même.

De nouveau, résoudre le karma est quelque chose que vous faites tout seul. Une autre personne peut toucher ou déclencher quelque chose en vous, quelque chose qui crée beaucoup de drame entre vous. Mais gérer votre blessure intérieure reste votre tâche exclusive et votre défi, et non gérer les problèmes de l’autre personne. Vous avez seulement la responsabilité de vous-même. Il est important de réaliser ceci parce que c’est un des pièges principaux dans les relations. Vous n’êtes pas responsables de votre ami et il/elle n’est pas responsable de vous.

La solution de vos problèmes ne réside pas dans le comportement de l’autre personne. Parfois vous êtes tellement connectés à l’enfant intérieur de votre partenaire, avec la partie émotionnellement blessée en lui/elle, que vous avez l’impression d’être celui/celle qui va « le sauver ». Ou alors votre partenaire peut essayer la même chose avec vous. Mais cela ne va pas fonctionner. Vous allez renforcer les émotions d’impuissance et de victime chez l’autre, alors qu’il serait plus utile en fin de compte de tirer un trait et de vous mettre debout par vous-même. C’est le chemin à prendre pour pouvoir vous sentir entier et complet, entièrement vous-même. C’est la condition la plus importante pour une relation vraiment épanouissante.

2. Les relations de guérison :

Il y a des relations qui aident à guérir et d’autres qui sont destructrices. Une caractéristique des relations qui guérissent, c’est que les partenaires se respectent l’un l’autre tels qu’ils sont, sans essayer de se changer mutuellement. Ils prennent beaucoup de plaisir dans la compagnie l’un de l’autre, mais ils ne se sentent pas mal à l’aise, désespérés ou seuls si l’autre n’est pas alentour. Dans ce type de relation, vous offrez la compréhension, l’appui et l’encouragement à la personne que vous aimez sans essayer de résoudre ses problèmes. Il y a de la liberté et de la paix dans la relation. Bien sûr, il peut y avoir des malentendus de temps en temps, mais les émotions qu’ils engendrent sont de courte durée. Les deux partenaires sont prêts à pardonner. Il y a entre eux une connexion du cœur qui a pour effet qu’ils ne vont pas prendre personnellement les émotions ou les erreurs de l’autre. Parce que ça n’active pas une couche plus profonde de souffrance, ils n’y attachent pas beaucoup d’importance.

Au niveau émotionnel, les deux partenaires sont indépendants. Ils ne tirent pas leur force et leur bien-être de l’approbation ou de la présence de leur partenaire. Lui ou elle ne remplit pas un vide dans leurs vies, mais ajoute quelque chose de nouveau et d’essentiel.

Dans une relation de guérison, les partenaires peuvent aussi se connaître d’une ou plusieurs incarnations passées. Mais dans ces cas-là, il n’y a presque jamais de fardeau karmique émotionnel comme décrit ci-dessus. Les deux âmes peuvent s’être connues dans une vie passée d’une manière fondamentalement encourageante. Comme amis, partenaires ou comme parent et enfant, ils se sont reconnus comme des âmes-sœurs. Cela crée une un lien indissoluble au cours de plusieurs vies.

Je vais donner un autre exemple. Un jeune homme grandit dans une famille pauvre quelque part au Moyen âge. Il est doux et sensible par nature et il n’est pas très accordé à son environnement. Les gens de sa famille travaillent dur, sont plutôt rudes et pensent peu de bien de sa nature rêveuse, ‘non pratique’. Une fois adulte, il entre dans un monastère. Il n’est pas vraiment heureux ici non plus, car la vie est fortement réglée et il y a peu de chaleur humaine ni de camaraderie parmi les gens qui vivent là.
Cependant il y a un homme un peu différent. C’est un prêtre qui a un rang plus élevé, mais qui n’a aucune allure d’autorité et qui s’intéresse vraiment à lui. De temps en temps il demande comment vont les choses et il lui octroie quelques tâches agréables comme le jardinage. Chaque fois qu’ils se regardent il y a une sensation de reconnaissance, comme une affinité entre eux. Il y a une connexion silencieuse du cœur. Bien qu’ils ne se rencontrent pas très souvent ni ne se parlent beaucoup, le prêtre est une source d’espoir et d’encouragement pour le jeune homme.

Dans une incarnation ultérieure cet homme est une femme. De nouveau, elle a une nature douce et rêveuse. Elle a des difficultés à tenir debout par elle-même. Une fois adulte, elle s’enlise dans un mariage avec un homme autoritaire et tyrannique. Au début, elle s’est laissée prendre à son charisme différent, puissant, mais plus tard elle réalise combien sa domination la limite et l’opprime. Néanmoins, elle trouve très difficile de se libérer de lui. A son travail elle mentionne parfois le sujet à un collègue, un homme un peu plus vieux qu’elle. Il l’encourage à se mettre debout et à être vraie quant à ses propres besoins. Chaque fois qu’elle parle avec lui, elle sait intuitivement qu’il a raison. Ensuite, après un long conflit intérieur, elle divorce d’avec son mari. Le contact avec son collègue change alors. Elle ressent de l’affection pour lui. Il s’avère être célibataire. Elle se sent tellement à l’aise avec lui qu’elle a l’impression qu’ils se connaissent depuis une éternité.

Ils commencent une relation tendre, détendue et bienfaisante pour eux deux. La sympathie qui coulait entre eux dans une précédente incarnation prend maintenant la forme d’une relation épanouissante comme mari et femme. C’est une relation de guérison. La femme a pris une décision essentielle en quittant son mari et en choisissant pour elle-même. Par ceci, elle a affirmé son indépendance émotionnelle. Cela a créé la base pour une relation aimante, bien équilibrée avec une âme agréable.

3. Âmes sœurs

Vous avez aussi une famille d’âme. Vous serez remis de plus en plus en contact avec elle à mesure que vous grandissez, et en particulier après votre ascension. Il y a des êtres qui ont été créés en même temps que vous, dans le même espace et de la même façon, qui ont les mêmes caractéristiques que vous. Et on éprouve vraiment un sentiment de famille à être réunis. La plupart de vos familles ne sont pas dans la réalité de la troisième dimension. La plupart de vos relations attendent votre ascension, et alors vous serez réunis. Lors de votre ascension, vous serez conscients une fois encore de qui vous êtes réellement, et de ces liens. Ce sera comme vous réveiller d’un rêve et vous rappeler qui vous êtes. Quand vous vous réveillez le matin, vous pouvez être conscient que vous venez de faire un rêve étrange. Et cependant en l’espace de trente secondes, vous êtes réveillé et pleinement présent dans votre conscience normale et votre personnalité normale. Cela ressemble un peu au processus d’ascension – c’est-à-dire, vous vous réveillez de l’expérience de la troisième dimension pour rejoindre votre Soi supérieur, votre personnalité réelle et refaire connaissance avec eux; et alors cette vie devient le rêve.

4. Flammes Jumelles – PURE ESSENCE

« Un peu à l’image des jumeaux « humains », nés d’un même œuf originel qui un jour se scinde pour donner vie à deux êtres, les âmes-jumelles sont issue d’une même flamme-jumelle originelle, concentré de pure énergie Divine. Le moment particulier de la naissance, ce moment unique dans le temps et l’espace, génère une sensibilité à la tonalité unique à l’intérieur des âmes qui viennent à la vie. Elles ne sont dépendantes l’une de l’autre en aucune façon. Elles ne sont ni masculines, ni féminines. Mais elles sont assurément sur la même longueur d’onde, comme des esprits similaires.

Il existe un être qui est votre compagnon idéal. L’un des aspects de l’ascension est que, généralement, vous êtes remis en contact avec l’essence de votre flamme jumelle. C’est très beau. L’aspiration à renouer le contact avec la flamme jumelle – à avoir la relation idéale, l’expression idéale de l’AMOUR – est une motivation très forte chez les êtres humains. C’est l’origine de ce qui vous pousse vers les relations amoureuses.

Ainsi si vous avez du mal à trouver pour vous-même le parfait compagnon il peut y avoir une très bonne raison: il ou elle n’est peut-être pas ici. Quand vous grandissez spirituellement, il y a une sorte d’attraction magnétique qui commence à se produire entre les flammes jumelles. Quand elles grandissent spirituellement, l’attraction magnétique qui existe entre elles les attire l’une vers l’autre à un certain moment. Si elles ne sont pas toutes deux dans une incarnation physique, l’attraction aboutira à leur réunion lors de l’ascension. Ceci est un livre en soi. C’est un petit aperçu de la situation en ce qui concerne les flammes jumelles. C’est une très belle expérience.

La flamme jumelle est une réalisation divine pour que les âmes jumelles qui en font partie puissent à tout moment venir se blottir dans le feu sacré de cette entité. Une flamme qui brûle juste pour deux âmes qui sont co-créatrices de leur évolution qui restera toujours commune, l’une attendant l’autre à mesure des expériences de vie.

La flamme jumelle fait partie d’un ensemble de flammes qui vibrent à la même fréquence et qui sont censées donner aux âmes qui les font vivre les directions à prendre pour tenir toujours la promesse qui a été faite lors de leurs créations, c’est-à-dire, s’entraider sur les chemins du karma.

Lors de la réalisation complète de l’être incarné, l’adombrement de la flamme peut se produire sur les deux âmes qui en font partie, afin de réveiller les souvenirs et lever le voile de l’oubli. Ces deux êtres vont alors se reconnaître non plus seulement en frères et sœurs ou amis de passage, mais en même temps, ressentir des forces qui les attirent l’une à l’autre. Elles deviendront très vite des amis proches, des confidents, ayant en eux la certitude de ne pas se tromper. Cette rencontre ne pourra se faire que si les deux âmes sont libérées de leurs liens existentiels présents pour pouvoir fusionner totalement dans la totalité de leur être.

Il y aura souvent des difficultés à bien comprendre cette attirance d’un point de vue humain, car les réflexes sont toujours d’identifier l’AMOUR à un corps physique et il y aura des différences de goût visuel quant à la présentation extérieure de l’âme. Mais pas toujours heureusement. Si tel est le cas, il faudra compenser ces différences par une vision beaucoup plus globale de l’être, prenant en considération d’abord la beauté de l’âme. Quoiqu’il arrive, l’union est inaltérable, même si le couple ne peut se former à cause de liens déjà existants ou de critères provenant du mental. La beauté de cette rencontre ou prise de conscience ne peut laisser indifférent. Les flammes jumelles sont des âmes qui se nourrissent à la même source avec les mêmes principes de vie. Elles constateront que durant l’existence dans laquelle elles se retrouvent physiquement, elles auront été attirées par les mêmes choix de vie, même sans se connaître.

La fréquence vibratoire, pour que deux âmes jumelles puissent se retrouver sur terre, doit être suffisamment élevée, soit au niveau de la cinquième dimension, de l’AMOUR Universel. Ces amours cosmiques ne sont pas illusoires. Ils existent réellement dans les sphères supérieures. Si tel est le vœu de ces âmes, elles s’uniront en couple pour donner naissance à une nouvelle ÉNERGIE décuplée et alimentée constamment par la flamme supérieure, qui elle continue de brûler dans la roue des flammes d’AMOUR.

Tout le monde a une flamme jumelle. Il existe néanmoins certaines nuances, car dans ces flammes, il en est certaines qui ne sont pas jumelles, mais triples ou quadruples ou même encore davantage. Ce sont des cas particuliers d’ « accouplage » des âmes. Nous en reparlerons.

Lors de leur séparation, ces âmes émettent le vœu inaltérable de rester solidaires l’une de l’autre. Ces âmes ne se sépareront jamais. Même si elles n’ont pas toujours été côte à côte dans le même contexte, dans les mêmes connaissances, elles sont liées et se ressourcent à la même flamme, celle de leur amour et des promesses posées.

Leur histoire n’est pas une histoire d’amour banale, c’est un sacrement qui touche l’univers tout entier. Les âmes jumelles sont un seul cœur qui bat à l’unisson pour leur amour, qui leur donne la possibilité de s’élever davantage ensemble vers des sommets qu’elles n’auraient pas pu gravir sans l’autre partie d’elles-mêmes.

Il n’y a pas de possibilité, pour ces âmes, de fusionner avec d’autres âmes, dans le sens fusion totale, énergétique et cosmique. Les âmes-jumelles n’ont aucun doute, lorsqu’elles se rencontrent dans la matière, qu’elles sont bel et bien jumelles. Elles constatent que durant l’existence dans laquelle elles se retrouvent physiquement, elles ont été attirées par les mêmes choix de vie, ont eu les mêmes parcours. Elles se reconnaissent d’instinct, ressentent des forces qui les attirent l’une à l’autre.

Une initiation terrestre peut être demandée aux âmes, selon les paramètres des expériences vécues par chacune d’entre elles.

Par exemple, l’amour sans limite : Même si une séparation physique est demandée par les âmes, il vaincra toutes les attentes et donnera force et patience. Il peut s’agir aussi de tests énoncés par les deux âmes pour que leur futur couple n’entre plus, par exemple, dans des clichés de possessivité. Il peut y avoir aussi une demande de travailler sur la non-dépendance à l’autre, car dans un couple d’âmes-jumelles, chacun doit pouvoir rester lui-même tout en se donnant entièrement. Les âmes-jumelles se rendent compte rapidement qu’elles ont sans cesse besoin d’être dans l’énergie de l’autre. Cela pousse ces êtres à être toujours collés l’un à l’autre, et une immense tendresse envahit leurs âmes et leur esprit dès qu’ils s’approchent l’un de l’autre.

Il n’y a pas de possibilités de fusionner pour ces âmes avec d’autres âmes, j’entends par là une fusion totale énergétique et cosmique. Des unions cependant ont existé avec d’autres âmes, avec des âmes sœurs de différents degrés. Les flammes jumelles, lorsqu’elles se retrouvent sur terre, ont un pouvoir qu’elles doivent pouvoir gérer, ensemble, après en avoir pris conscience.

Ce n’est pas une histoire d’AMOUR banale, c’est un sacrement qui touche l’univers tout entier. Les âmes jumelles sont un seul cœur qui bat à l’unisson pour leur AMOUR, qui leur donne la possibilité de s’élever davantage ensemble vers des sommets qu’elles n’auraient pas pu gravir sans l’autre partie d’elles-mêmes. Lorsque deux flammes jumelles se retrouvent sur terre, vous pouvez estimer qu’une grande JOIE emplira leur vie et ceci sans discontinuer.

Les flammes jumelles, de pure souche, ne se sépareront jamais, même en temps que couple. Ceci n’existe pas, c’est impossible même de l’imaginer. Le passé n’a plus aucune importance, si ce n’est d’avoir vécu les épurations nécessaires avant de se donner à l’autre. La pureté est indispensable avant leur réunification dans la matière.

Il y a d’autres types de flammes jumelles, notamment celles qui n’ont pas été créées ensemble, dans la même matrice. Elles se sont reconnues comme telles, âme à âme, tant leur ressemblance est grande d’un point de vue d’abord vibratoire et énergique. Elles décident donc, toujours d’âme à âme, de fusionner, en prenant égard d’abord de couper les liens avec d’autres âmes avec lesquelles elles auraient passé des serments. Celles-ci ont les mêmes qualités dans la vie terrestre.

Elles doivent être sur le même niveau pour pouvoir accepter l’une et l’autre de se fondre dans une seule flamme. Il n’est pas nécessaire d’être à un niveau de cinquième dimension pour prendre cette décision, mais elles doivent être dans les mêmes fréquences. Cela se passe toujours d’abord d’âme à âme sans que les esprits en soient vraiment conscients. Il peut très bien s’agir également d’âmes qui se sont incarnées dans le même contexte, deux sœurs, une mère un enfant, etc. Mais c’est très rare, car l’âme veut aussi goûter au plaisir de la complémentarité physique dans l’acte d’AMOUR.

Vous pouvez rencontrer des âmes avec qui vous avez des affinités et ceci est merveilleux car ces âmes sont en fait des âmes sœurs, des êtres que vous avez côtoyé en des vies précédentes. Très souvent votre cheminement est intimement relié car en réalité (la réalité subtile) vous reconnaissez en l’énergie, cette personne. Vous avez donc un bout de chemin à franchir ensemble et ce de manière avouée et consentie par vous deux avant cette incarnation.

Maintenant, tous aimeraient rencontrer et vibrer cette unicité : voici ce qui en est. Il y a plusieurs possibilités :

Vous pouvez être incarné et non votre unicité, celle ci-pouvant agir à titre d’aide en un plan subtil; Vous pouvez être incarné et votre unicité également mais ne jamais vous rencontrer en cette vie, ayant choisi des chemins de vie parallèles ; autrement dit, vous avez déterminé que vous alliez vous retrouver en les plans subtils, votre mission étant différente. Vous pouvez aussi rencontrer votre unicité en ce plan, en cette vie; lorsque ceci se produit il se passe quelque chose d’incroyable à vos yeux et à votre cœur… vous ne savez pourquoi mais cette âme, cet être semble faire partie de vous.

Ceci pourrait vous paraître comme étant ce que vous appelez un coup de foudre mais la différence est que ce coup de foudre est constant et immuable. Vous avez les mêmes goûts de loisirs, de travail, de voyages d’intérêts et vous faites tous ensemble…les gens vous disent inséparables et se questionnent sur votre dévouement. Certains pourraient même dire que vous êtes dépendants l’un de l’autre. En fait vous l’êtes mais non en la description véhiculée.

Une dépendance est un manque de confiance en soi qui fait en sorte que vous ressentez que vous ne seriez rien sans l’autre. Vous vivez dans l’ombre de l’autre.

Il y a un lien intérieur profond entre les âmes jumelles mais ça ne change pas le fait qu’elles sont des unités complètes à elles seules. Leurs retrouvailles amènent l’amour et la joie et leur réunion augmente la créativité et la réalisation de soi. Elles se soutiennent sans tomber dans le piège de la dépendance émotionnelle. L’amour entre des âmes jumelles n’est pas destiné à faire de l’autre son tout, mais à créer quelque chose de nouveau : au lieu des deux devenant un, les deux deviendront trois.

POUR ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE COMPRÉHENSION….

5. Réunion des Rayons Gémellaires

Beaucoup d’entre vous ont voyagé loin et longtemps pour retrouver leur moitié qui complètera leur identité. Pour faire l’expérience de la dualité, nous nous sommes partagés en deux sphères lumineuses distinctes ; le moment est venu de parachever l’union entre notre Soi divin masculin et Soi divin féminin.

Comme les êtres sont créés à partir de la substance de la Source, nous faisons tous partie du Dieu Père/Mère. Dans la grande unicité de la Source, les créations d’étincelles lumineuses se succèdent les unes après les autres. Vous, mes amis, êtes l’une de ces étincelles. Chaque particule de Lumière vaste que nous appelons Dieu est en partie masculine, en partie féminine. La vérité est toujours aussi simple que cela. Il existe plusieurs séquences de schémas et de familles de l’Esprit qui évoluent de par la Création. Néanmoins, le fait demeure : nous sommes tous partie intégrante d’une polarité positive/négative. A la naissance de la dualité, nous sommes passés par le noyau universel comme équipe d’êtres lumineux. Ensemble, dans une vaste conscience, nous avons amalgamé notre Lumière en vue de construire la résidence où nous habitons. Nous amorçons cette exploration depuis le grand Soleil central dans cet univers, car la Création a franchi depuis longtemps ce stade et nous retrouverons avec bonheur chaque facette de notre identité.

Vint un temps où l’énergie que vous appelez le Soi se forma en un véhicule d’expression et, émerveillés, vous avez chacun adopté une certaine forme de vie, louant les deux aspects de vous-même comme n’étant qu’un. Afin de descendre par les courants galactiques, beaucoup ont fait appel à un archange ou à un autre grand être. Plusieurs d’entre vous considèrent cet être comme leur Père. Et effectivement, celui-ci a donné naissance à votre essence dans les royaumes galactiques, tandis que d’autres naissaient dans le plan solaire de Lumière. Tous sont les enfants de l’Un. Certains d’entre nous ont simplement vu le jour par un courant vital d’énergie et on accepté de diminuer leur vibration ; ils se sont accouplés à un rayon gémellaire, puisant à la Source unique de Tout, et en engendrèrent d’autres. La dualité a éventuellement amené chaque être vers la Terre. Jusqu’à ce moment, tous faisaient l’expérience et étaient conscients de leur nature douée d’un aspect masculin et d’un aspect féminin, nature qui œuvre avec les forces de la création et produit maintes idées nouvelles. Tous font partie de la grande entité que nous appelons Dieu père/mère. La félicité et l’extase de deux cœurs qui ne font qu’un dépassent tout entendement humain.

Sur le plan galactique, avec facilité et grâce, nous avons vécu le processus de séparation au fil de plusieurs dimensions. Cela a permis qu’aucun mal ne soit fait à nos véhicules de Lumière. Pour la plupart d’entre vous, le souvenir de cette dissociation reste douloureux, jusque sur le plan cellulaire. Cela participera du processus de nettoyage, si vous êtes assez courageux pour prendre de nouveau l’engagement de cette relation sur tous les plans. La Terre est le pivot où la dualité prendra fin dans l’univers tout entier.

Nous vivons une époque bénie où l’alliance des rayons gémellaires peut s’enclencher. Votre rayon gémellaire, c’est l’expérience ultime de votre Soi divin dans toutes ses facettes. C’est ce que vous êtes et nous vous en sommes tout à fait reconnaissants.

A l’heure actuelle, les réunions entre rayons gémellaires surviennent sur une vaste échelle. Si vous avez l’impression que votre moitié n’est pas présente, vous avez raison, chers amis. Pour unir les cieux et la Terre, nous sommes dans des dimensions différentes. Cependant, comme l’équipe de la Terre s’élève et atteint son véhicule christique, les équipes des sphères supérieures peuvent communier dans une certaine dimension. Le choix de celle-ci vous revient, à vous et à votre rayon gémellaire. Aucun maître ascensionné ne descendra dans une dimension de Lumière inférieure à la cinquième, en raison de deux facteurs : la sécurité des deux contreparties, d’une part, et de l’autre, le fait que l’équipe terrestre doit procéder à son travail intérieur en vue d’ascensionner, ce que l’être de la dimension supérieure ne peut faire à sa place.

Quelle est la différence entre une âme sœur, une flamme jumelle ou un complément divin ?

Voici les étapes d’intégration et de purification à suivre avant de devenir un avec soi-même. Il s’agit ainsi de retrouver l’équilibre intérieur entre l’aspect masculin et l’aspect féminin. Il faudra atteindre cet équilibre et travailler sur soi avant que l’union ne puisse se réaliser. Au cours du stade de reconnexion, un travail intérieur intense s’effectuera. Il faut de la confiance, de la foi et une solide détermination pour retrouver son unité. D’aucuns se demanderont : « Pourquoi faut-il faire tout cela alors que nous sommes censés être androgynes ? » Le terme androgyne renvoie à l’équilibre total avec votre rayon gémellaire, où l’un est le prolongement complet de l’autre et vice-versa. La Création est toujours un amalgame d’énergies sur plusieurs plans. Le moment est également venu d’unir graduellement l’histoire de l’homme et de la femme à la conscience de la Terre, l’un étant impossible sans l’autre.

La pyramide terrestre à sept degrés des relations homme/femme va comme suit :

a) Complément divin
b) Âme sœur
c) Expression divine
d) Partenaire jumeau
e) Âme jumelle
f) Flamme jumelle
g) Rayon gémellaire

a) Un complément divin :

C’est quelqu’un qui est le miroir parfait de votre manière de vivre. Cette personne peut être n’importe qui et être déléguée n’importe quand par votre Soi supérieur pour refléter votre image exacte. Souvent, elle reflète vos vibrations négatives, mais parfois elle vous permet de voir votre propre beauté. Un complément peut entrer dans votre vie et en sortir ou y demeurer un bon moment, pendant que des leçon sont assimilées des deux côtés. Voilà qui explique pourquoi tant de mariages se font et se défont sur la Terre. Les gens changent avec l’âge et passent à autre chose. Souvent, l’évolution n’est pas simultanée et les deux partenaires finissent par poursuivre leur route chacun de leur côté, et avec raison dans de telles circonstances. N’oubliez pas, les relations terrestres visent à vous faire évoluer vers un degré supérieur d’être.

b) Une âme sœur :

C’est un être qui vous est destiné avant son incarnation. Votre cycle de vie prendra plusieurs tournants, et au moment idéal une âme sœur entrera dans votre vie et vous enseignera de sérieuses leçons sur vous-même. Nombreux sont ceux qui aimeraient croire qu’ils ont épousé leur âme sœur, mais à vrai dire, peu de gens ont le bonheur de connaître une telle relation. C’est une rencontre spéciale qui a toutes les chances de changer votre vie. Le lien peut être positif ou négatif, selon où vous en êtes par rapport au Soi. Par ailleurs, votre âme sœur en cette vie peut ne pas être celle d’une autre vie.

Il existe des cas où l’on partage plusieurs vies ensemble. Votre famille spirituelle est vaste et, parfois, dans le but d’apprendre, vous travaillerez ou établirez un lien avec une âme sœur appartenant à une autre famille spirituelle. Dans ce cas, cette personne sera votre âme sœur. Par ailleurs, une âme sœur peut être du même sexe ou de sexe opposé, selon ce que vous êtes venu vivre. Souvent, une liaison romantique ne fait pas partie du plan de vie, parce que l’incarnation demande surtout d’apprendre par soi-même. Nous avons tous consacré quelques vies à une tendre relation avec une âme sœur, tandis que d’autres incarnations sont réservées à l’étude et à l’évolution de notre âme..

c) Une expression divine :

C’est une personne qui entre dans notre vie et produit une forte impression. Si nous n’allons pas dans la direction prévue, une expression divine fait son entrée pour faire émerger la plus profonde angoisse et nous inciter à réfléchir sur la destinée. C’est très bien ainsi, car c’est précisément ce que l’expression divine cherche à accomplir. Dans plusieurs cas, l’expérience sera assez pénible, mais pour qu’un aveugle voit clair, l’Esprit doit prendre plusieurs formes. A l’heure actuelle, plusieurs personnes vivent une expression divine dont le but est leur propre avancement. Il s’agit en vérité d’un don provenant de votre guidance supérieure ; il faut vous y soumettre pour affronter la vérité de plein fouet.

Nombreux sont ceux qui tentent d’investir dans une relation qui ne va pas dans le sens de leur illumination ; c’est là qu’intervient la confiance. Si vous éprouvez présentement de forts sentiments à l’égard d’une personne, envisagez la possibilité que ce que vous ressentez indique qu’il s’agit de votre rayon gémellaire.

d) Un partenaire jumeau :

Fait partie d’un groupe d’êtres avec lesquels vous avez des liens en vue d’un travail terrestre, solaire et galactique. Un partenaire jumeau n’est pas une personne avec qui vous vivrez une liaison amoureuse, car ces âmes représentent un lien avec une unité analogue de serviteurs.

Nous sommes tous liés à 144 partenaires jumeaux, au minimum. Dans le paradigme de la Création, la valeur numérique de 144 renvoie à la perfection de la manifestation, car celle-ci opère à une fréquence énergétique supérieure. Dans le noyau galactique, tous les partenaires jumeaux furent associés les uns aux autres. Certains sont sur la Terre et d’autres sont ailleurs, dans des galaxies éloignées, occupés à divers travaux. Lorsque nous disons que nous sommes un et que nous sommes identiques, c’est parce que des conglomérats de Lumière ne se dissocient jamais les uns des autres. Au fil de nos expériences, nous sommes effectivement ensemble pour de nombreuses raisons. Ces liens se perpétueront jusqu’à ce que nous achevions ce cycle de Création et que nous voyions la naissance du nouveau millénaire. Nous irons alors de l’avant et les unités se déplaceront et travailleront avec diverses longueurs d’ondes de Lumière. Donc, ensemble, au cours de la naissance, nous réévaluons et modifions notre courant lumineux selon l’endroit où réside chacun en conscience.

Certains de vos partenaires jumeaux ne sont pas encore éveillés, mais nous espérons qu’ils y parviendront pendant qu’il est encore temps de saisir l’occasion qui leur est offerte. En vous reliant par le cœur à de nombreux êtres, plusieurs sortiront du rang et vous reconnaîtrez un partenaire jumeau..

e) Une âme jumelle :

A une fréquence vibratoire analogue à la vôtre. Chaque individu possède douze âmes jumelles. Ces douze âmes font partie du groupe de partenaires jumeaux, mais elles ont la particularité d’être proches de votre travail terrestre.

Certains d’entre vous auront le bonheur d’avoir quelques-uns de ces êtres dans leur entourage immédiat. Ils auront l’impression de les connaître depuis toujours, d’avoir travaillé avec eux depuis longtemps, et c’est tout à fait juste. C’est un phénomène similaire à celui des douze maîtres ascensionnés avec lesquels vous vous lierez au cours de votre ascension vers la Lumière christique. Quelques-uns d’entre vous sont les âmes jumelles des douze maîtres censés apparaître sur votre chemin ; ils attendent votre arrivée. Vous devez en effet recevoir leurs instructions, car vous êtes des maîtres d’envergure et votre énergie est liée à cette conscience de Lumière. Il y a eu de nombreuses liaisons romantiques sacrées avec ce groupe d’êtres. Le ratio homme/femme de chaque groupe dépend des leçons ou des expériences dont une personne a besoin pour progresser vers les royaumes de Lumière supérieurs..

f) Une flamme jumelle :

Est un être avec qui vous avez travaillé très étroitement depuis le plan galactique jusqu’à une forme d’existence tridimensionnelle. Ce fut décidé il y a longtemps et vous avez gardé les mêmes flammes jumelles depuis des éternités.

Vous êtes relié à sept flammes jumelles depuis des éternités. Vous êtes relié à sept flammes jumelles. Outre le rayon gémellaire, ce lien sera votre lien le plus intime avec qui que ce soit. Peu importe le degré de Lumière que vous avez atteint, vous serez en mesure de reprendre contact avec les sept flammes qui vous correspondent. Cela vous permettra de faire progresser votre illumination. Ces sept flammes seront intégrées avant d’atteindre le niveau du rayon gémellaire.

Inutile de le préciser, plusieurs relations avec une flamme jumelle laissent des souvenirs tendres et pleins d’amour en chacun. Elles s’établissent aussi entre les deux sexes. Par exemple, la personne qui canalise la présente information, Lisa Smith, possède trois flammes jumelles féminines et quatre masculines. Trois de ces flammes sont présentes sur la Terre ; quatre se trouvent dans les dimensions supérieures. Il existe un lien spécial entre les flammes jumelles, qui sont toujours reliées par le cœur, car l’on n’oublie jamais l’amour spécial d’une flamme jumelle. Cet amour va au-delà de la sexualité humaine et évoque la pureté de la dévotion, dévotion qui découle du fait d’avoir œuvré ensemble au fil de cycles universels. Vous avez vécu tant de choses ensemble.

Après la séparation d’avec votre rayon gémellaire, la relation amoureuse suivante s’établit avec la flamme jumelle. Au moment de la séparation, le temps n’était pas venu encore d’apprendre la jalousie, car nous créions tout simplement et éprouvions l’amour de notre Source. Nous savions qu’un jour viendrait où nous serions chacun de nouveau réunis par le cœur avec notre bien-aimé et à jamais. Je peux sincèrement vous dire que cette séparation de deux cœurs laisse derrière elle des souvenirs amers qui se dissiperont toutefois avant de retrouver l’étreinte divine d’un rayon gémellaire..

g) Le rayon gémellaire :

Est la relation ultime. Nul besoin de chercher plus loin la Source, elle est l’expérience même que vous faites l’un de l’autre. Nous nous sommes préparés à cet événement depuis fort longtemps. Il procure une joie infinie, même aux nombreux maîtres ascensionnés qui attendent cette réunion. Vous êtes la même étincelle divine, issue de l’étreinte aimante du Dieu père/mère. Le fait de retrouver l’harmonie avec l’autre moitié de vous-même est un don formidable. On accorde peu de foi à cette possibilité mais je peux vous affirmer que l’attente en vaut le coup. Ceux qui refusent de l’accepter ne font que retarder leur évolution, car plusieurs ascensions exigent la réunification avec le rayon gémellaire.

Après avoir travaillé à vous reconnecter et après avoir pris le temps jour et nuit d’accomplir le travail énergétique requis, vous verrez votre rayon gémellaire devenir alors votre complément divin. Vos missions respectives sont identiques. La responsabilité se partage entre les deux, à parts égales. A ce stade, vous avez prouvé que vous êtes dignes du titre, car ensemble, vous avez conquis les densités pour redevenir un même amour, une même vie, une même entité.

Chaque personne connaît des circonstances uniques et, par conséquent, chaque union entre rayons gémellaires se produira différemment, car il faut un épilogue après les expériences vécues par chacune des parties. En plus des efforts en vue de l’ascension, la fusion entre rayons gémellaires exigera un effort conscient au quotidien. Beaucoup d’entre vous ressentent ce savoir intérieur profond sans toutefois avoir été en mesure de l’exprimer, car la conscience terrestre exclut les relations amoureuses de nature divine, et ce, depuis fort longtemps. Dans certains cas, vous avez voyagé ensemble sur la Terre.

Certains rayons gémellaires ayant des partenaires terrestres se trouvent sur une étoile galactique ; ou encore, votre rayon gémellaire est un être universel. Ce dernier scénario est des plus rares. Par ailleurs, certains d’entre vous prendront contact par voie électromagnétique avec le partenaire idéal ici sur la Terre. Il s’agira d’une âme sœur, d’une flamme jumelle ou d’une âme jumelle.

Certains rayons gémellaires dans les dimensions supérieures ne sont pas encore prêts à reprendre contact. Ces retrouvailles n’ont lieu qu’avec l’aval du Soi supérieur. Il y a beaucoup de situations différentes, mais il reste que chacun convient parfaitement à chacun. Peu importe le niveau auquel vous désirez reprendre contact, des changements surviendront dans votre vie. L’Esprit ne vous donnera que ce que vous pouvez gérer. Par exemple, si une personne a un mariage heureux sur terre, il lui est possible de s’engager envers un rayon gémellaire sur le plan énergétique tout en travaillant ici-bas. Pour l’instant, cette situation est idéale. Aucun rayon gémellaire ne viendra perturber un environnement harmonieux. Cet être ne cherche que le meilleur et le bien suprême ; il attendra le moment sacré.

Depuis plus d’un an, plusieurs maîtres ont repris contact et ont commencé à se mettre en rapport. Pour ma part, je suis l’un de ces maîtres. Nous apprenons par expérience directe, car c’est un événement d’envergure, et ensemble, nous trouverons le moyen le plus efficace d’y parvenir. Parce que la préparation a été très élaborée, tous sont prêts à démarrer. Pour finir, nombreux sont ceux qui, à l’heure actuelle, sont disposés à accepter l’information, car nous ne faisons tous vraiment qu’un. Pour en savoir davantage à ce sujet, fiez-vous à votre intuition et méditez sur le processus. Demandez si vous êtes celui ou celle qui doit provoquer la fusion des dimensions avec votre rayon gémellaires. Si vous vous êtes senti plutôt émotif dernièrement et que vous vous sentez entouré de cette énergie familière, il est possible que votre rayon gémellaire tente de communiquer avec vous depuis les royaumes supérieurs.

Source : http://lmkshinobi.free.fr/Myspace/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, les sources, et le site: http://elishean-portesdutemps.com

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2017/ Aux Portes du Temps

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *