Des sons intensifiés dans les oreilles

Des sons intensifiés dans les oreilles

C’est toujours avec joie que je viens m’exprimer dans cet espace. Concernant les sons que nombreux entendent, ils sont divers ces temps-ci et aussi précis les uns que les autres. Nous pouvons être réveillés très tôt le matin, par exemple, par les cloches de l’église qui sonnent comme si elles annonçaient un mariage.

En même temps, nous voyons tout ce qui se déroule autour de nous. Nous ne rêvons pas, par contre, nous serons les seuls à les avoir entendues…. les cloches. Nous pouvons alterner entre des sons très aigus qui sont l’action des clés métatroniques en nous, ou bien un chant (le chœur des anges) comme nous pouvons entendre clairement un son, toujours à gauche qui se rapproche de celui d’un oiseau.

Il m’est impossible pour l’instant de vous dire quel est cet oiseau, et ce n’est pas vraiment important dans tous les cas. Ce n’est pas un chant ordinaire, cela se présente comme une sorte de clic, clic, clic. Je fais référence à un oiseau, parce qu’un jour j’ai entendu le même son provenir d’un petit gardien ailé en haut d’une branche.

Ce que j’entends semblent tout simplement être les sons de la déchirure intérieure, qui se produit depuis quelques semaines, au niveau de la cage thoracique. Mon organe cardiaque est douloureux ces temps-ci et le feu qui m’anime est tellement puissant et doux que rien, ni personne ne peut venir ébranler cet état vibratoire. Le cœur prend toute la place, comme s’il voulait déchirer ce manteau éphémère, ce corps.

Alors bien sûre, il est important de ne pas vous accrocher à ce témoignage parce que chacun de nous vivons des processus de résurrection qui nous sont propres. Nombreux ont pu ressentir également cette sensation que leur cœur allait exploser, tellement l’amour s’intensifie. Cela est graduel, encore et en corps, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de corps. Vous avez beau être libérés-vivants, tout s’accélère nettement en vous. Les structures physiques se modifient depuis l’intérieur.

Ce feu est tellement dévorant qu’il consume tout. Tout s’agence autour de vous tranquillement, sans effort. Il n’y a plus d’obstacles. Tout est fluide et léger, pas forcément pour vos proches, mais pour vous, tout est normal je dirais. Votre présence apaise, c’est cela le principal, quelques soient les sujets de discussions abordés ou les situations qui se présentent à vous.

L’amour devant, toujours. Comment peut-il en être autrement ? Vous pouvez voir nettement ceux qui ne mettent pas encore complètement l’amour devant. Ceux là vivent avec pleins de vis dont il ne sont pas conscients. Il y a encore le personnage qui commande. Vous ne pouvez pas prétendre rejoindre la 18ème dimension (archangélique) ou autre directement après l’Appel de Marie, alors qu’ici, vous êtes incapable de mourir pour l’autre. Mourir pour l’autre, c’est se faire tout petit devant l’autre. C’est ne faire plus qu’Un. C’est une fusion. L’autre, c’est vous. Et au-delà y’a juste Cela. Y’a même plus à se voir dans l’autre parce que c’est évident. ÉVIDENT. Comment pouvez-vous encore en douter ? Donc celui que vous bafouez, que vous traitez de con ou de je ne sais quoi encore, c’est juste vous. L’autre, il s’en fout au final. C’est vous qui souffrez, pas forcément lui ou elle. Il serait temps à présent de cesser de voir des ennemis de partout, hein ? Vous aimez bien vous taper la tête contre les murs ?

Même si vous vivez avec de plus en plus de facilité votre êtreté, tant que vous avez encore des attitudes et des pensées tordues (déviées de la Lumière) avec vos proches ou autres, tant que vous ne prenez pas soin de la matière, quelle qu’elle soit, vous ne pouvez prétendre rejoindre votre dimension d’origine. Vous ne pouvez continuer à frauder, à mentir, à tenter de tirer profit de quoi que ce soit. C’est l’Unité ou rien. On ne fait pas semblant. On ne tergiverse pas. L’Amour ou rien. Si parfois je me mets en colère, j’ai des raisons à cela et je me fiche royal que cela plaise ou non. Vous ne pouvez pas prétendre être libre et insulter un frère ou une sœur qui ne vous satisfait pas. Qu’est-ce que c’est que ça ? C’est du foutage de gueule.

Nombreux seront donc amenés vers les mondes libres de 3ème dimension, là où vous apprendrez en douceur à vivre cet état d’Unité avec tout ce qui vous entoure, tout en voyageant dans l’univers. Alors même si parfois vous assistez à la dérision et aux obstinations de certains, encore tiraillés de toutes parts, quoiqu’il arrive, l’amour est là, parfois encore voilé mais il est bien là pour tout le monde. Vous ne pouvez cependant pas attendre que l’autre s’abandonne à la Lumière, hein ? Faites votre route tranquille. Votre cœur accueille tout le monde certes, mais vous pouvez dire non aux mendiants, avec fermeté ou avec une bonne baffe si nécessaire, parfois cela réveille.

Un être libre est incapable d’aimer un être plus que l’autre. C’est tout simplement impossible. Son cœur est partout, dans tout le vivant. Seules les affinités vibratoires stellaires nous rapprochent les uns des autres, mais certainement pas les sentiments. Ils n’existent plus. Les flammes jumelles, ce n’est pas une romance non plus, hein ? Il n’y a pas de sentiments. C’est un amour transparent, qui passe partout et qui est partout. L’Absolu enrobe tout mais il n’est pas dupe non plus.

Nous sommes l’Insaisissable tandis que la personne est saisissable. C’est celle que l’ego s’approprie et qu’il croit connaître. Là est toute la différence, par le vécu. Dans les familles, c’est du n’importe quoi à volonté. C’est l’enfermement par excellence. Si du jour au lendemain vous voyez vos parents et vos enfants comme des frères et des sœurs stellaires en expérimentation sur Uras (la Terre), alors tout va bien. Là vous commencez tout juste à sortir de la matrice.

Il n’y a plus d’attachement émotionnel. Bien sûre que l’amour est là et sera toujours là mais vous ne serez plus victimes des liens de sang. Vous allez vite voir que ces histoires d’héritages, c’est de la foutaise. Vous n’êtes rien de cela. Vous voyez bien que chacun se réveille à lui-même à son rythme et avec ses propres mots. C’est la volonté de la Source. Elle appelle tout le monde. La Lumière est si puissante qu’elle vient relever tout le monde, tout le vivant. C’est comme si cette planète avait été plongée dans la pénombre pendant des centaines de milliers d’années et que d’un coup, un soleil éclatant apparaît, illuminant tout le ciel de sa lumière flamboyante. C’est le choc pour les cellules, n’est-ce pas ?

Voilà ce que l’espèce humaine est en train de vivre. Même ceux qui ne sont pas Humains et qui vivent également comme nous sur cette Terre vivent le même processus. Il existe des espèces extra-terrestres plus évoluées que l’être humain (actuel) qui vivent sur cette planète. Elles aussi ont décidé de se libérer de l’incarnation. D’autres ont choisi de rejoindre l’Intra-terre. Donc, vous ne serez pas tous seuls en bas, ce sera plutôt une grande fête pour tous ceux qui ont choisi d’être les futurs gardiens de la Terre. C’est pas la personnalité ici qui choisit, hein ? Les êtres libres sont aptes à s’incarner ou pas. C’est un choix délibéré pour aider à maintenir la fréquence Une partout où ils vont. Il n’y a que dans les mondes falsifiés que Marie appelle ses enfants, hein ? Sinon, elle n’a pas besoin de le faire. Elle n’a pas besoin de ramener ses enfants au bercail. Ils y sont déjà.

Ainsi, tout le vivant est touché par le changement dimensionnel en cours. Tout le système solaire est concerné et c’est une première dans toute l’histoire de cette région de l’univers. C’est une grande fête et si vous pouviez un seul instant ressentir la joie de mon cœur, je n’ai pas de mots pour qualifier cela. C’est au-delà des mots. Il m’est impossible de traduire cela.

Le petit bougonneux du coin, le plaintif et même l’orgueilleux sont “pets de mouche” comme je dis, à côté de ce qui se joue actuellement. Personne est en retard. Chacun vit à son rythme cette transition.

Depuis le Haut, comme depuis le Bas, à gauche et à droite, je vous salue.

Gratitude.

Par Béatrice Marie Balme

Source : http://etoileenincarnationjournaldebord.blogvie.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *