L’amour, c’est ce qui permet aux bébés de tisser des liens affectifs

L’amour, c’est ce qui permet aux bébés de tisser des liens affectifs

En janvier, en février, en mars, en avril…peu importe votre mois de naissance. Mais chanceux(ses) sont celles et ceux qui sont né(e)s couvert(e)s de bisous, dans l’affection et l’attention. En effet, ce cadeau est une grande chance que l’on valorise rarement : lorsqu’on le reçoit, on est très loin de comprendre l’immense chance que l’on a d’avoir vécu nos premières années de vie dans un environnement plein d’amour où on a pu tisser des liens affectifs sûrs. Les nouveaux nés sont capables de flairer l’amour, la bonté, le rejet…c’est pour cela que dès la première année de vie, ils préfèrent être accompagnés de certaines personnes et pas d’autres. Même avant de faire ses premiers pas, le bébé commence déjà à se lier avec les émotions et à établir les fondements de ce qui sera son développement émotionnel : un processus fascinant où il se verra immergé pendant toute sa vie. Un des premiers pallier de ce développement consistera à tisser des liens affectifs.

Si on prend le temps d’y réfléchir, probablement se rendra-t-on compte du fait que les bébés et les adultes ne sont pas si différents dès lors qu’il s’agit de choisir les personnes qu’ils, qu’elles préfèrent et de tisser des liens affectifs avec elles. L’explication semble simple : on apprend à faire la différence entre celles et ceux qui nous traitent bien et nous permettent de nous sentir bien et celles et ceux dont on ne peut rien attendre.

Pourquoi les liens affectifs sont-ils si importants pour le nouveau-né ?

Différentes études maintiennent que les liens affectifs sont fondamentaux pour un bébé. Par exemple, l’expérience de Harlow montre que la privation de réponses maternelles provoque des problèmes dans le processus de développement et d’apprentissage des enfants. Ces problèmes peuvent aller des difficultés dans le développement des enfants jusqu’à des problèmes émotionnels.

Ce lien se construit quand les parents apportent à l’enfant une série d’attentions durables qui ne se limitent pas à satisfaire les besoins basiques, comme l’alimentation ou un toit. Nous vous parlons ici de protection, de bien-être, de contact physique, de tendresse, de soutien dans les situations de mal-être, etc.

On ne doit pas sous-estimer l’intensité émotionnelle des bébés, car c’est pendant leurs premières années de vie qu’ils commencent à organiser minutieusement toutes leurs expériences sociales ; minutieusement, car ils ne perdent pas une miette de tout ce qu’ils observent autour d’eux, en absorbant toutes les différences qu’ils remarquent et en manifestant des préférences face à elles.

De quelles capacités le bébé dispose-t-il pour former ce lien ?

Le bébé se débrouille dans le monde au travers de ses sens : le toucher, l’odorat, le goût, la vue et l’ouïe sont ses armes vitales d’apprentissage et qui lui permettent de se lier à papa et maman ainsi qu’à tout leur entourage. Leurs canaux de pensée complexe ne sont pas encore ouverts et leur manière d’interagir se résume principalement à leurs pulsions.

De façon innée, les bébés ont une préférence pour la voix humaine. Ainsi, à chaque fois qu’ils entendent la voix de leurs figures de référence, différentes parties de leur cerveau s’activent et commencent à établir des milliers de connexions nécessaires au processus de développement.

D’un autre côté, les bébés répondent rapidement au contact peau à peau et au contact visuel. Les deux agissent comme des relaxants naturels pour eux, de même qu’ils favorisent la croissance physique et le développement optimal général du nouveau-né.

Comment les liens affectifs s’établissent-ils ?

Chaque instant est une opportunité parfaite pour cajoler ou enlacer votre bébé. Cependant, il n’est pas moins sûr qu’il y ait certains moments qui soient plus sensibles et propices à la création du lien. Nous faisons ici référence à ces lieux temporels qui, même s’ils paraissent souvent évidents, sont généralement passés sous silence.

Le premier de tous, bien sûr, arrive lorsque la mère prend son bébé immédiatement après l’accouchement pour l’allaiter puisqu’à ce moment-là le nouveau-né est particulièrement réceptif. Malheureusement, certains accouchements connaissent des complications et dès sa naissance, le bébé a besoin d’un traitement ; cependant, il n’est pas moins sûr qu’il est toujours très positif que la mère profite de ce moment.

Les allaitements qui suivent restent des moments merveilleux pour continuer à tisser ce lien. Qu’on lui donne le sein ou le biberon, c’est une opportunité parfaite pour profiter de lui, pour le regarder dans les yeux et lui parler. Rapidement, les bébés ont tendance à imiter les expressions faciales, les gestes et les sons de leurs figures de référence.

Prendre le bain avec son bébé, imiter ses mouvements, lui faire des massages adaptés, ou seulement le fait de se lever au milieu de la nuit pour lui donner le biberon ou le sein et lui changer la couche sont de petits instants qui aident à établir le lien d’attachement avec le bébé.

Diffuser la tendresse

La formation du lien avec les enfants est une expérience unique et personnelle, hautement enrichissante ; finalement, il s’agit de l’un des meilleurs privilèges qui accompagne le titre de «parents». Il n’y a aucune formule magique qui dise comment ce lien doit être établi car il n’y a pas d’étapes qui ne valent pas la peine d’être vécues ou qui soient moins importantes que d’autres au moment de diffuser de la tendresse et de l’amour. C’est un processus naturel auquel seuls les parents doivent se consacrer.

Le laps de temps durant lequel les enfants sont petits est très éphémère, mais c’est là que se créent les bases solides sur lesquelles les enfants construisent les liens affectifs qui les unissent à leurs personnes de confiance et la personnalité qui les accompagnera pendant le reste de leur vie. Dîtes-vous que ce que les parents arrivent à transmettre à leurs enfants dans ces moments-là, ces derniers le porteront toujours avec eux.

A vous, papas et mamans, les premières années de vie passent très vite, alors profitez de votre bébé sans limites de bisous, de câlins et de caresses, profitez de toutes ces émotions et ces expériences inoubliables à partager. Finalement, donnez-lui tout de vous et laissez-le vous aimer.

https://nospensees.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *