Eloignez-vous du drame et des gens qui le créent

drame

«Souvent, on laisse entrer dans notre cercle le plus intime les cancaniers, les envieux, les autoritaires, les psychopathes, les orgueilleux, les médiocres, bref, les personnes toxiques, les gens faux qui passent leur temps à évaluer tout ce qu’on peut dire et faire, mais aussi ne pas dire et ne pas faire. »

-Bernardo Stamateas-

Pourquoi existe-t-il des gens qui adorent «le drame» ?

Il est certain que dans notre entourage, un grand nombre de personnes adorent tout savoir sur la vie des gens et les critiquer.

L’ennui, le manque de buts et de passions, couplé à l’absence de plaisir, pousse certaines personnes à préférer s’intéresser à la vie des autres pour y puiser l’adrénaline qu’elles ne trouvent pas dans la leur

Peut-être avons-nous tous eu un jour ou l’autre, un comportement de ce genre. Mais le problème réside dans le fait que parfois, cette conduite n’est pas isolée, et devient un «mode de vie» pour bon nombre de personnes.

Comment en est-on arrivés à être entourés de personnes qui fomentent le drame ?

La plupart du temps, on ne choisit pas que ces personnes fassent partie de notre entourage, tout comme un chien ne choisit pas son maître qui le maltraite.

C’est une loterie à laquelle on participe tout simplement en jouant à ce que l’on appelle la vie.

Peut-être font-elles partie de notre entourage depuis notre plus tendre enfance, sont-elles nos ami(e)s d’école, etc. Peut-être sont-elles l’une de ces personnes, ou toutes à la fois.

Échanger une seule fois avec elle ou ne le faîtes pas, mais quoi qu’il en soit, ne culpabilisez jamais pour cela.

Ces personnes viennent s’immiscer dans la vie des autres, ces derniers n’ayant alors d’autres choix que de les laisser occuper une place dans leur vie.

Comment éviter qu’elles ne transforment nos problèmes et notre existence en un drame ?

Cordialité, respect et distance émotionnelle sont vos meilleures armes. La solution est d’opter pour un éloignement progressif.

Vous avez pris la bonne décision en vous éloignant, soyez en certain. Les comportements nocifs sont hautement contagieux et vous n’en tirerez rien de positif.

Nous devons bien connaître l’autre pour choisir si on veut lui faire une place dans notre vie ou non.

La vie est faite de décisions. Pour être heureux, il faut prendre des décisions. Sans égards, sans remords. Votre bien-être émotionnel est la base de tout, pour vous comme pour ceux qui vous entourent.

C’est pourquoi, le fait de s’éloigner de ces personnes qui vous considérez comme malsaines pour vous, est une bonne décision.

Maintenir l’alerte

– Reprendre de vieilles conversations privées : cette personne qui un jour nous a écouté, peut commencer un jeu malsain en percevant notre malaise par rapport à elle.

Peut-être aimerait-elle vous torturer ou vous faire du mal, mais n’oubliez jamais que vous seul pouvez vous faire du mal.

– Créer un mal-être par rapport à votre entourage : ne prenez aucune attention à ce que cette personne peut dire des gens qui vous entourent.

– Qu’elle ne parle pas pour vous : évitez qu’on vous voit avec cette personne comme un duo indissociable, quelle que soit la relation que vous entretenez.

Montrez aux autres que votre individualité est un univers parallèle à celle de l’autre.

Si vous appartenez à son cercle et que vous vous différenciez de cette personne, il sera toujours plus facile de vous éloigner physiquement et émotionnellement.

Ayez donc avec cette personne la relation la plus minimale possible. Les retombées positives sur votre santé mentale et physique seront non négligeables.

Parfois, la meilleure chose qu’une personne de notre entourage puisse faire, c’est s’éloigner et nous montrer uniquement son ombre.

Une ombre qui, grâce à notre intuition, n’a pas réussi à éteindre notre lumière.

http://nospensees.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *