La sensibilité est un signe de force, non de faiblesse

La sensibilité est un signe de force, non de faiblesse

La sensibilité dans notre façon de nous comporter, de comprendre et de communiquer n’est pas un signe de faiblesse, mais de force.

Cette affirmation est contraire à ce que de nombreuses personnes semblent penser, des personnes qui pensent que les sentiments nous rendent vulnérables.

Les émotions, les sentiments et les sensations ont été malmenés tout au long de notre histoire à plusieurs reprises, ce qui explique que la société actuelle nous enseigne que les ressentir nous rend moins efficaces, moins forts et moins capables au moment de prendre des décisions et d’avancer dans la vie.

Heureusement, ce raisonnement commence à changer et nous donnons un peu plus d’importance à notre côté émotionnel et à notre capacité à révéler notre sensibilité au moment de communiquer et de se lier à notre entourage.

Intimité, authenticité et sensibilité dans la communication

Une communication sensible requiert de la franchise. Ce qui se passe, c’est que lorsque nous sommes francs ou que nous disons ce que nous pensons, nous pouvons blesser les autres.

Il faut donc savoir être honnêtes, tout en sachant s’exprimer d’une façon qui puisse engendrer le moins de souffrance possible.

Quelle est la clé d’une communication sensible ? Exprimer un sentiment et non un jugement. Juger les autres implique de détruire tout type de sensibilité et de franchise dans la communication.

En d’autres termes, au lieu de dire à quelqu’un que c’est un menteur, nous devons d’abord nous demander ce que cela signifie avant de faire part de ce jugement de valeur.

Ainsi, au lieu de juger et de réprimander, nous devons parler des sentiments que provoquent en nous les comportements de cette personne.

Autrement dit : «Ça me met hors de moi lorsque tu fais cela, «ça me met très en colère«. Toujours en étant très concrets et en se focalisant sur ce qui nous fait nous sentir ainsi.

Les expressions qui expriment un jugement manquent de sensibilité et ont pour seul but de protéger le «soi».

Il n’y a pas de vulnérabilité dans nos sentiments, nos émotions et nos sensations

De nombreuses personnes communiquent par le biais de jugements, par peur de se montrer sensibles, car elles pensent que révéler leurs sentiments est un signe de vulnérabilité.

Cependant, comme nous le disions plus haut, il n’y a rien de plus faux. Car tandis que les jugements et les opinions relèvent de la pure conjecture, il n’y a aucune spéculation en matière de sentiments.

Au moment de favoriser la sensibilité dans nos relations les plus intimes, nous présentons peu à peu de la vulnérabilité. Nous assumons le fait que personne n’en profitera et nous nous servons de nos sentiments pour promouvoir une communication efficace.

Cependant, dans les relations moins proches ou moins solides, nous avons tendance à adopter la position du jugement et de la froideur, comme si cela représentait une victoire, contrairement à la vulnérabilité.

Nous pensons qu’ainsi, nous paraissons meilleurs et que l’insensibilité nous rend plus objectifs.

Par conséquent, nous ne communiquons pas clairement et honnêtement, mais nous tombons dans la tentation de tout ce qui est facile et rapide, craignant que l’on découvre cette partie de nous que nous croyons être inférieure, mais qui, au contraire, nous rend plus forts.

Révéler sa sensibilité et montrer aux autres que nous ne sommes pas des pierres sous-entend de s’exprimer de façon sûre, ouvertement, en étant détendus, enthousiasmés et ouverts à l’apprentissage, la compréhension et la maturité.

Il est difficile de parler avec sensibilité, mais cela vaut la peine d’essayer. Car il très bénéfique de mûrir dans une société compétitive et de cesser de croire que ce qui en réalité nous rend forts, nous rend vulnérables.

Comme vous le savez déjà, critiquer, ridiculiser ou ignorer ce qui nous dérange ne fait qu’engendrer une escalade de tension, aboutissant sur des conflits difficiles à résoudre.

Ainsi, cette leçon que nous donne la société de ne pas se montrer sensibles ne peut être utile que dans certaines circonstances, mais pas dans la plupart des cas.

Attaquer au lieu de révéler ses sentiments et ses sensations est une erreur que nous pouvons payer très cher.

Il est donc essentiel de prendre conscience que la sensibilité est un don qui mérite d’être mis en valeur, car vivre avec son cœur est une chose qui nous rend spéciaux et authentiques.

http://nospensees.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *