L’abondance

abondance

Transmis par Philippe Bouhelier

L’abondance est partout autour de vous, avec vous et en vous. Qui que vous soyez, vous êtes connecté(e) à l’abondance : l’abondance de problèmes, l’abondance de dettes, de préoccupations, l’abondance de « solitude »… l’abondance de soucis ou encore l’abondance de bonté et de merveilles, l’abondance matériel…, l’abondance est là! Vous êtes l’abondance !

Où se dirige votre attention alors que êtes connectez à l’abondance ? Vers quel côté de l’abondance votre attention, votre « pensée » est elle attirée ?

Votre présent ne vous convient pas, il répond à votre passé ! Vous avez décidé de vous offrir la bienveillance dans votre futur, alors changer vos habitudes, vos habitudes de pensées et déconnectez des émotions qu’elles véhiculent !

Ce que vous êtes, vos habitudes de pensées, celles de votre passé, vos croyances, vos peurs, vos doutes, vos »joies », votre bonté, votre justesse, votre bienveillance vous prédisposent au côté de l’abondance avec laquelle vous êtes en connexion. Quant à vos pensées présentes et les émotions qu’elles véhiculent, elles prédisposent et définissent la qualité de l’abondance dans votre futur! Votre futur se construit sur les fondations de votre présent ! De quel futur avez-vous envie ? Sur quelle ligne temporelle avez-vous envie d’évoluer ? Quelle abondance avez-vous envie de vivre? Vous êtes responsable de ce que vous vivez ; vous avez contribué à sa matérialisation !

Faites appel à quelques souvenirs maintenant. Lorsque vous vivez d’un moment de perfection, de béatitude, dans l’illusion dans votre monde, y a t-il de la place pour les pensées restrictives dans le présent de ce temps de joie, de sérénité, de bienveillance et d’amour ? Lorsque vous vivez un moment de dualité, un moment d’insatisfaction, y a t-il, là encore, de la place cette fois-ci pour la joie et la sérénité ?

C’est par votre choix, là où votre attention se focalise, là où vous êtes en conscience, que vous vous prédisposez au côté de l’abondance qui répond à votre focalisation et à votre conscience. La loi est immuable, l’énergie suit la pensée dans sa matérialisation ou non. Une pensée bienveillante est neutralisée par une pensée restrictive.Une pensée restrictive freine la réalisation d’une pensée lumineuse dans sa répétition linéaire ou encore de plusieurs pensées constructives dans leur matérialisation. Le doute, un simple doute suffit à annihiler un projet, à le freiner, à le neutraliser tant que ce doute est actif au sein du champ des possibles !

Une des premières étapes dans l’accession à l’abondance de lumière dans votre vie, vous demande de vous orienter dans « l’observance » de vous-même quant à la qualité et la nature de vos pensées, de vos paroles de vos actes et les émotions qui y sont rattachées. La chose n’est peut être pas aisée à mettre en place quand une personne a pris l’habitude de rester empêtrée dans la ronde d’une procrastination, quand elle nourrit l’activation d’une énergie de dualité par la difficulté qu’elle rencontre pour se détacher de la relation qu’elle vit dans le présent et revenir dans sa bienveillance et la lumière!

Ensuite, il vous est demandé de mettre fin à vos réactions aux divers évènements qui s’offrent à vous! Il vous est demandé d’agir et non de réagir. Chaque fois que vous êtes dans la réaction vous entretenez la dualité et vous nourrissez une relation de dépendance avec le sujet de votre attention sur lequel vous focalisez votre énergie. Quand vous êtes dans l’action, c’est la lumière que vous mettez en mouvement par votre permission. Vous permettez à la lumière d’agir à travers vous par la concrétisation de votre intention de bienveillance et de justesse dans votre présent. Laissez la lumière prendre le relais. Arrêtez-vous et acceptez que la lumière vous offre l’abondance en réponse à vos choix et vos intentions.

Maintenant c’est peut-être une nouvelle façon d’agir que de ne rien faire! En apparence peut-être parce que l’action se situe à un autre niveau! L’action se situe sur un autre plan en connexion avec votre interdimentionnalité et les plans de lumière dans le champ des possibles.

A ce stade, il est primordial d’être dans la confiance de soi. Rappelez-vous que la plus petite parcelle de doute peut suffire à annihiler l’action initiée. C’est à ce stade qu’il vous est demandé de vous retirer, de lâcher prise, de mettre en retrait votre personnalité, votre pensée, votre mental, de lâcher l’émotion et la laisser passer. Vous êtes invitez à passer le relais ; Il vous est demandé juste d’être dans la présence de vous-même, de ressentir le présent dans sa présence et de laisser faire la lumière, même dans le cas où vous n’en êtes conscient(e) ; de laisser faire l’invisible pour celui qui ne voit pas.

Dans une situation de dualité, il vous appartient d’agir en demandant une intervention de la lumière dans la gestion et l’orientation de la relation, de l’expérience que vous vivez dans le présent dans l’abandon à la lumière. Juste laisser faire ; voilà votre action: passer le relais et être spectateur, ne s’occuper de rien. N’est-il pas agréable de ne rien faire et voir que tout se passe ? Il suffit juste d’être dans la présence! Acceptez que la lumière, votre lumière touche et nourrissent vos interactions dans l’illusion des projections de votre monde! L’univers connait vos besoins, permettez lui d’y pourvoir dans l’abondance.

Ensuite, une autre action vous est suggérée : c’est une invitation à écouter et voir avec le cœur ! Celui-ci est connecté à l’abondance. La merveilleuse abondance se définit comme la manifestation de la création en réponse à vos réels besoins au moment opportun.Nul besoin d’anticiper, nul besoin de se soucier! Comprenez qu’il est des plus agréable de ne plus se torturer afin de sortir de la dualité. Il suffit juste de passer le relais et de se rappeler que tout arrive au bon moment! Ressentez-vous la paix et la sérénité à cet instant? Il en est ainsi de l’abondance.

Quant à la phase suivante de votre démarche d’abondance, c’ est de suivre vos envies dans la justesse et la bienveillance. En somme de vivre dans le présent !

Vivre l’abondance, c’est accueillir, recevoir et offrir dans la bienveillance. Comme vous le comprenez, accueillir l’abondance est un jeu de partenaires. Votre action, c’est d’être partenaire, votre partenaire. Il est parfois difficile de devenir partenaire dans la dualité ; cela nécessite un peu d’apprentissage et comme dans tout apprentissage un peu de patience et de confiance! Rassurez-vous , les résultats sont vites là.

Que décidez-vous ? Dans quel monde avez-vous envie de vivre ?

Quelle abondance choisissez-vous ?

Salutations fraternelles.

Nous.

Source : http://labienveillance.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *