Je choisis d’être libre

Je choisis d'être libre

« Il n’est point de bonheur sans liberté ni de liberté sans courage » Périclés

Je choisis d’être libre ici et maintenant.

Je choisis d’être libre malgré mes peurs, mes doutes, mes hésitations et mes peines. Je choisis la liberté chaque fois que mes peurs m’emprisonnent, que mes doutes m’assaillent, que mes souffrances m’alourdissent et que ma tristesse me ronge.

Je choisis d’être libre ici et maintenant malgré la volonté de ceux qui souhaitent me coller une étiquette, me définir, me catégoriser, me juger ou me dénigrer.

Je choisis la liberté d’être moi-même dans cette société où il est plus facile d’être comme tout le monde. Je choisis la liberté face à l’oppression, la tyrannie et la manipulation.

Je choisis d’incarner mes valeurs profondes, d’exprimer ce qui me touche et ce qui m’inspire. Je choisis de vivre ce qui me fait vibrer. Chaque jour je choisis de respecter mon rythme intérieur et de suivre mes inspirations. Je choisis de faire grandir la liberté en moi en me transformant et en grandissant. J’honore la vie qui s’écoule en moi. Je laisse mes émotions me traverser librement en cessant de les emprisonner. (Lire l’article « Conseils du Divin au sujet des émotions négatives »)

J’accueille le choix de chacun même si ce choix n’est pas la liberté. Je bénis tous les moments où je n’ai pas su être libre. J’honore qui je suis chaque fois que je ne sais pas être libre.

Je suis libre de choisir la liberté ou de ne pas la choisir.

Je suis libre de me rendre libre même dans les pires situations d’emprisonnement. A chaque instant, j’ai la liberté de choisir de ressentir la liberté.

Qui, en moi, dit que je ne suis pas libre ? Quelle partie en moi me tyrannise en me persuadant que je ne suis pas libre ? Je suis libre si je fais ce choix au plus profond de moi.

« Je serai libre quand je serai en weekend ou en vacances, quand les enfants auront grandi, quand je serai à la retraite, quand j’aurai remboursé mon crédit, quand j’aurai assez d’argent pour m’offrir tout ce que je souhaite… »

Et si nous décidions d’être libre ici et maintenant, quelle que soit la situation ? Et si nous cessions de nous maltraiter et de nous ôter nous-même la liberté que nous méritons ?(Lire l’article « Qu’attendez-vous pour être heureux ici et maintenant »)

Permettez-vous d’être libre ici et maintenant. Comment vous sentiriez-vous si là, tout de suite, vous étiez LIBRE ?

Nous sommes des êtres libres. Mais sans doute avons-nous besoin d’expérimenter l’emprisonnement mental, émotionnel et physique pour réaliser que la liberté peut se vivre malgré tout.

Je choisis d’être libre pas nécessairement en faisant ce que je veux quand je veux. Je choisis d’être libre même lorsque je crois que je ne le suis pas. Je choisis de me libérer de TOUT ce qui me fait croire que je ne suis pas libre.

Et alors je suis complètement LIBRE ! Au plus profond de moi je vibre la LIBERTÉ.

Lorsque Jésus a été crucifié, n’a-t-il pas voulu nous enseigner qu’au-delà des pires atrocités mentales et physiques, notre liberté reste intacte puisqu’il a transcendé toutes les oppressions en ressuscitant?

Et si la vraie liberté se trouvait au-delà du corps, des émotions et du mental ?

Et si la liberté était un espace de libre-accès chaque fois que nous en avons besoin ?

Un espace sacré de reconnexion avec notre pure éternité.

Un espace infini de retrouvailles avec notre pure LIBERTÉ.

Caroline Faget

Et si vous osiez rayonner enfin la lumière que vous êtes ?

Retrouvez les chroniques de Caroline Faget sur la Presse Galactique

Copyright © LaPresseGalactique.org
Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *